vendredi 26 avril 2019

Collage péniche.jpg

Un sacré projet que macon-infos vous détaille.

Le jeune marin Mickael Jospin, qui a sauvé de la destruction la péniche L’Escargot en 2017, a besoin d’aide pour obtenir un certificat de navigabilité et payer le loyer au port de plaisance de Mâcon.

 

Petit à petit, au cours des deux dernières années, à l’aide de quelques amis, il a commencé à réparer le grand bateau de 280 tonnes et 38 mètres qui était squatté et vandalisé depuis 5 ans à l’entrée du port de plaisance. Son ancien propriétaire l’avait abandonné en 2012 après un incident qui avait bien failli l’envoyer au fond de la Saône.

De passage avec son catamaran en 2017, Mickael Jospin le voit et, quelques mois plus tard, l’achète pour un euro symbolique. Il pensait avoir le temps de le transformer en un lieu de festivités pour tous les âges. Il s’est mis au travail, mais il est au RSA et manque de ressources pour mettre le bateau aux normes de navigation actuelles et lui donner cette seconde vie qu'il a imaginée.

Le coût estimé de cette mise aux normes est de plus de 8 000 euros.

En décembre dernier, un titre exécutoire a été émis par la municipalité pour lui demander le loyer annuel pour la place qu’il occupe dans le port, à savoir 7 273 euros. Il a ouvert une cagnotte associative et demande à la Ville de Mâcon de lui accorder un peu de temps pour faire le nécessaire. Le jeune marin rappelle qu’il s’était engagé à remettre en état de marche la péniche avec ses propres moyens, en évitant ainsi des dépenses importantes à Ville telles que la dépollution et la déconstruction du bateau. « L’Escargot » n’occupe pas une place au ponton comme les autres bateaux, il est amarré aux arbres.

 

Péniche (76).JPG

 

Mickael Jospin veut concrétiser son projet à l’aide d’une association qu’il veut appeler « l’Association de la Mâconnerie » : « Je cherche des adhérent(e)s intéressé(e)s et motivé(e)s pour me soutenir dans ma démarche de revitalisation de ce bateau. L'objectif est de créer un lieu de partage et de convivialité pour y fêter des moment privés comme un mariage, un anniversaire, un baptême, ou des rendez-vous ouverts au public comme des guinguettes, concerts le week-end et chambres d’hôtes toute la semaine. »

De leur côté, les représentants de la Ville de Mâcon précisent que l’emplacement d’amarrage actuel, à l’entrée du port de plaisance, présentent des risques d’accident de circulation des bateaux.

Mais pour son jeune capitaine, sauver la péniche signifie aussi sauver un objet du patrimoine de la navigation fluviale française. Fabriquée dans les années 30, la péniche-hôtel « L’Escargot » a été pendant très longtemps un bateau de croisière qui naviguait sur les canaux et les rivières en Bourgogne. Elle a ensuite été achetée par un couple et amarrée au port de plaisance de Mâcon, où elle a failli couler à l’hiver 2012, à cause de la glace. Elle est alors sauvée, mais le coût de l’opération est trop important pour les propriétaires de l'époque, qui l’abandonnent avant que Mickael Jospin, de passage avec son catamaran, ne la découvre et décide de la sauver réellement.

Elle changera de nom si le projet aboutit et sera baptisée « Lysithéa », qui, dans la mythologie grecque, est une Océanide, fille du dieu fleuve Evénos.

 

escargot [1600x1200].jpg

escargot.jpg

 

Mickaël, 31 ans, a déjà à son actif la rénovation de trois autres bateaux, en autodidacte, tout comme il a appris la navigation : il trouve son premier voilier, à l’abandon, près de Nîmes et le remet à l’eau quand il a 25 ans. Ensuite, il achète et refait un autre bateau de loisirs qu’il vend pour acheter un catamaran avec lequel il arrive à monter jusqu’à Besançon.

Parti de chez lui à 16 ans, il a l’habitude d’affronter la vie et de réussir par ses propres forces : il a commencé en créant une société de paysagiste, en s’occupant seul de son petit frère, en lui payant ses études puis en lui léguant sa société. Ainsi il pouvait commencer une nouvelle vie bohême sur un bateau qui serait finalement son chez lui. Ceci jusqu’en 2017, quand il trouve la péniche au port de plaisance de Mâcon et décide de la revitaliser pour une activité de loisirs malgré son état de délabrement et le manque de ressources.

 

Pour plus d’informations et renseignements sur le projet de l’Association de la Mâconnerie, Mickaël Jospin est joignable par téléphone : 06 77 39 76 95 et par courriel : tiki-mick87@laposte.net, ou directement au bord de sa péniche.

Le lien vers la page de la cagnotte : https://www.leetchi.com/c/la-renaissance-46480724

Cristian Todea

 

 

Péniche (39).JPG

Péniche (40).JPG

Péniche (42).JPG

Péniche (73).JPG

Péniche (81).JPG

Péniche (75).JPG

Péniche (56).JPG

Mickaël compte comme toujours, sur sa détermination, ses outils et ses amis

Péniche (44).JPG

Péniche (58).JPG

Péniche (62).JPG

Péniche (64).JPG

Péniche (69).JPG

 

L'état de la péniche avant d'être repris par Mickaël était affreux,

comme le montrent ces photos

péniche L'Escargot (5).jpg

péniche L'Escargot (4).jpg

péniche L'Escargot (6).jpg

péniche L'Escargot (10).jpg

péniche L'Escargot (11).jpg

péniche L'Escargot (15).jpg

 

Après quelques mois de travaux

péniche L'Escargot (16).jpg

péniche L'Escargot (7).jpg

 

MÂCON : L'association Mâcon pour tous en très bonne forme

MACON pour tous ag 2.jpg
L’association Mâcon pour tous, présidée par Jacqueline Falconnet, a tenu son assemblée générale mercredi soir devant une centaine de personnes à l'hôtel Mercure Bord de Saône. Le maire Jean-Patrick Courtois était bien sûr présent.

SANCÉ : Claire Roux, une néo-paysanne à la conquête de jardin maraîcher en permaculture

permaculture.jpg
Après avoir passé dix-sept ans dans l'armée de l'air, Claire Roux cherchait avec son mari, militaire réserviste, le meilleur pour leurs deux enfants. Passionnés tout deux par la nature et les jardins, chemin faisant en jardinant, en se documentant, ils ont découvert la permaculture.

MÂCON - Opération Cœur de ville : C'est parti pour le lifting de la place Genevès

renovation Place Gnevès Mâcon.jpg
Le maire Jean-Patrick Courtois et ses adjoints, Claude Cannet et Gérard Colon, ont présenté le projet d’aménagement de la zone située autour de la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) ont présenté le projet d'aménagement ce mardi.

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : L'Arti'Show, une nouvelle formule pour remplacer la foire

LA CHAPELLE artishow 1.jpg
Cette manifestation aura lieu le week-end prochain. Elle vise à redonner de l’attractivité aux exposants en mettant en avant leurs savoir-faire.

SANCÉ : Objectif programmation de robots à la médiathèque !

RobotSancé (2).JPG
La médiathèque de Sancé a concocté, durant deux jours, un atelier de programmation de robots, destiné aux enfants.

NATATION : Mâcon Natation apprend à des jeunes le "plaisir de savoir nager"

SAVOIR NAGER _ MACON NATATION1.jpg
A l’initiative de la Ville de Mâcon, Mâcon Natation organise, en collaboration avec l’Education Nationale, le Commissariat à l’Egalité des territoires, la Caisse d’Allocations Familiales et Mâconnais Beaujolais Agglomération, l’apprentissage de la natation pour des groupes de jeunes de CM2 ne sachant pas nager.

SOLUTRÉ - Musée de Préhistoire : Énigmes au Jardin botanique, sur la trace des dinosaures…

MUSEE PREHISTOIRE _ CHASSE AUX OEUFS1.jpg
Tandis qu'une chasse aux oeufs de… dinosaures se déroulait sur les sentiers du jardin botanique, en ce dimanche de Pâques, à l'entrée du musée, le jeune Antoine Köhler présentait et dédicaçait son livre, Antoine sur la trace des dinosaures.

SANCÉ : Vacances aux couleurs tropicales pour les enfants du CLEM

CLEM SANCE _ VACANCES TROPICALES3.jpg
Vingt-huit enfants ont embarqué direction les Tropiques pour ces vacances de printemps au centre de loisirs, organisées par la mairie et le CLEM de Sancé.

MACON : Les policiers rendent hommage à leurs collègues suicidés

rassemblement policiers Mâcon (8).JPG
De nombreux policiers du commissariat de Mâcon ont interrompu leur travail ce vendredi, avant midi, pour témoigner de leur solidarité à l'égard des familles en détresse.

MÂCON : La formation baby-sitting continue d’attirer les jeunes

formation baby-sitting.jpg
Mise en place chaque année par le Point Information Jeunesse de la mairie de Mâcon, la formation baby-sitting accueille cette semaine une dizaine de jeunes.

FEU VERT MÂCON - Roulez gagnant ! Jusqu'à 100€ offerts pour l'achat de pneus de grandes marques

100€ OFFERTS PNEU FEUVERT MACON6.jpg
Publi-information - A VOIR AUSSI, LE PACK BONNE ROUTE ET LE STUDIO FEU VERT...

MÂCON : La messe chrismale au lendemain de l'incendie de Notre-Dame de Paris

MESSE CHRISMALE MACON - 28.jpg
Une messe donnée par Monseigneur Rivière, évêques d'Autun.

GASTRONOMIE : La meilleure terrine mâconnaise est...

concours meilleure terrine Mâcon (37).JPG
La 1ère édition du concours de cuisine dédié à la terrine faite maison par les restaurateurs du centre-ville de Mâcon s'est déroulée ce mardi à l’hôtel de vill,e à l’initiative de l’association des commerçants du centre-ville, « Mâcon tendance ».

LYCEE LAMARTINE - Concours POTEs : Des lycéens engagés pour la transition énergétique

LYCEE LAMARTINE_ CONCOURS POTES9.JPG
Organisé par la Région Bourgogne-Franche-Conté, POTEs (Pionniers Ordinaires de la Transition Energétique) est un concours dans lequel les établissements participants doivent imaginer leur lycée de demain. Un lycée qui aurait réussi sa transition écologique, un lycée autonome... le lycée parfait !

LYCEE LAMARTINE : Des élèves de 1ère élaborent une exposition collective sur le quotidien de la 2de Guerre mondiale

LYCEE LAMARTINE _ EXPO ELEVES PREMIERE _ 02.jpg
La cohésion d’une classe, c’est comme la motivation : il s’agit d’une construction, entre différences et ressemblances. En travaillant autrement certains points particuliers du programme d’histoire de Première, deux classes du lycée Lamartine ont déroulé le fil conducteur qui lui a permis d’élaborer un projet commun.