mercredi 24 juillet 2019
  • ROUTE71 CD71 2019 - 1.jpg
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg

MANIFACTURE D'IDEES _ LANCEMENT1.JPG

La 8e édition du festival de la Manufacture d’idées a été lancé hier soir dans la salle du Tinailler du château d’Hurigny.

Emmanuel Favre, Dominique Deynoux, maire d’Hurigny et Stéphane Guiguet, conseiller régional, ont réaffirmé leur attachement à ce festival. Emmanuel Favre, directeur du festival, a « remercié tous ceux qui aident à son déroulement dans un lieu périphérique et il faut un combat permanent pour que ce festival dure ».

Il a détaillé les thèmes retenus pour chacune des journées, avec comme thème principal « Formes de vie » pour inventer de nouvelles alternatives afin de continuer à vivre dans ce monde désormais instable et repenser les relations humaines et non-humaines. Les nombreux intellectuels invités jusqu’à dimanche aideront les festivaliers à réfléchir. Dominique Deynoux et Stéphane Guiguet ont affirmé leur soutien à ce festival. La salle était comble.

Lors de cette soirée, quatre invités étaient sur la scène : Anna Tsing, anthropologue, enseignante à l’université de Californie, Maylis de Kerangal, romancière, pour l’animation, Xavier de la Porte, journaliste à l’Obs et pour la traduction, Fabienne Gondranr.

Le débat se déroulait autour du livre d’Anna Tsing, Le champignon de la fin du monde, à propos du matsutake, champignon qui ne pousse que dans les forêts détruites. Une manière pour elle de s’intéresser au vivant et au non-humain mais aussi aux travailleurs précaires qui dans l’Oregon cueillent ce champignon. Pour preuve le sous-titre du livre : Sur la possibilité de vie dans les ruines du capitalisme.

Maylis de Kerangal a lu en introduction quelques pages de ce livre.

Pourquoi cette conversation entre deux personnes qui ne pratiquent pas le même art : un rapport de lectrice, une narration descriptive qui permet de comprendre les bouleversements de ce monde ?

  • Questions à Anna Tsing

- Qu’est-ce qui vous a amené au matsutake ?

Je cherchais une marchandise mondiale qui ne soit pas règlementée. Moi-même, j’ai été très étonnée par l’odeur et la passion qui vous dévorent quand vous en trouvez un, certainement. A une certaine époque, ce champignon était le plus cher du monde au Japon. Il est devenu rare et les gens se sont précipités pour le ramasser. Mais ce qui est intéressant, c’est que comme beaucoup d’organismes, ce champignon ne pousse pas seul. Il se nourrit des racines de certains arbres et les nourrit en retour. Ce champignon pousse sur des sols pauvres.

- Que raconte ce champignon ?

Ce champignon me permet de penser le monde où nous sommes. Nous avons surexploité des terres et ce champignon pousse dans ces ruines, donc il m’intéressait. Avec sa cueillette dans les terres de l’Oregon par des travailleurs précaires, il s’agit peut-être de repenser la dépendance entre les espèces : champignon + arbre + humain forment une symbiose.


Maylis de Kerangal

Ce livre est une forme d’initiation : on entre dans un livre joyeux puis on va dans l’Oregon, ce qui lui donne une puissance politique avec l’idée que la précarité est désormais un état du monde. Il y a dans cette écriture quelque chose de très nouveau. C’est une écriture qui collabore avec des lexiques plus littéraires, une écriture de la description.

Parlant de son livre La naissance d’un pont, je pense que je fais des romans parce que j’avais envie de connaître le monde auquel ma vie ne me donnait pas accès. Je lis tout ce qui peut se publier dans les sciences humaines et sociales, ceci me porte aux portes du roman. Je suis engagée dans la description du monde économique réel. La théorie doit naître du travail de la description, du travail d’enquête, la recherche permet de trouver ce qu’on a essayé de comprendre.

Ce qui est fascinant dans le livre d’Anne Tsing, c’est le rythme, le calme, l’empathie autour de ce champignon qui fait monter l’émotion.

- Le terme est « politique » pour ce livre ?

D’accord pour cette notion de politique car le livre peut inciter à s’interroger sur ce qu’on n’a pas fait. Avec des alliances différentes, on pourrait récréer un monde vivable. Aujourd’hui, le monde est de plus en plus terrifiant mais il faut distinguer des espèces vivables, on les trouve dans ces espaces entre humains et non-humains.

- Vous ne demandez pas de sortir du capitalisme ?

Je suggère que nous sommes déjà sortis du capitalisme. Nous ne sommes pas autant asservis au capitalisme qu’on le croit. Il y a un geste politique dans ce livre qui n’est pas insurrectionnel.

Une soirée d’ouverture qui a lancé le débat sur les formes de vie.

 

Photo d'accueil : Stéphane Guiguet, Dominique Deynoux et Emmanuel Favre

 

Danièle Vadot

 

 

MANIFACTURE D'IDEES _ LANCEMENT3.JPG

Xavier de la Porte, Maylis de Kerangal, Anna Tsing, Fabienne Gondrand

 MANIFACTURE D'IDEES _ LANCEMENT2.JPG

 

 

 

MACON : Le Saint Antoine, lieu emblématique de la scène musicale mâconnaise, a fermé ses portes

bar st ant.JPG
Le bar Saint Antoine, situé dans la rue du même nom, n’accueillera plus de concerts et ne servira plus ses clients.

SAÔNE-ET-LOIRE - alerte canicule : Le préfet active le niveau 3 du plan canicule

60681_1_news.jpg
Les température diurnes seront supérieures à 37°C.

ETE FRAPPE : C’est parti pour « Mâcon prend ses quartiers d’été » 2019 !

Quartiers été Macon 2019.jpg
A partir d’aujourd’hui et jusqu’au 9 août, du lundi au vendredi, le centre Paul Bert accueille des animations pour enfants et adultes grâce à une initiative de la Ville de Mâcon, mise en place pour la première fois en 2018.

MÂCON WINE TOUR : Un circuit oenotouristique pour (re)découvrir les vignobles du Mâconnais et du Beaujolais

WINE TOUR1.jpg
Tous les lundis et jeudis, jusqu’au 29 août prochain, des sorties en bus, avec visites de caves, sont organisées par l’Office du tourisme de Mâcon.

MÂCON : Le comité de jumelage a accueilli la 30e Université des nations

COMITE DE JUMELAGE _ UNIVERISTE DES NATIONS8.JPG
Les mois de juin et juillet ont été très riches pour le Comité de jumelage de Mâcon.

CRESCENT JAZZ FESTIVAL : L’édition 2019 touche à sa fin !

Crescent jazz festival Mâcon 2019.jpg
Les stagiaires et le groupe « Que vola ? » se sont partagé les applaudissements du public lors de la dernière soirée du festival de jazz de Mâcon ce samedi.

REGION DE MÂCON : Pleins feux sur la 20e marche au crépuscule des vignerons des Terres secrètes !

MARCHE CREPUSCULE _ VIGNERONS INDEPENDANTS20.jpg
Une 20e édition célébrée samedi soir. Près de 1 500 personnes étaient au rendez-vous.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un mort à Montceau et un blessé à Chalon, après la soirée de victoire de l'Algérie

60618_1_news.jpg
Le jeune cyclomotoriste n'a pas survécu à ses graves blessures. Le conducteur de la voiture est en garde à vue. A Chalon-sur-Saône, un homme a été blessé par un fumigène tiré dans un appartement.

FOOTBALL - CAN : La communauté algérienne de Mâcon fête la victoire de l'équipe nationale

victoire Algerie Mâcon juillet 2019 (68).JPG
La liesse s'est exprimée sur l'esplanade Lamartine hier soir après la finale de la CAN remportée par l'Algérie. Notre reportage photos et vidéo.

MACONNAIS BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Vers une meilleure prise en charge des violences intrafamiliales

convention vif MBA (68).JPG
Un contrat de mobilisation et de coordination sur les violences intrafamiliales, sexistes et sexuelles et une charte de déontologie du réseau Mâconnais Beaujolais Agglomération ont été signés ce vendredi à Mâcon.

MÂCON : Déjeuner avec guinguette pour les seniors du CCAS

GUINGUETTE CCAS _ SENIORS9.JPG
Avant d’assister à la guinguette organisée par la Ville de Mâcon, ce jeudi, le Centre Communal d’Action Sociale a proposé de manger au restaurant Bruut.

MÂCON : C'est parti pour l'Opéra d'été !

DETROYAT - Opéra en plein air (28).jpg
Ce jeudi soir, à Mâcon, avait lieu le premier des quatre rendez-vous de l'Opéra d'été en Saône-et-Loire, dédiés à des spectacles lyriques et chorégraphiques.

MÂCON : Pause lecture avec les Escales estivales de la médiathèque

DSC_4642.jpg
Ce jeudi, de 10 à 12 heures, à l’ombre des arbres du parc de l’Abime, les Escales estivales de la médiathèque ont déposé une sélection de livres pour aller à la rencontre des Mâconnais.

BOURGOGNE FRANCHE-COMTE : Mort accidentelle de trois militaires du 19e Régiment du Génie de Besançon en Guyane

60536_1_news.jpg
Les trois militaires seraient décédés lors d'une opération anti-orpaillage.

MÂCON : Pleins feux sur les vacances au centre de loisirs

vacances centre loisirs Pillet.jpg
A Mâcon, le centre de loisirs municipal de la rue Pillet accueille quelque 80 enfants âgés de 3 à 5 ans cet été.

MÂCON : Glisse et sensation sur la Saône avec le club de ski nautique !

MI ski nautique accueil.jpg
Le club de ski nautique et de wakeboard de Mâcon organisait ce dimanche ses traditionnelles portes ouvertes. Avec une eau à 25 °C et un grand ciel bleu, toutes les conditions étaient réunies pour des baptêmes et des initiations réussis.