lundi 23 septembre 2019

Communiqué_AMI71_LeroyMerlin_0001.jpg

Communiqué

 

Avec l’A.M.i 71, nous organisons chaque année une « quinzaine de sensibilisation » dans laquelle nous essayons de rencontrer des responsables d'établissements recevant du public (E.R.P) ou de lieux privés, pour discuter avec eux de l'accueil des personnes en situation de handicap.

Lors de la première édition de la quinzaine de sensibilisation en 2017, nos observations ont permis à de nombreux partenaires d'améliorer efficacement l'accès aux locaux et leur utilisation par les personnes handicapées, facilitant ainsi la vie de tout le monde.

Le 11 mars 2019, Leroy Merlin a commencé l’installation de son chapiteau annuel. Or, ce chapiteau empiète sur les places réservées aux personnes handicapées, et ce pour quelques mois.

Mon conjoint est passé outre leur interdiction de stationner et s'est quand même garé sur une des places. Un vigile est venu vers moi, ce qui est normal car il fait son travail, et m'a dit que mon véhicule n’avait rien à faire là… je lui ai répondu que je le déplacerais s’ils mettaient leur chapiteau ailleurs. Il m’a répondu ça va pour cette fois et il m’a aussi expliqué que le magasin ne pouvait pas mettre le chapiteau ailleurs à cause des lignes haute tension au-dessus du magasin ! et en gros que si je n’étais pas contente, je pouvais toujours me plaindre au responsable du magasin…

Pour finir, cela fait trois ans que nous écrivons à Leroy Merlin pour la quinzaine de sensibilisation et trois ans que nous usons du temps, et de l’argent, ils ne nous ont jamais répondu !

Pourtant, je ne pense pas que cet établissement soit parfait au niveau de l’accessibilité, ne serait-ce que le fait qu’ils ne prennent pas l’initiative de déplacer les emplacements réservés aux personnes à mobilité réduites au moment où ils installent leur chapiteau. De plus, le magasin est immense et pour les personnes qui comme moi ont des difficultés à se déplacer au quotidien, il n’est pas acceptable de faire des pas supplémentaires si on doit se garer loin !

 

Maryline Barillot

Pour le Comité A.M.i 71

 

MUNICIPALES 2020 : Le collectif « Mâcon citoyens 2020 » construit son programme politique

réunion publique Mâcon citoyens 2020.jpg
Une réunion publique s'est déroulée ce mercredi par les militants de « Mâcon citoyens 2020 » et leurs invités.

EXPRESSION CITOYENNE : Un Mâconnais demande le retour de "l'ordre et du calme", rue de la Barre

Par une lettre au préfet de Saône-et-Loire qui nous est parvenue via un riverain qui partage le point de vue de l’auteur (celui-ci souhaitant rester anonyme).

DÉCÈS DU MAIRE DE SIGNES : La commission des lois du Sénat lance une grande consultation des maires

La séntarice Marie Mercier, secrétaire de la commission des lois, s'exprime sur le sujet dans un communiqué. Les maires ont jusqu'au 15 septembre pour répondre en ligne à un questionnaire.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Ça s’échauffe sévèrement sur le centre-ville

CONSEIL MUNICIPAL MACON JUILLET2019 - 1.jpg
On n’avait pas vu le conseil municipal atteindre un tel niveau électrique dans les échanges entre majorité et opposition depuis bien longtemps…

POLITIQUE : Elisabeth Roblot rejoint Agir, la droite constructive

ROBLOT.jpg
La Vice-présidente du conseil départemental de Saône-et-Loire rappelle ainsi son engagement à défendre une droite libérale, humaniste et pro-européenne

MUNICIPALES 2020 : La liste Mâcon citoyens 2020 mise sur la démocratie citoyenne

apéro Mâcon citoyens 2020.jpg
Mercredi, les représentants du mouvement politique Mâcon citoyens 2020 sont partis à la rencontre des Mâconnais autour d’un apéro citoyen en centre-ville.

EXPRESSION POLITIQUE - Jérôme Durain : "C’est un quart des effectifs de GE que la direction souhaite rayer d’un trait de plume"

Dans un communiqué, le sénateur socialiste de Saône-et-Loire rappelle la "doctrine Montebourg" pour GE.