mercredi 17 juillet 2019
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • MARCHE CREPUSCULE VIGNERONS TERRES SECRETES 2019 - 2.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg

SALON VINS CHARNAY FEMMES 2019.jpg

En cette journée des droits des femmes, macon-infos a souhaité rendre hommage à des femmes qui se sont fait une place dans un milieu encore très masculin il y a 20 ans. Les choses ont bien évolué. Quelques unes en ont témoigné.

SALON VINS CHARNAY 2019 FEMMES - 2.jpg

Lucile Morin, 31 ans, viticultrice du Roussillon, a créé un domaine avec son compagnon. 1er millésime en 2014. Elle propose ses vins pour la 1ère fois au salon des vins Charnay.

A la question de savoir ce qu’elle souhaiterait voir changer demain pour améliorer sa condition de viticultrice, la réponse n’est pas évidente… « je cherche mais je ne trouve pas. Les choses se sont très bien passées pour moi. Nous faisons le même travail avec mon mari, nous sommes parfaitement égaux. Pourtant je n’ai pas de filiation viticole. Je me suis installée avec lui, qui est fils de vigneron pour le coup, et tout a coulé de source. Ce métier est devenu une passion. Je vais d’ailleurs bientôt être tractoriste, activité qui est plutôt vue comme masculine. »

 

SALON VINS CHARNAY 2019 FEMMES - 3.jpg

Même question à Marine Ferrand, 28 ans, Charnaysienne, bien connue dans notre petit coin de Bourgogne. Fille de Nadine, propriétaire du Domaine Ferrand, elle rappelle justement qu’il y a une vingtaine d’années, au décès de son papa, sa maman a repris le domaine. « Elle était la seule et première femme viticultrice d’ici. Elle a imposé une patte féminine que nous revendiquons toujours. »

Marine a rejoint sa mère sur l’exploitation il y a cinq ans. Si elle devait formuler un souhait, ce serait celui de gagner en crédibilité. « Les clichés ont la vie dure… on peut avoir des ongles, être blonde et faire du bon vin… » Le travail quotidien de ces dames le prouve s’il en était besoin. « On progresse en effet, la reconnaissance est là, mais on sent que c’est encore fragile. »

 

SALON VINS CHARNAY 2019 FEMMES - 10.jpg

Pour Céline Durousseau, 43 ans, viticultrice dans le Bordelais, en couple, la question de la condition de viticultrice ne se pose pas : « Je suis à l’aise dans mes baskets. Mon grand-père était vigneron, j’ai toujours baigné dans ce milieu. »

 

SALON VINS CHARNAY 2019 FEMMES - 11.jpg

Patricia (à gauche), 48 ans, est viticultrice dans le Ventoux. En couple également. Son vin est sur la table du Moulin du gastronome à Charnay et sur celle du restaurant du Pont à St-Didier-sur-Chalaronne. Elle est en bio et en culture biodynamique, mais pas certifiée. Sa sourire éclatant montre une femme épanouie dans son travail, riche de 20 ans d’expérience.

Aujourd’hui, elle veut accentuer la culture biodynamique avec l’intervention des animaux. « Le sol est vivant, je veux lui donner toute son expression. »

Sur le salon de Charnay aux côtés de son amie Christine, qui vend des séjours oenotouristiques, la passion s’exprime comme le bon vin.

Rodolphe Bretin

 

 

SALON VINS CHARNAY 2019 FEMMES - 12.jpg

SALON VINS CHARNAY 2019 FEMMES - 8.jpg

SALON VINS CHARNAY 2019 FEMMES - 7.jpg

SALON VINS CHARNAY 2019 FEMMES - 6.jpg

SALON VINS CHARNAY 2019 FEMMES - 5.jpg

SALON VINS CHARNAY 2019 FEMMES - 4.jpg

SALON VINS CHARNAY 2019 FEMMES - 9.jpg

SALON VINS CHARNAY 2019 FEMMES - 1.jpg

SALON VINS CHARNAY 2019 FEMMES - 13.jpg

 

    

MÂCON : Pleins feux sur les vacances au centre de loisirs

vacances centre loisirs Pillet.jpg
A Mâcon, le centre de loisirs municipal de la rue Pillet accueille quelque 80 enfants âgés de 3 à 5 ans cet été.

MÂCON : Glisse et sensation sur la Saône avec le club de ski nautique !

MI ski nautique accueil.jpg
Le club de ski nautique et de wakeboard de Mâcon organisait ce dimanche ses traditionnelles portes ouvertes. Avec une eau à 25 °C et un grand ciel bleu, toutes les conditions étaient réunies pour des baptêmes et des initiations réussis.

VÉLO : Quand le cyclisme s’accorde au féminin en Mâconnais

CYCLISME femmes solidaires 25.jpg
Donnons des elles au vélo J-1 s’est arrêtée à Davayé une journée avant le passage du tour à Mâcon. Cette opération, qui emmène chaque jour treize cyclistes françaises, hollandaise et anglaise, sur les routes du Tour de France, est soutenue par l’association Femmes Solidaires.

MÂCON : La qualification de l'équipe d'Algérie fêtée sur les quais

MACON algerie quai 1.jpg
L'Algérie s'est qualifiée pour la finale de la CAN en l'emportant en toute fin de match (2-1) sur le Nigeria. Aussitôt le coup de sifflet final, les supporters des Fennecs sont descendus sur les quais à Mâcon pour saluer l'exploit de leur équipe.

PHOTOS : C'était le Tour de France à Mâcon

TOUR DE FRANCE 2019 MACON ALB61.jpg
Dernier volet de notre reportage sur le Tour de France à Mâcon.

SAINT-AMOUR - Tour de France : Le trio de tête est passé !

TOUR DE FRANCE _ SAINT-AMOUR38.jpg
La ronde des hélicoptères et l’arrivée des premières motos et véhicules aux galeries chargées de vélos signalèrent l’approche imminente du peloton parti de Mâcon...

SAINT-AMOUR - Tour de France : Lorsque la caravane passe...

TOUR DE FRANCE _ SAINT-AMOUR6.jpg
Ambiance familiale et bon enfant, ce matin, entre Le Plâtre-Durand et Saint-Amour, dans l’attente du passage de la caravane publicitaire. Prises de température et retour en images.

MÂCON - Direction de la MJC de l'Héritan : Jean-Marc Dumas passe la main à Nathalie Canard

NATHALIE CANARD JEANMARC DUMAS.jpg
Jean-Marc Dumas, directeur pendant 21 ans, fait valoir ses droits à la retraite. Nathalie Canard, qui connaît parfaitement la maison, prend sa suite. Retour sur le parcours d'un homme d'éducation populaire.

MÂCON-SANCÉ : Une future Zone d’Aménagement Concertée aux Quatre Pilles

ZAC MACON SANCE - 8.jpg
L’Agglomération du Mâconnais-Beaujolais (MBA) souhaite développer le potentiel économique du Nord du territoire en accueillant des entreprises artisanales.

MÂCON : La transformation de l'îlot des Minimes fait débat

reunion publique abords Ilot Minimes.jpg
Mercredi soir, à l’Hôtel de ville, la Ville de Mâcon organisait une nouvelle réunion publique autour du projet d’aménagement des abords de l’îlot des Minimes.