vendredi 22 février 2019

Collage péniche.jpg

Un sacré projet que macon-infos vous détaille.

Le jeune marin Mickael Jospin, qui a sauvé de la destruction la péniche L’Escargot en 2017, a besoin d’aide pour obtenir un certificat de navigabilité et payer le loyer au port de plaisance de Mâcon.

 

Petit à petit, au cours des deux dernières années, à l’aide de quelques amis, il a commencé à réparer le grand bateau de 280 tonnes et 38 mètres qui était squatté et vandalisé depuis 5 ans à l’entrée du port de plaisance. Son ancien propriétaire l’avait abandonné en 2012 après un incident qui avait bien failli l’envoyer au fond de la Saône.

De passage avec son catamaran en 2017, Mickael Jospin le voit et, quelques mois plus tard, l’achète pour un euro symbolique. Il pensait avoir le temps de le transformer en un lieu de festivités pour tous les âges. Il s’est mis au travail, mais il est au RSA et manque de ressources pour mettre le bateau aux normes de navigation actuelles et lui donner cette seconde vie qu'il a imaginée.

Le coût estimé de cette mise aux normes est de plus de 8 000 euros.

En décembre dernier, un titre exécutoire a été émis par la municipalité pour lui demander le loyer annuel pour la place qu’il occupe dans le port, à savoir 7 273 euros. Il a ouvert une cagnotte associative et demande à la Ville de Mâcon de lui accorder un peu de temps pour faire le nécessaire. Le jeune marin rappelle qu’il s’était engagé à remettre en état de marche la péniche avec ses propres moyens, en évitant ainsi des dépenses importantes à Ville telles que la dépollution et la déconstruction du bateau. « L’Escargot » n’occupe pas une place au ponton comme les autres bateaux, il est amarré aux arbres.

 

Péniche (76).JPG

 

Mickael Jospin veut concrétiser son projet à l’aide d’une association qu’il veut appeler « l’Association de la Mâconnerie » : « Je cherche des adhérent(e)s intéressé(e)s et motivé(e)s pour me soutenir dans ma démarche de revitalisation de ce bateau. L'objectif est de créer un lieu de partage et de convivialité pour y fêter des moment privés comme un mariage, un anniversaire, un baptême, ou des rendez-vous ouverts au public comme des guinguettes, concerts le week-end et chambres d’hôtes toute la semaine. »

De leur côté, les représentants de la Ville de Mâcon précisent que l’emplacement d’amarrage actuel, à l’entrée du port de plaisance, présentent des risques d’accident de circulation des bateaux.

Mais pour son jeune capitaine, sauver la péniche signifie aussi sauver un objet du patrimoine de la navigation fluviale française. Fabriquée dans les années 30, la péniche-hôtel « L’Escargot » a été pendant très longtemps un bateau de croisière qui naviguait sur les canaux et les rivières en Bourgogne. Elle a ensuite été achetée par un couple et amarrée au port de plaisance de Mâcon, où elle a failli couler à l’hiver 2012, à cause de la glace. Elle est alors sauvée, mais le coût de l’opération est trop important pour les propriétaires de l'époque, qui l’abandonnent avant que Mickael Jospin, de passage avec son catamaran, ne la découvre et décide de la sauver réellement.

Elle changera de nom si le projet aboutit et sera baptisée « Lysithéa », qui, dans la mythologie grecque, est une Océanide, fille du dieu fleuve Evénos.

 

escargot [1600x1200].jpg

escargot.jpg

 

Mickaël, 31 ans, a déjà à son actif la rénovation de trois autres bateaux, en autodidacte, tout comme il a appris la navigation : il trouve son premier voilier, à l’abandon, près de Nîmes et le remet à l’eau quand il a 25 ans. Ensuite, il achète et refait un autre bateau de loisirs qu’il vend pour acheter un catamaran avec lequel il arrive à monter jusqu’à Besançon.

Parti de chez lui à 16 ans, il a l’habitude d’affronter la vie et de réussir par ses propres forces : il a commencé en créant une société de paysagiste, en s’occupant seul de son petit frère, en lui payant ses études puis en lui léguant sa société. Ainsi il pouvait commencer une nouvelle vie bohême sur un bateau qui serait finalement son chez lui. Ceci jusqu’en 2017, quand il trouve la péniche au port de plaisance de Mâcon et décide de la revitaliser pour une activité de loisirs malgré son état de délabrement et le manque de ressources.

 

Pour plus d’informations et renseignements sur le projet de l’Association de la Mâconnerie, Mickaël Jospin est joignable par téléphone : 06 77 39 76 95 et par courriel : tiki-mick87@laposte.net, ou directement au bord de sa péniche.

Le lien vers la page de la cagnotte : https://www.leetchi.com/c/la-renaissance-46480724

Cristian Todea

 

 

Péniche (39).JPG

Péniche (40).JPG

Péniche (42).JPG

Péniche (73).JPG

Péniche (81).JPG

Péniche (75).JPG

Péniche (56).JPG

Mickaël compte comme toujours, sur sa détermination, ses outils et ses amis

Péniche (44).JPG

Péniche (58).JPG

Péniche (62).JPG

Péniche (64).JPG

Péniche (69).JPG

 

L'état de la péniche avant d'être repris par Mickaël était affreux,

comme le montrent ces photos

péniche L'Escargot (5).jpg

péniche L'Escargot (4).jpg

péniche L'Escargot (6).jpg

péniche L'Escargot (10).jpg

péniche L'Escargot (11).jpg

péniche L'Escargot (15).jpg

 

Après quelques mois de travaux

péniche L'Escargot (16).jpg

péniche L'Escargot (7).jpg

 

CRECHES – Château d’Estours : Le témoignage de la résistante Josette Ilinsky-Molland pérennisé dans un livre

Ouvrage_Resistance_Creches_Chateau_Estours (1).jpg
Roger Dailler, auteur du livre « Soif de vivre », lui a remis ce lundi à Nice le premier exemplaire de l’ouvrage.

SOLIDARITE : La Caf de Saône-et-Loire verse 40 360 € en soutien à des projets jeunesse

photo accueil appel à projet jeunes.jpg
13 projets d'intérêt collectif, portés par des jeunes entre 11 et 25 ans sur le thème des solidarités, vont bénéficier du soutien de la Caf de Saône-et-Loire en 2019 dans le cadre de l'Appel à projets jeunesse, pour un montant global de 40 360 euros.

MACON : A la découverte de Lamartine, homme des Affaires étrangères

conférence Lamartine Guy Fossat.jpg
Guy Fossat, écrivain et membre de l’Académie de Mâcon, a présenté une synthèse de la vision d’Alphonse de Lamartine sur les affaires étrangères de la France, dans le cadre des conférences Agora.

MÂCON : 200 personnes au rassemblement contre l’antisémitisme

MACON RASSEMBLEMENT CONTRE ANTISEMITISME 19FEV - 1.jpg
C’est au pied de la statut de Lamartine que la foule s’est réunie ce soir pour dire « Ça suffit ! » à l’antisémitisme. ACTUALISÉ ce mercredi à 14h15 : le droit de réponse de Bernard Cois.

GRAND DEBAT NATIONAL : Clôture des cahiers citoyens dans les mairies au plus tard le 21 février

Les citoyens-nes peuvent s'exprimer sur internet jusqu'au 18 mars.

Jean-Patrick Courtois appelle au rassemblement contre l'antisémitisme ce mardi soir

ACTUALISÉ MARDI Á 10 HEURES : Le député Benjamin Dirx s’associe à l’appel au rassemblement du maire de Mâcon.

MJC HÉRITAN : Une Université Populaire pour sauver le climat

UnivPop_MjcHeritan_Transition-energetique_140219 (3).jpg
La séance de jeudi soir était consacrée à la transition énergétique.

INSOLITE : Un hélicoptère survole Mâcon au petit matin

Hélicoptère_mâcon_17022019_0002.jpg
ARTICLE MIS A JOUR A 10H20 : Précisions sur les raisons du survol

ST-VALENTIN : 10 confirmations de mariage à St-Amour

StAmour (45).JPG
La mairie de St Amour a célébré la Saint Valentin ce samedi pour 10 couples venus de toute la France.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée René Cassin (2)

CARNAVAL LYCEE CASSIN 2019 MACON - 34.jpg
2ème volet de notre album souvenirs.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée René Cassin

CARNAVAL LYCEE CASSIN 2019 MACON - 8.jpg
Les lycéens ont sacrifié à la tradition du carnaval cet après-midi, jour de vacances. Ils étaient plusieurs dizaines à investir le gymnase pour ce qui s'est apparenté à un bal costumé. "Une fête organisée à 100% par les élèves du CVL et la MDL" a souligné le proviseur Claude Roger. Souvenirs.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY - Grand débat : Injustice fiscale et transition écologique au coeur des échanges

GRAND DEBAT LACHAPELLEDEGUAY 15FEV89.jpg
Une soixantaine de personnes a participé à la réunion publique, ce mercredi 15 février, dès 11 heures, au Château des Broyers, organisée et co-animée par Jean-François Guéritaine, maire de la commune et Thierry Faillebin, directeur général des services, en présence du député LREM de Saône-et-Loire, Benjamin Dirx.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Le député Dirx en tournée chez les commerçants et artisans avant de débattre !

BenjaminDirx_tournee_commercants_150219 (10) (Copier).JPG
Le député du Mâconnais-Clunisois a pris le pouls des forces vives de la commune ce vendredi matin, en compagnie du maire Jean-François Guéritaine et de son adjoint Carlos Esteves.

CHARNAY : Une oeuvre en hommage au colonel Arnaud Beltrame

HOMMAGE BELTRAME CHARNAY2.jpg
Le 23 mars 2018, la France, et plus particulièrement le département de l’Aude, était à nouveau frappée par un acte de terrorisme brutal. Les photos de la cérémonie et le discours intégral du maire Jean-Louis Andrès.

BISON FUTE : Samedi rouge pour la circulation sur les grands axes

carte_previsions_16_fevrier-2.jpg
Le début des vacances d'hiver pour la zone A augure d'un nouveau samedi rouge pour la circulation dans le sens des départs et des retours

GRAND DEBAT A DIJON : 138 propositions citoyennes issues des réunions publiques sont en ligne

Suite à deux réunions publiques organisées à Dijon au Cellier de Clairvaux, en présence des députés de la Côte d'or, Didier Martin et Fadila Khattabi, ce sont 138 propositions qui ont été mises en ligne sur leur site web.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée Lamartine (2)

CARNAVAL LYCEE LAMARTINE 2019 MACON - 50.jpg
2ème volet de notre album photos.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée Lamartine

CARNAVAL LYCEE LAMARTINE 2019 MACON - 26.jpg
Pas de concours cette année, mais quelques représentations quand même, au cours desquelles les lycéens-nes ont encore donné la mesure de leur talent et de leur créativité. 1er volet de notre album souvenirs.