Communiqué de l'EPTB Saône-Doubs

 

Dans le cadre d’un Programme National de Conservation des Ressources Génétiques Forestières, l’Établissement Public Territorial de Bassin (EPTB) Saône et Doubs a souhaité contribué à la préservation du Peuplier noir, en partenariat avec l’INRA d’Orléans et l’ONF de Guéméné-Penfao (Loire Atlantique).

 

Le Peuplier noir est menacé par les peupliers de culture ou les variétés ornementales, qui mènent à la disparition de la souche pure de l’espèce. L’artificialisation des cours d’eau contribue aussi à sa disparition, puisque le Peuplier noir ne se reproduit que sur les bords des cours d’eau encore naturels (comme sur la Loire, le Doubs ou la rivière d’Ain…).

 

L’Établissement a donc lancé en 2018, sur les sites Natura 2000 qu’il anime, une opération « 1 arbre 1 commune », qui va permettre la réintroduction de près de 1 000 peupliers noirs sur les bords de la Saône, du Doubs et de leurs affluents. Pour contribuer à la réussite de ce projet, l’EPTB a souhaité associé l’ensemble des maires des communes à cette démarche ambitieuse de sauvegarde d’une espèce menacée de disparition.

 

Dans le cadre de cette opération, l’EPTB va ainsi offrir un Peuplier noir et un panneau de sensibilisation à chaque commune concernée ; les objectifs étant de replanter des arbres génétiquement purs sur les bassins, et sensibiliser les élus ainsi que le grand public sur cet enjeu. Pour accompagner cette démarche, l’EPTB Saône et Doubs va animer plusieurs réunions d’information pour faire découvrir ou redécouvrir cette espèce emblématique de nos vallées, expliquer les causes de sa régression, présenter les programmes de recherche et les différentes opérations de sauvegarde engagées.

 

A l’issue de ces réunions d’échanges, l’EPTB aura le plaisir d’offrir à chaque commune un jeune Peuplier noir (enraciné, en pot) accompagné de son panneau d’information à l’attention du grand public.

Ces réunions d’information démarreront courant juin 2019 :

• Pour Saône-Grosne : le mercredi 12 juin à 9h30 à la Mairie de Varennes-le-Grand

• Pour la Basse vallée de la Seille : le mardi 18 juin à 9h30 à l’ancienne Cantine du Foyer rural de Sornay • Pour la Basse Vallée du Doubs : la date et le lieu sont encore à confirmer.