vendredi 23 avril 2021

 BASKET cbbs montbrison PO 12.jpg

Le match vu par le speaker

 

Tout le monde était prévenu, ça allait être du gros match

Et le public ne s’y est pas trompé. Un millier de spectateurs environ, ça cause. De mémoire de speaker du Cbbs, je n’avais pas vu le Cosec aussi plein que depuis la venue de Céline Dumerc et son équipe de Bourges, quelques années en arrière, en Coupe de France. Même si, lors des deux ou trois derniers matchs de cette saison, la salle était bondée, hier c’était l’apothéose il a fallu faire se serrer les spectateurs contre les spectatrices en plusieurs fois, alors qu’une centaine patientait encore dehors. Si des couples ont pu se former hier soir grâce au Cbbs, tenez-nous au courant. Et j’en serai le plus heureux.

 

De l’organisation de haut-niveau

Magnifique salle de réception à l’extérieur du Cosec où se sont retrouvés en avant-match les partenaires, les décideurs et les élus de la grande région mâconnaise. Le Conseil départemental avait fait les choses en grand. Bravo et merci à eux. Un grand bravo également à Alain Cortambert, responsable des partenaires du Cbbs, et à toute son équipe de bénévoles, (accueil, buvette, service, entrée, pizza, boutique etc..) qui ont fait un boulot de dingue, et n’ont pas compté leur temps pour l’organisation de cette soirée. Tout était impeccable. Il fallait vraiment penser à tout, et il n’y a qu’eux (Ah que ! coucou) pour assumer cette énorme machine événementielle.

Vous, tous les bénévoles du Cbbs, vous pouvez vraiment vous applaudir, car vous êtes réellement au top. On voit qu’il y a du savoir-faire, et du savoir recevoir. Encore un grand bravo de ma part.

 

Des personnalités de haut-niveau également

Toutes les institutions avaient répondu présentes à l’invitation du Cbbs. De peur d’en oublier, je ne nommerai pas tous les élu(e)s présents, mais ils se reconnaitront facilement. Merci à vous de venir soutenir ce club phare de la grande région mâconnaise qu’est devenu le Cbbs en quelques saisons.

Côté sportif, j’ai remarqué la présence de Thierry Berteau, président du Comité 71 de basket, et de Gilles Prudon, secrétaire adjoint de la ligue BFC. À leurs côtés, il y avait Bernard Ponceblanc, président du CDOS. La présence la plus remarquée étant celle de Dominique Juillot, président de l’Elan Chalon, qui est venu soutenir les Pinkies. Et écouter le speaker. Arrête Rémy, ton ego va en prendre un coup, et comme chacun sait, l’ego est un jeu de briquettes danoises, et ce n’est plus de ton âge. Le ballon ovale était représenté avec Alain Piguet, ancien président de l’ASM. Et plein de nouvelles têtes que je ne connaissais pas. Merci à vous tous pour votre soutien.

 

Présentation des équipes et coup d’envoi

Dans le cadre du match aller de ces ½ finales de play-offs, nos amis de Montbrison avaient envoyé une soixantaine de supporters avec Pouët-pouët et tralalas, et tout de vert vêtus, afin de donner une leçon de supporting du côté de Charnay. Merci à vous pour votre ambiance. N’ayant plus d’équipes jeunes à présenter, les Pinkies sont entrées sur le parquet toutes seules comme des grandes, sous le feu des projecteurs et des jeux de lumière qui, encore une fois, ont inondé le parquet et les murs du Cosec. Sacrée présentation ! Des représentants du Conseil départemental, des Opticiens Mutualistes, du Domaine des 3 lacs, de Chérizet, et de la cave de Charnay, tous parrains du match donnent le coup d’envoi de cette rencontre de haut-niveau, et c’était parti pour quarante minutes de basket.

 

Faut y aller d’entrée pour éviter la sortie

Le coach m’avait prévenu avant le match entre quatre verres. Ben oui, deux paires de lunettes face à face, ça fait bien quatre verres. Faut que l’ambiance soit là tout de suite. Les Pinkies vont attaquer d’entrée. Il ne faudra donc pas attendre et faire bouger le public rapidos. Ce qui fut dit, fut fait (du logis).

Coup de sifflet arbitral à peine donné, le public réagit sans regimber. Keyona Hayes récupère la balle, passe à Laetitia Guapo, qui rate à trois points, et c’est finalement Aurélia Bouillon de Montbrison qui marque le premier panier de cette rencontre. Un coup à toi, un coup à moi. C’est à ce petit jeu que les deux équipes se livrent pendant les.… allez, soyons fous, les cinq premières minutes. Je te tiens, tu me tiens par la barbichette, le premier qui loupera perdra au basket… 1, 2, 3 croisez les bras. Chloé Mantelin ne se les croise pas et propulse un trois points qui fait chavirer de bonheur le Cosec plein comme une bouchée à la reine lors d’un repas de Noël.

Le premier écart se creuse (17-10), et jamais les Ligériennes ne reviendront au score. Corinne Benintendi, la coach adverse, demande son premier temps-mort, afin de remettre ses joueuses sur de bons rails, mais s’aperçoit rapidement que les Pinkies ne veulent rien lâcher. Laetitia marque par deux fois, avant qu’Irma Rahmanovic ne termine le dossier premier ¼ temps sur le score de (23-14). C’est bien, mais ce n’est pas fini.

 

Les Gambettes Mâconnaises

… profitent de cette intermède pour faire la promo de leur journée "contre les cancers féminins" du 16 juin au Spot, en lançant des T-shirt au public. Cette sixième édition se déroulera sur un parcours de 5 kms autour du parcours PAPA. Elles vous attendent nombreuses. La Palestre, chère à Fred Macquet, organise son 31e cross sur les berges de Saône à Saint-Laurent le mardi 28 mai à partir de 19 h 30.

 

Ces moments d’émotion passés, il faut réattaquer

Pour qu’il n’y ait pas d’ambiguïté sur les prétentions (du bois), Romane Jeanneaux balance un trois points d’entrée de jeu. Paf dans le mille ! Laetitia en colle cinq, puis Irma deux. Les amatrices de la Fourme de Montbrison ne marquent plus, alors que c’est un festival pour les amatrices de fromage de chèvre. Il faut attendre presque cinq minutes de jeu, et un lancer franc de Margot Bienvenu, pour que la machine verte se remette en route. Lysa Millavet de Montbrison, en bonne amatrice de poker, annonce un Full, avec un trois + deux points. Hé ben ! Ça sent la rébellion.

Du coup, les Pinkies piquées au vif, louent une mini-pelle chez Locamuc et recreusent l’écart. Non mais ! Je vais te faire voir qui c’est le patron. Et c’est Romane Jeanneaux qui clôt le dossier, comme elle l’avait commencé avec un panier à trois points venu d’une autre planète, et de plus de la moitié du terrain sur le buzzer. Joli coup Romane. Les shootings du samedi matin servent aussi à ça. Et ce même buzzer buzze sur le score de 41-27. C’est bien, mais ce n’est pas fini.

 

Lors de la mi-temps

Comme samedi dernier, les buvettes et les toilettes sont inaccessibles, et c’est une véritable galère pour assouvir deux besoins essentiels.

 

Et le match reprend

Mélanie Devaux et Keyona Hayes ne s’en laissent pas compter (comme le fromage), et continuent d’avancer. À 8 minutes et comme le changement c’est maintenant, la coach adverse opère un triple changement dans ses effectifs, pour essayer d’y faire mieux aller, alors que les Pinkies ne changent rien. Elles marquent.

À 2 minutes et des brouettes, la coach adverse ayant en mémoire un slogan d’une campagne présidentielle, re-substitue trois joueuses contre trois autres. Pour fêter ça, Laetitia Guapo (prononcez goua comme le guacamole), balance un trois points, avant que Keyona et Johanna n’enfoncent le clou comme un chasseur de vampires dans le cœur de Dracula. Montbrison marque que dalle pendant les deux dernières minutes (63-36). La messe est-elle dite Edith ? Je n’en sais rien. Je n’y vais pas.

 

Patron ! Un grand demi dans un petit vert s’il vous plait !

Il faut attendre presque deux minutes pour enfin voir un panier rentrer dans le filet (de maquereau), dans cet ultime ¼ temps. Irma marque. Margot Bienvenu (chez nous) aussi. La ligérienne Olga Maznichenko se réveille et propulse un trois points, histoire de prouver qu’elle est toujours debout (comme Jean-Jacques ou comme Renaud). Du côté Cbbs, c’est le calme plat pendant près de deux cent quarante secondes, soit environ quatre minutes pour les pointilleux de la précision.

Mais, en moins de temps qu’il n’en faut à un menuisier pour poser plainte au parquet, Chloé Mantelin balance un missile parquet-panier, devant un public chaud comme une crêpière bretonne. Grâce à Aurélia Bouillon qui met deux points, le BCMF ne boit pas tout de suite la soupe, ou le potage. En réponse, Mélanie Devaux met deux fois trois points devant un public debout, et s’époumonant sur un "Ici Ici C’est Charnay", qui restera dans les mémoires de tout un club.

Les Pinkies n’ont pas tremblé. Les murs du Cosec, eux, oui. Ban bourguignon et tour d’honneur se déroulent dans une ambiance de folie. La soirée d’après-match se termine tard, des collègues trainiaux sont là. Ça discute, ça rigole ! Le réveil va être terrible pour écrire la rubrique que vous lisez en ce moment.

 

Et ensuite ? Me demanderez-vous ?

Angers - Toulouse le vendredi 10 mai à 20 h / Match aller : victoire de Toulouse 61-59

Montbrison- Charnay le samedi 11 mai à 20 h. En cas de victoire de Montbrison, une belle se jouera à Charnay le 15 mai.

Bon allez, je vous laisse, j’ai un thé vert / Doliprane qui m’attend. Bonne semaine !

 

            Duel des scoreuses : Laetitia 22 pts, Keyona et Mélanie 15 pts pour le Cbbs

            Pour Montbrison : Olga Maznichenko 15 pts et Margot Bienvenu 13 points

            Plus d’infos sur le site Cbbs.fr et sur Facebook

 

Rémy Mathuriau

Photos Dominique Martin

 

 

BASKET cbbs montbrison PO 1.jpg

BASKET cbbs montbrison PO 2.jpg

BASKET cbbs montbrison PO 3.jpg

BASKET cbbs montbrison PO 5.jpg

Le Département en force pour donner le coup d'envoi

BASKET cbbs montbrison PO 6.jpg

BASKET cbbs montbrison PO 7.jpg

BASKET cbbs montbrison PO 8.jpg

BASKET cbbs montbrison PO 15.jpg

BASKET cbbs montbrison PO 11.jpg

BASKET cbbs montbrison PO 14.jpg

BASKET cbbs montbrison PO 16.jpg

BASKET cbbs montbrison PO 21.jpg

BASKET cbbs montbrison PO 22.jpg

BASKET cbbs montbrison PO 23.jpg

BASKET cbbs montbrison PO 25.jpg

BASKET cbbs montbrison PO 27.jpg

BASKET cbbs montbrison PO 29.jpg

BASKET cbbs montbrison PO 31.jpg

BASKET cbbs montbrison PO 32.jpg

BASKET cbbs montbrison PO 33.jpg

 

BASKET - CBBS vs Charleville : Les Flammes sans flamme lorsque les Pinkies s’enflamment

Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET (LFB) : La remontada des Pinkies pour la der de la saison

On savait que les Charnaysiennes avaient de la ressource… Elles l’ont encore montrée ce soir face à Charleville pour clore cette saison éprouvante de la plus belle des manières…

BASKET - CBBS vs Asvel : Les Pinkies ont failli faire valser les Tangos de Bourges Basket

Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET (LFB) : Les Pinkies proches de l’exploit face à Bourges !

Trois jours après leur victoire à Saint-Amand, synonyme de maintien en LFB la saison prochaine, les Pinkies et leur coach Matthieu Chauvet avaient à cœur de montrer de belles choses et de jouer sans complexe face au numéro 1 du championnat, le Tango Bourges Basket.

BASKET - CBBS : Jean-François Jaillet : « Le maintien ? Une fierté pour tout le club »

Au lendemain de la victoire à Saint-Amand et du maintien de son équipe en LFB, c’est un président heureux, détendu et soulagé qui a répondu aux questions de macon-infos…

BASKET (LFB) : Charnay assure son maintien parmi l'élite !

Ce déplacement en terre nordiste, face à un adversaire direct pour le maintien en LFB, était le match à gagner pour assurer la place du CBBS parmi l’élite la saison prochaine. Au bout du suspense, les joueuses de Mathieu Chauvet ont fait le job.

BASKET - CBBS vs Asvel : Inouï, les Pinkies battent à plate couture les Lionnes de l’Asvel…

Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET (LFB) : Face à l’Asvel, la marche était trop haute pour le CBBS

Lancé dans le sprint final et la course au maintien, le CBBS recevait ce mercredi soir l’Asvel. Un adversaire du Top 4 qui n’a laissé aucune chance aux Charnaysiennes…

BASKET (NM2) : Une deuxième saison blanche pour l’ESPM

Basket_ESPMvsJOEUF_10102020_JR_0045.jpg
Le 10 octobre dernier, Prissé remportait son match face à Jœuf, la quatrième victoire de la saison (notre photo d’accueil), la dernière aussi. Depuis, le championnat est à l’arrêt. Et vendredi, la FFBB a confirmé une décision aussi attendue que frustrante : l’arrêt définitif des compétitions amateurs. Entretien avec Jean-Philippe Lachaize, le président des Tangos.

BASKET - Coupe de France : Le CBBS aux portes de l’exploit

BASKET coupe CBBS montpellier.JPG
Les Charnaysiennes se déplaçaient à Montpellier ce samedi soir pour leur quart de finale de Coupe de France. Et jusqu’au bout, jusqu’au terme de la prolongation, les Pinkies ont tout donné. Héroïques et sans regret.

BASKET - Charnay vs Landerneau : Et un, et deux, et trois victoires d’affilée (de panier de basket)

REM_MATH_CBBS.jpg
Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET - Charnay vs Villeneuve d'Ascq : A contrario des éléphants d'Afrique, les Pinkies retrouvent leur défense

REM_MATH_CBBS.jpg
On refait le match avec Rémy Mathuriau. La chronique du speaker, à dévorer d'une traite !

BASKET (LFB) : Charnay a retrouvé son identité

BASKET cbbs villeneuve 2021 46.jpg
Après quatre défaites consécutives, le CBBS recevait ce mercredi soir Villeneuve d’Ascq avec la volonté de s’offrir un bol d’air, mais aussi et surtout de faire oublier sa dernière prestation à domicile et de retrouver une assise défensive. Et c’est réussi !

BASKET - Charnay vs Tarbes : Comme les éléphants d’Afrique, le CBBS manque de défense

REM_MATH_CBBS.jpg
On refait le match avec Rémy Mathuriau. La chronique du speaker, à dévorer d'une traite !



BASKET - CBBS (LFB) : Charnay a mal à sa défense

BASKET cbbs tarbes LFB 2021 44.jpg
Jusqu’à ce soir, Tarbes avait plutôt bien réussi aux Charnaysiennes… Jusqu’à ce soir seulement. Pour ce premier match de la phase retour, le CBBS s’incline largement sur son parquet face à un concurrent direct pour le maintien…

BASKET - Charnay vs Roche Vendée : Aïe, ça pique

CBBS-La Roche Vendée (22).JPG
Le match vu par le speaker. La chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'une traite

BASKET (LFB) : Plus de 100 points encaissés par Charnay !...

CBBS basket La Roche Vendée.jpg
Le Charnay Basket Bourgogne Sud (CBBS) recevait samedi soir l’équipe de La Roche Vendée pour son troisième match consécutif à domicile et à huis clos, rencontre en retard de la 3ème journée de championnat.

BASKET - Charnay vs Montpellier : Maudit 3ème 1/4 temps

REM MATH CBBS.jpg
Le match vue par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc !

BASKET - CBBS/Montpellier : Et Charnay finit par craquer…

CBBS VS MONTPELLIER LFB - 1.jpg
Une semaine après son succès sur Nantes-Rezé, le CBBS recevait ce samedi soir Montpellier Lattes en match en retard de la 3ème journée de championnat. Une rencontre en deux temps…

BASKET : C'est Nantes qui a perdu ! La digue, la digue, c'est Nantes qui a perdu sur un air bien connu

Charnay_vs_Nantes_16012021_0020.jpg
Le match vu par speaker. La chronique de Rémy Mathuriau à dévorer d'un bloc.

BASKET (LFB) : Charnay, la rage de vaincre !

CHARNAY REZE LFB BASKET 1701 - 1.jpg
Avec une équipe remaniée en profondeur depuis leur dernier match il y a près d’un mois, on espérait voir les Pinkies sous un nouveau jour face à Nantes-Rézé, une autre équipe du bas de tableau. On n’a pas été déçus !

BASKET (LFB) : Le retour de Mikaela Ruef au CBBS

BASKET Mikaela Ruef.jpg
La joueuse des States Gabby Greene blessée depuis quelques semaines, le Cbbs s'était mis en quête d'un remplaçante « joker médical » depuis quelques jours. Et c'est sur Mikaela Ruef que leur choix s'est porté.

BASKET (LFB) : Olivia Epoupa débarque à Charnay

BASKET epoupa charnay.jpg
Meneuse de l’Équipe de France Olivia Epoupa va poser ses baskets sur le parquet du Cbbs dans les prochains jours. Née à Paris il y a 26 ans, cette joueuse de 1,65 m a débuté sa carrière, comme beaucoup d’autres, au Centre Fédéral en 2009.

BASKET : Le CBBS se déplaçait à Landerneau

BASKET landerneau CBBS 1220.JPG
Le résumé de la rencontre et la réaction du coach Matthieu Chauvet.

CHARNAY : La ministre Roxana Maracineanu à la rencontre des Pinkies

CBBS maracineanu 7.JPG
La ministre des Sports Roxana Maracineanu a terminé sa journée dans le Mâconnais par un passage au Cosec de Charnay, où Jean-François Jaillet a saisi la balle au bond pour faire passer un message et l’interpeller sur la suppression des playdowns cette saison en LFB…