mardi 23 juillet 2019
  • ROUTE71 CD71 2019 - 1.jpg
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg

FOOTBALL ufm paray 14.jpg

Après avoir mené deux fois au score, l'UFM partage les points avec Paray-le-Monial 2 buts partout et voit ses espoirs de montée s'éloigner encore un peu plus avant le sprint final…

Après leur non match et leur défaite 1-0 le week-end dernier à Dijon, les Mâconnais, qui comptaient le retour au milieu de Donatien Cotinet, absent des terrains depuis sept mois, avaient à cœur de se racheter dès ce samedi face à Paray-le-Monial, sur leur pelouse de Pierre Guérin. Et les premières minutes du match confirment rapidement cet état d'esprit avec un but de Lucas Rigaud dès la 4e minute de jeu. Le milieu de terrain est à la finition d'un beau mouvement collectif initié par Maxime Lafay, reprenant d'une belle frappe un centre de Louis Ducroux renvoyé par la défense parodienne.

 

Malheureusement, l'UFM retombe vite dans ses travers après cette ouverture du score. Combatifs et solidaires, les Mâconnais ne concrétisent pas les occasions qui se présentent. Un second but leur est même refusé sur corner, pour une faute loin d'être évidente sur le gardien parodien. C'est même Paray qui obtient deux coups francs intéressants à la demi-heure de jeu. Sans conséquence pour le moment. Mais à force de multiplier les approximations et de perdre des ballons, Paray va logiquement égaliser juste avant la pause. Une belle action collection mâconnaise dans la foulée ne changera rien au score avec un score de parité à la mi-temps.

Doublé de Rigaud

Au retour des vestiaires, comme en première période, les joueurs mâconnais entament le match tambour battant avec un doublé pour Lucas Rigaud à la réception d'un centre de Louis Ducroux à la 48e. Ce deuxième but ne va cependant pas libérer les hommes de Jean Acédo qui vont retomber dans leurs travers. Malgré quelques belles actions, c'est Paray qui pousse et qui profite des fautes mâconnaises et des espaces avec une égalisation à la 60e minute sur une frappe lointaine.

 

Encore une fois, l'UFM lâche des points à domicile dans une rencontre à sa portée. Les espoirs de montée s'éloignent un peu plus, même si rien n'est terminé. Pour le coach Jean Acédo, "ce match est à l'image de la saison. On montre des choses intéressantes, on a des occasions, mais on ne sait pas tuer les matchs et à chaque fois sur des erreurs individuelles, on le paie cash. On a un but valable qui est refusé, mais on ne peut s'en prendre qu'à nous-mêmes parce qu'on avait les occasions et les possibilités de plier le match avant la mi-temps. On a manqué d'efficacité, comme sur l'ensemble de la saison on alterne le bon, le mauvais, on n'est pas assez rigoureux, pas assez réguliers, pas assez compétiteurs. La grande satisfaction de la soirée, c'est le retour de Donatien, on n'a pas eu l'impression qu'il a été blessé aussi longtemps."

D.C.