samedi 11 juillet 2020
  • Route_71_290x400 (2).jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • EGC BOURG CHALON - 1.jpg

Communiqué de la Confédération Nationale du Logement de Saône-et-Loire (CNL 71)

Alors que le pouvoir d’achat est actuellement au cœur de toutes les discussions dans le débat public, la Commission de régulation de l’énergie ne semble pas préoccupée par cette problématique si chère aux Français. Elle propose en effet d’augmenter les tarifs d’électricité de 6 % et ce, malgré l’avis défavorable de la majorité des associations de consommateurs.

La précarité énergétique est une réalité pour de plus en plus de familles qui rencontrent de grandes difficultés pour se chauffer en hiver et n’y parviennent pas toujours. Alors que toutes les études dénoncent ce phénomène, la Commission de régulation de l’énergie (CRE), clairement déconnectée du quotidien des Français, vient de proposer aux ministres chargés de l’énergie et de l’économie d’augmenter de 5,9 % les tarifs d’électricité.

Le gouvernement a réagi en indiquant qu’il « prend acte de la délibération de la CRE et confirme qu’il n’appliquera pas ces nouveaux tarifs pendant l’hiver »… une manière astucieuse de faire comprendre qu’il attendra la fin de la période de chauffage hivernale, fixée généralement au 15 avril, pour appliquer la recommandation de la Commission.

Au-delà d’être totalement à contre-sens du débat actuel qui met en lumière la problématique du pouvoir d’achat, cette mesure va, encore une fois, pénaliser les plus démunis puisque ce sont eux qui vivent dans des logements énergivores et consomment par conséquent plus d’électricité.

La CNL dénonce une nouvelle attaque envers les plus fragiles économiquement et demande au gouvernement de ne pas mettre en application les recommandations de la Commission de régulation de l’énergie.

 



CONSEIL MUNICIPAL DE CHARNAY : Serge Gaulias démissionne

Il s'en est expliqué ce soir au téléphone à macon-infos.

MUNICIPALES À ST-LAURENT - Jacques Doussot : « Nos adversaires animent une ambiance délétère en avançant des propos erronés »

AIMER STLAURENT 24JUIN  - 1.jpg
Jacques Doussot, qui conduit la liste « Aimer St-Laurent », fait usage de son droit de réponse suite à l’article « Saint-Laurent Autrement » une nouvelle dynamique paru sur macon-infos le 23 juin.

SAINT-LAURENT-SUR-SAÔNE : La liste « Saint-Laurent Autrement », une nouvelle dynamique

SAINT LAURENT election 2e tour.JPG
La liste « Saint Laurent Autrement » arrivée en seconde position au premier tour des élections municipales en mars dernier avec seulement neuf voix d'écart par rapport à la liste du maire en place, se positionne aujourd'hui, comme l'alternative réformatrice et constructive.

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...