César des lycéens Mâcon 2019 (3).JPG

Les élèves en terminale de l’option cinéma audiovisuel du lycée mâconnais René Cassin font partie du premier jury national des lycéens qui choisira son favori pour les Césars de cette année.

De plus, les élèves mâconnais vont à la rencontre du public pour présenter brièvement les films en compétition lors des séances programmées ces jours. Il reste à voir encore 3 films sur un total de 7 films en compétition : Pupille, jeudi 7 février à 18h ; La douleur, vendredi 8 février à 16h et En liberté, programmé vendredi 8 février à 18h15.

L’initiative d’inscrire les lycéens mâconnais dans le jury appartient à leur professeur Christophe Daucé, cinéphile et trésorier de l’association Embobiné : « C’est un jury de lycéens sur le modèle du Goncourt pour les lycéens. J’ai décidé donc d’inscrire mes 9 élèves en terminale de l’option cinéma parmi les 55 classes de toute la France. Pour candidater, il fallait expliquer l’intérêt pédagogique. Ces présentations et le visionnage des films en compétitions, je les fait avec mes élèves à moitié sur les heures de cours, à moitié en dehors. Ensuite, nous allons travailler sur une liste de critères pour analyser les films, les comparer avant de procéder au vote. Nous allons voter le 22 février. »

La cérémonie de remise du César des lycéens est le 13 mars à l’amphithéâtre de la Sorbonne. Chaque élève (1 500 au total) est membre du jury et doit voter un seul film.

Le César des lycéens est une initiative de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et de l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma. Chaque année, 2 000 lycéens de terminales générales, technologiques et professionnelles, issus de l'ensemble du territoire français et choisis par le ministère, se constitueront en jury pour décerner le César des lycéens.

Cristian Todea



César des lycéens Mâcon 2019 (12).JPG

César des lycéens Mâcon 2019 (13).JPG

César des lycéens Mâcon 2019 (26).JPG

Christophe Daucé

César des lycéens Mâcon 2019 (18).JPG

César des lycéens Mâcon 2019 (6).JPG