samedi 5 décembre 2020
  • ILLUMINTATIONS 8DEC2020 CHARNAY.jpg
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • CONCIERGERIE MACON2111.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg

P3040611.JPG
Ce vendredi, la médiathèque a ouvert ses portes pour une soirée projection-conférence-débat, organisée par la Ligue des droits de l'homme (LDH), dans le cadre du "Printemps du Handicap".

Danièle Frantz, bénévole LDH, représentant Bernard Nouyrigat, président de la section de Mâcon, accueillait deux invités prestigieux : Anne-Sarah Kertudo, avocate, présidente de Droit Pluriel et Romuald Bodin, maître de conférences, habilité à diriger des recherches en sociologie à Poitiers.
Portraits
Anne-Sarah Kertudo devint sourde à l'âge de 14 ans. Malvoyante depuis toujours, elle perd la vue en 2014. Menant une vie "normale", elle se bat pour une justice accessible à tous et devient juriste.
 
Romuald Bodin est un sociologue, dont le travail novateur dans le domaine de la sociologie contribue à montrer les interférences sociales et politiques concernant les personnes handicapées et à changer notre regard sur l'autre.
Avec le film intitulé Parents à part entière, Anne-Sarah Kertudo projette le spectateur dans le monde insoupçonnable de parents aveugles, confrontés à la justice afin d'élever seuls leurs enfants et démontre l'importance de lever les tabous, de comprendre, de cerner et de nommer le handicap.
Suite à ce documentaire réaliste, empreint de gaieté par les témoignages de parents et d'enfants confrontés à la société et aux autres personnes dites "normales", un regard nouveau se pose sur les personnes en situation de "handicap", considérées comme "anormales".
La place fut ensuite laissée aux questions posées aux intervenants, qui abordèrent ces sujets sensibles dans un laps de temps toujours insuffisant, mais en répondant très justement aux interrogations sur l'école, le parent, l'enfant ou la place dans la société, puis aux témoignages de personnes en situation de "handicap"
"Handicap" , "déficience ", ces mots ont jalonné le débat
 
Anne-Sarah Kertudo veut changer le dictionnaire et elle se bat pour que les définitions actuelles du mot handicap soient modifiées dans Le Larousse et Le Robert. Elle juge inacceptable que le "handicap soit défini comme un état d'infériorité ou un désavantage quelconque ou une chose qui diminue les chances de s'épanouir ou de réussir".
Romuald Bodin a montré pour sa part que le handicap n'est pas une réalité médicale, mais un phénomène social, qui peut faire référence à des singularités biologiques, mais dépend de la logique de nos institutions sociales. 'Plus on parle du handicap, plus on forme... et plus on fait bouger les regards".
                                                         Marie-Suzanne Sandrin
 
 
 
 
KAKEMONO-03-2018.jpg

P3040623.JPG
P3040621.JPG
P3040619.JPG
P3040617.JPG
P3040614.JPG
P3040612.JPG
P3040611.JPG
P3040610.JPG
P3040608.JPG
 
 

MÂCON - Contes et lumières 2020 : Une fin d'année lumineuse pour percer les ténèbres de la crise

inauguration illuminations Mâcon 2020.jpg
Accompagné par de nombreux élus de la majorité, Jean-Patrick Courtois a inauguré officiellement ce vendredi soir les illuminations des fêtes de fin d’année.

HÔPITAL DE MÂCON : Le Ségur de la santé, une fausse promesse pour les soignants.es fatigués.es et en manque de reconnaissance

SOIGNANTS HOPITAL MACON COVID 412 - 1.jpg
S'ils saluent les applaudissements du 20h de la 1ère vague de covid, remerciant la population d'avoir ainsi contribué au déclenchement du Ségur de la santé, les délégués CGT du personnel n'en sont pas pour autant dupes des promesses politiques qui ne sont pas tenues selon eux. Ils l'ont dit ce vendredi de décembre au cours d'un point presse.

MÂCON : Un enfant renversé par une voiture rue Pillet

ENFANT RENVERSE MACON - 1.jpg
Actualisé : Il a été blessé à la jambe mais ses jours n'étaient pas en danger.

MÂCON – Élection municipale : Le collectif Mâcon Citoyens 2020 répond…

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Actualisé : L'honnêteté de macon-infos est mise en cause dans ce droit de réponse. Notre réponse à cette mise en cause.

MÂCON : La ville s'illumine en cette fin d'année

illuminations Mâcon décembre 2020.jpg
Les illuminations et les décorations sont installées partout en centre-ville.

MÂCON : Des créations inédites pour les illuminations de fin d'année en centre-ville

2019-06calais07.jpg
La municipalité mâconnaise s’adapte à la crise sanitaire et propose des décorations autour de la lumière pour le festival Contes et lumières 2020, mais se voit obligée d'abandonner les autres événements.

SAÔNE-ET-LOIRE : Jusqu'à 70km/h au dessus de la vitesse limite autorisée !

5 automolistes ont perdu leur permis ce week end en Saône-et-Loire, dont deux dans le Mâconnais. Le plus gros excès de vitesse (délictuel) a été enregistré sur la RCEA, à hauteur de Milly-Lamartine.

CRISE SANITAIRE : L'activité touristique en Bourgogne-Franche-Comté a résisté durant la période estivale

16857_1_full.jpg
Selon l'INSEE, le tourisme a souffert dans la région. La Saône-et-Loire a subi une baisse importante liée à la crise sanitaire en 2020. En Bourgogne-Franche-Comté, de mars à août, les hôtels ont globlalement perdu la moitié de leur chiffre d'affaires, les restaurants 41 %…

MÂCON : Pompiers, policiers et CRS face aux troubles nocturnes !

VIOLENCES URBAINES 272811 MACON - 1.jpg
Actualisé : C'est vendredi soir que l'atmosphère était plus tendue