jeudi 9 avril 2020
  • COVID 19 MBA vous informe MI_Plan de travail 1 (1).jpg

REGIE INTER-QUARTIERS _ MACON1.jpg

Lors de son Assemblée générale, ce mardi soir, au Centre social des 1000 fenêtres, les membres de l’association sont revenus sur l’année 2018 et ont confirmé leurs actions 2019.

C’est face à une cinquantaine de personnes que Patrick Cartheillier, président de la Régie Inter-Quartiers, a exposé les grandes lignes du rapport moral, rappelant au passage les valeurs portées par l’association que sont « le respect, l’accompagnement et l’écoute des habitants » et déplorant que « les incivilités augmentent » (jets par les fenêtres, dépôts sauvages…).

Année de mouvements et d’investissements

Une année 2018 marquée par un renouvellement de l’équipe, suite au départ de trois personnes de l’encadrement. Au total, l’association comptabilise 79 salariés et 17 stagiaires, dont 26 salariés en CDI (comprenant les 9 postes d’encadrement et de gestion administrative), confirmant ainsi sa mission d’insertion économique, avec des partenaires tels que Mâcon Habitat, l’OPAC ou Mâcon Beaujolais Agglomération, notamment pour l’entretien d’espaces verts.

Animées par Houria Kermaoui (quartiers nord) et Wassilia Djedidi (quartiers sud), les deux médiatrices, les actions de proximité demeurent centrales, que ce soit en termes d’accueil des nouveaux arrivants, en hausse, avec des personnes venues d’Espagne et d’Italie, ou de conseils en direction des familles (démarches administratives…). Ces actions de lien social se sont également diversifiées avec des animations proposées aux enfants et aux parents (espace jeu, lecture de contes…).

Au niveau financier, la diversification des activités et les investissements engagés en 2018, en particulier pour l'acquisition de nouveaux véhicules, ont entraîné un déficit de 12 000 €, soit 1,5 % du chiffre d’affaires, « ce qui est minime et devrait se rééquilibrer cette année » a conclu Patrick Carthillier.

Diversification des activités économiques

Concernant le rapport d’activité, Sylvie Siri a souligné le fait que l’équipe de salarié.e.s présente « plus de femmes que d’hommes » et qu’elle est « vieillissante ». Ce sont les 45-50 ans qui ont le plus de mal à trouver du travail et de plus en plus de candidatures émanent de personnes au-delà de 55 ans, dont 30 % de bénéficiaires de minima sociaux.

Les activités économiques représentent 73 % du chiffre d’affaires de l’association et vont de l’évacuation des encombrants au service à la personne, à l’entretien des parties communes et des espaces verts ou encore au traçage de parkings. Les travaux effectués pour Mâcon Habitat contribuent à hauteur de 55 % du chiffre d’affaires de la Régie Inter-Quartiers. Les subventions quant à elle s’élèvent à 22,70 % du chiffre d’affaires, soit un total de 215 330 €, dont 28 000 € de la Ville de Mâcon.

Au titre des projets de l’année 2019, l’association souhaite se concentrer sur le développement des actions de lien social qui affichent une demande en hausse, tout en renforçant ses partenariats, notamment avec l’OPAC de Saône-et-Loire ou Mâcon Beaujolais Agglomération, dont les marchés ont été renouvelés. Parmi les nouveautés : la mise en oeuvre d’un service de nettoyage écologique de voitures pour les collectivités et les entreprises.

Après l'Assemblée générale, les participants se sont retrouvés autour d'un buffet préparé par Ecocook, atelier d'insertion spécialisé dans la préparation de plats cuisine, créé par l'association Le Pont.

Emmanuelle Berne

Photo d'accueil : Bernard Cabaud, expert comptable, Dominique Goby, directrice adjointe, Sylvie Siri, directrice, Patrick Cartheillier, président, Evelyne Aguilar secrétaire

 

 

REGIE INTER-QUARTIERS _ MACON2.jpg

REGIE INTER-QUARTIERS _ MACON3.jpg

REGIE INTER-QUARTIERS _ MACON4.jpg

REGIE INTER-QUARTIERS _ MACON5.jpg

Wassilia Djedidi, médiatrice quartiers sud

REGIE INTER-QUARTIERS _ MACON6.jpg

Les habitants du quartier des Saugeraies sont plus sereins en raison de la rénovation en cours. La fréquentation est en hausse pour les demandes d'accès à l'emploi et au logement, avec 461 accueils et 271 suivis en 2019 et 68 personnes nouvellement arrivées.

Houria Kermaoui, médiatrice quartiers nord

 

REGIE INTER-QUARTIERS _ MACON8.jpg
Caroline Théveniaud, adjointe aux affaires sociale, a renouvelé le soutien de la Ville de Mâcon

 

REGIE INTER-QUARTIERS _ MACON12.jpg

Nous renouvelons notre confiance à l'égard de la Régie Inter-Quartiers avec laquelle nous avons un partenariat pour l'entretien des parties communes. Les retours sont très satisfaisants et nous avons de meilleures relations avec les locataires.

Karen Clivio-Fontany, directrice générale de Mâcon Habitat

 

REGIE INTER-QUARTIERS _ MACON14.jpg 

Grâce au rôle des citoyens, on peut faire beaucoup en termes de politique de la ville, avec la démocratie participative. La politique, c'est faire des choix.

Stéphane Guiguet, conseiller régional en chargé des lycées et de l'apprentissage

CORONAVIRUS : Le nombre de patients admis en réanimation se stabilise en Bourgogne-Franche-Comté

CORONAVIRUS ARS BFC2 - 1.jpg
Actualisé - En Bourgogne-Franche-Comté, 412 décès sont à déplorer en milieu hospitalier et 248 dans les établissements médico-sociaux depuis le début de l'épidémie de Covid-19. Plus de 1.100 patients sont sortis d'hospitalisation.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : 222 305 foyers vont recevoir un chèque pour aider au paiment des factures d'énergie

Il va arriver dans votre boite aux lettres dans les jours qui viennent, si vous êtes éligible. Vérifiez votre éligilité.

Coronavirus - Covid-19 : 108 décès en Saône-et-Loire depuis le 12 mars, en hôpital et en EHPAD

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Actualisé - C'est 5 morts de plus en 24h en milieu hospitalier ; 6 morts en EHPAD. Tous les chiffres en Saône-et-Loire.

SAÔNE-ET-LOIRE : Trop de promeneurs.ses sur les voies verte et bleue le week end dernier !

Le constat a été fait par les forces de l'ordre. Les accès à ces voies pourraient être interdits par le préfet.

CORONAVIRUS - Covid-19 : « Détournement de masques, un vrai scandale ! » s'indigne André Accary

Le président du Conseil départemental de Saône-et-Loire dénonce, dans un communiqué, la réquisition par l'Etat des 2 millions de masques qui étaient attendus en Bourgogne-Franche-Comté ce début de semaine.

CORONAVIRUS À L'HÔPITAL DE MÂCON - Alain Boissau : « Nous ne sommes pas à l'abri d'un rebond »

HOPITAL MACON COVID 6AVRIL222 - 1.jpg
Cette phrase prononcée en conférence de presse par Alain Boissau, directeur par intérim de l'hôpital, résume toute la mobilisation des soignants, des médecins, des personnels administratifs et de la société civile, des entreprises notamment, mais pas seulement, pour faire face.

CORONAVIRUS - Covid-19 : FO Services publics et de santé porte plainte contre X

Derrière le X, c'est l'Etat qui est visé bien sûr.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les 2 millions de masques commandés par la Région n'arriveront pas !

MASQUES BFC 5AVRIL.jpg
Ils ont été réquisitionnés par l'Etat. Un communiqué de la Région est tombé 22h14... Marie-Guite Dufay, sa présidente, demande à l'Etat «une répartition des masques plus équitables» et parle de «confiscation» !... Elle va saisir le ministre de la Santé.

CORONAVIRUS - Covid-19 : Les Régions Grand-Est et BFC allient leur force pour commander 4 millions de masques

2 millions de masques devraient être livrés lundi pour la Bourgogne - Franche-Comté.

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid-19 : La laboratoire d'analyse départemental Agrivalys capable de sortir des résultats en 4h !

Agrivalys 71 (30).JPG
André Accary, président du Conseil départemental, et Frédéric Brochot, vice-président en charge de l'Agriculture, président du laboratoire départemental, l'ont fait savoir ce jour par courrier à Olivier Veran, ministre de la Santé. Le laboratoire est capable d'effectuer 2000 analyses par jour. ACTUALISÉ : Le ministre a donné son feu vert.

CONCOURS : Écrivez une Nouvelle en ces temps de confinement

Le 17 janvier avait eu lieu le lancement, par le Village du Livre de Cuisery, de la 15ème édition de son concours de Nouvelles sur le thème :

SAÔNE-ET-LOIRE : Grossesse et accouchement, les sages-femmes vous disent comment ça se passe pendant la crise sanitaire

ACCOUCHEMENT.jpg
De nouvelles dispositions entrent en vigueur dans le cadre de l'épidémie de covid 19 par un nouveau décret paru le 31 mars. Le conseil de l'Ordre des sages-femmes de Saône-et-Loire détaille également les recommandations du Collège des gynécologues obstétriciens de France.

CORONAVIRUS À L'HÔPITAL DE MÂCON – Alain Boissau : « La fermeture des frontières est un frein à l'approvisionnement »

ALAIN BOISSAU HOPITAL MACON COVID - 1.jpg
Le directeur par intérim de l'hôpital a fait le point sur la situation pour macon-infos. Les lits de réa vont augmenter dès jeudi. Les entrerpises continuent d'aider. Entretien.

TRIBUNAL DE MÂCON : La barbarie d'une mère sur sa fillette de moins de 2 ans...

TGI Mâcon.JPG
On aurait pu s'attendre à un procès aux Assises. Mais non, les juges en ont décidé autrement. Pourquoi ? « Car il y a eu un basculement... » explique maître Dominique Many, avocat du père, joint au téléphone. « La fillette était vue régulièrement par un médecin avant que sa mère ne s'acharne à la violenter à la suite d'un conflit conjugal. »

TRIBUNAL DE MÂCON : De la violence conjugale au proxénétisme...

TGI Mâcon.JPG
L'affaire a été jugée ce lundi par le tribunal correctionnel de Mâcon. Elle mettait en cause deux prévenus, deux hommes de 34 et 60 ans. La victime avait d'abord porté plainte pour violences conjugales.

VIOLENCES INTRA-FAMILIALES : Les Femmes solidaires rappellent les gestes barrières

CPViolenceslesgestesbarrieres(1) (1).jpg
Face aux violences, mettons en place ce geste barrière...

SAÔNE-ET-LOIRE : L'UMIH 71 alerte élus et préfet pour « enrayer un désastre économique »

Le président Patrick Revoyre s'est adressé ce jour par mail aux parlementaires, conseillers départementaux, préfet et sous-préfets. En voici l'intégralité.