jeudi 9 juillet 2020
  • Route_71_290x400 (2).jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • EGC BOURG CHALON - 1.jpg

fonds européens Région.jpg

Une présentation des opportunités de financements européens (gérés par la Région) a été faite ce mardi à Mâcon, en présence de maires, élus départementaux et autres possibles bénéficiaires privés et publics de ces fonds en Saône-et-Loire.

 

Pour l’actuel exercice budgétaire européen, 1,4 milliards d'euros sont dédiés à la Bourgogne-Franche-Comté. Environ 60% de cette somme a été contractée pour des projets dans des domaines comme l’agriculture, le développement rural et urbain, développement des entreprises, recherche, infrastructures de fibre optique, rénovation énergétique, biodiversité.

Des couacs bureaucratiques

Une des lignes de financement qui a eu le plus de succès est celle destinée aux exploitations agricoles et plus généralement au développement rural. Il s'agit du programme LEADER et ses 23 millions d’euros pour la Bourgogne-Franche Comté. Sauf que des problèmes d’organisation ont empêché que les fonds n'arrivent aux bénéficiaires. Le risque de les perdre définitivement est devenu réel, car les sommes non-consommées retournent dans les caisses à Bruxelles).

présentation fonds européens Région (20).JPG

Fabien Genet, vice-président du Conseil départemental délégué aux relations avec l’Union Européenne, n’a pas caché son inquiétude : « Il y a des fonds européens sur le développement rural qui ne sont pas entièrement consommés au niveau de la France. Pour notre département, il y a des dossiers qui ont été déposés et pour lesquels l’argent n’a pas encore été versé à cause de problèmes techniques au niveau de la Région et de l’Etat. Entre 20 et 30% uniquement des sommes contractées pour le développement rural ont été versées aux bénéficiaires dans notre département. »

De son côté, Patrick Ayache, vice-président du Conseil régional chargé de l’action européenne a expliqué que la Région ne gère que la programmation du programme LEADER et que c’est l’Etat qui s'occupe des versements. "Cet argent devrait être versé aux bénéficiaires au plus tard à la fin de cette année."

présentation fonds européens Région (25).JPG

Il y a un véritable enjeu autour de ces fonds européens. Le programme LEADER est un des rares programme qui permet d'avoir de l'argent public à destination des territoires, et il faut tout le consommer. Cette présentation est faite pour expliquer comment y accéder, pour présenter les services d’accompagnement de la Région pour celles et ceux qui ont des projets à financer. Nous sommes à la fin de l’actuelle programmation financière de l’Union Européenne, qui se termine 2019 et 2020, il y a urgence à monter des dossiers pour les derniers euros à obtenir.

Un bilan plutôt positif

A Mâcon, le vice-président du Conseil régional a souligné que la situation est loin d’être négative en matière de consommation de fonds européens : sur le programme de financement FEADER (agriculture et aménagement du territoire rural), la consommation des fonds en Bourgogne-Franche-Comté dépasse 60%. Sur le FEDER, nous sommes à des taux de consommations satisfaisants d’environ 50% des fonds européens disponibles pour notre région.

Une « fabrique à projets » a été créé pour aider les territoires à consommer ces fonds. En Bourgogne-Franche-Comté, depuis 2014 (début de l’actuel exercice financier européen), les fonds européens ont permis de soutenir l’installation de 1 500 agriculteurs, plus de 40 nouveaux services créés en milieu rural (maisons de santé, maisons de petite enfance etc.), la construction de 2 300 bâtiments d’élevage, 220 infrastructures forestières, la rénovation énergétique de 2 000 logements sociaux, 2 000 de projets d’entreprises, 30 postes de chercheurs.

Pour préparer la gestion des fonds destinés à la Région lors du prochain exercice budgétaire de l’Union Européenne, des ateliers seront organisés, y compris en Saône-et-Loire le long des années 2019 et 2020.

Cristian Todea

www.europe-bfc.eu

fabriqueaprojet@bourgognefranchecompte.fr

03 63 64 20 27

 

 

présentation fonds européens Région (29).JPG

présentation fonds européens Région (24).JPG

présentation fonds européens Région (39).JPG

présentation fonds européens Région (32).JPG

présentation fonds européens Région (49).JPG

présentation fonds européens Région (60).JPG

présentation fonds européens Région (64).JPG

présentation fonds européens Région (68).JPG

présentation fonds européens Région (71).JPG

présentation fonds européens Région (73).JPG

présentation fonds européens Région (40).JPG

 

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Seulement un quart des rivières sont en bon état écologique

A l'inverse, 86% des nappes phréatiques sont en bon été chimique.

Moustique-tigre : Sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté

MOUSTIQUE TIGRE BFC.jpg
L'ARS indiquent les gestes à adopter pour éviter son implatation

VINS DE BOURGOGNE - Millésime 2020 : bien parti pour être (très) précoce

Après la fleur, le millésime 2020 reste très en avance. Ce sera peut-être l’un des plus précoces de Bourgogne.

DIJON : Plus d’un millier de personnes rassemblées « contre le racisme et les violences policières »

8446_1_full.jpg
La manifestation de ce mardi 9 juin 2020 à Dijon s’est déroulée en deux temps peut-on dire, le temps du rassemblement et des messages forts contre le racisme sur la place de la Libération, puis un temps davantage tourné contre les forces de l’ordre.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : 100% des sièges des TER et des TGV seront disponibles à compter du 5 juin

Mi-juin, le service des TER atteindra son niveau normal d'été avec 480 trains en circulation. Pour les TGV, le trafic régional sera à 60% de la normale jusqu'au 3 juillet.

COVID EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Rester prudents dans la durée pour éviter la reprise de l’épidémie

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
2 638 tests ont été réalisés cette semaine en Saône-et-Loire. 26 se sont révélés positifs.

DÉCONFINEMENT : Un 1er grand ouf !

CARTE DECONF.jpg
La Saône-et-Loire est en vert ! Plus de limitation de circulation de 100 kilomètres à partir du 2 juin. Les plages, les musées, les salles de spectacles, seront rouverts, ainsi que les piscines et les salles de sport. Les cinémas rouvriront fin juin. Toutes les mesures annoncées par le Premier ministre.

La Bourgogne-Franche-Comté repasse en vert : « Une décision majeure pour l’économie régionale »

Le Premier ministre a annoncé que la région Bourgogne-Franche-Comté sera classée parmi les zones “vertes” à partir du 2 juin.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Covid-19 : L'ARS accompagne la reprise d'activité dans les piscines

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
1.001 décès sont à déplorer en milieu hospitalier depuis le début de l'épidémie de Covid-19. Le dépistage a permis de détecter 18 nouveaux cas en une journée.

EXPRESSION CITOYENNE : « Vraiment, on en est là ??? » (suite)

Actualisé - Une adhérente handicapée de l'A.M.i habitant à Mâcon mais confinée à Dijon s'était vue refusée l'octroi d'un masque par la Ville de Dijon. La municipalité s'est excusée après de l'A.M.i

BOURGOGNE : Très grosse saisie de cannabis et de médicaments sur l'A31

Les douaniers ont reçu les félicitations du minsitre Gérald Darmanin.

CORONAVIRUS - Covid-19 : Dix décès de patients en une journée en Bourgogne-Franche-Comté

La nouvelle stratégie de tests de l'ARS a détecté dix nouveaux cas en une journée dont un en Saône-et-Loire et un en Côte-d'Or.