Sophie Cluzel visite Macon.jpg

Sophie Cluzel, secrétaire d’état chargée des personnes handicapées, était à la Maison départementale des personnes handicapées de Mâcon ce lundi pour tenir une permanence et rencontrer les professionnels et les familles.

Six familles ont été présentées à la ministre lors de cette permanence, des familles choisies parmi celles qui ont déjà fait part de leurs difficultés auprès de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Parmi elles, deux parents d’enfants autistes venus de Paray-le-Monial, qui lui ont raconté les problèmes rencontrés à l’école à cause de leur trouble.

« Mes enfants ont 15 et 17 ans, et le problème pour eux c’est la déscolarisation. Il y a un manque d’adaptation des outils pédagogiques, manque de compréhension des particularités, comme celle de l'enfant autiste qui ne regarde pas dans les yeux et qu'on lui reproche, à tort » a expliqué un des parents.

Cette visite ministérielle a eu lieu dans le contexte du déploiement de la stratégie nationale pour l'autisme avec le Département de Saône-et-Loire, précurseur avec la plate-forme de prise en charge de l’autisme.

La secrétaire d’état chargée des personnes handicapées en a profité pour transmettre un message aux équipes de professionnels.lles et aux dirigeants politiques du Conseil départemental : « La transparence, la visibilité des démarches, savoir où est mon dossier, comment je peux le suivre, pourquoi ma demande a été rejetée... c’est comme ça qu’on améliorera les pratiques et qu'on remettra de la confiance dans les décisions prises par un établissement. »

ministre visite Mâcon.jpg

Sophie Cluzel a rappelé le décret qui a établi, depuis janvier, les droits à vie pour les personnes avec un handicap à 80% : « Le renouvellement des dossiers est un marqueur très important de la simplification et de l’allègement administratif pour les personnes qui ont des handicaps non évolutifs. C’est un enjeu majeur pour les familles, mais également pour les équipes qui gèrent ces dossiers. Il faut vraiment qu’on s’engage dans cette simplification. »  

Sophie Marin, directrice de la maison départementale de l'autonomie GIP MDPH Saône-et-Loire, a mis en avant quelques mesures de simplification des démarches pour les personnes en situation de handicap : l’accueil territorialisé, les démarches sur internet pour les demandes de transport scolaire adapté, le téléservice « MDPH en ligne » accessible depuis ce mois et qui permet de remplir en ligne le dossier de demande ; le dispositif en ligne « via trajectoire », outil utilisé par la MDPH, les personnes et les établissements médico-sociaux pour trouver les services souhaités au niveau du département.

 

Sophie Cluzel  MDPH Mâcon (91).JPG

On essaye de mettre en place petit à petit plusieurs dispositifs, d'être en avance en matière d’équipements, comme avec les maisons de santé. Il nous faut répondre aux besoins plus rapidement sur l’ensemble du territoire. La réduction du délai de traitement des dossiers à une période moyenne de 3 mois va dans ce sens. 

La volonté de la MDPH est de faciliter le parcours des personnes en situation de handicap avec une présence territoriale au plus près des personnes pour les accueillir, avec 9 lieux d’accueil qui permettent d’accompagner les 8 000 enfants et 55 000 adultes qui ont des droits ouverts à la MDPH.

 

Un système d’information harmonisé en cours de déploiement au niveau national sera implémenté en Saône-et-Loire à partir du mois de novembre.

Le Conseil départemental décidera ce mois la mise en œuvre d’un dispositif d’accompagnement des élèves en situation de handicap dans les transports scolaires à partir de la rentrée.

Cristian Todea

 

 

Sophie Cluzel  MDPH Mâcon (5).JPG

Sophie Cluzel  MDPH Mâcon (46).JPG

Sophie Cluzel  MDPH Mâcon (30).JPG

Sophie Cluzel  MDPH Mâcon (17).JPG

Visite de l'appart domotique pédagogique installé à l'espace Duhesme 

Sophie Cluzel  MDPH Mâcon (22).JPG

Sophie Cluzel  MDPH Mâcon (48).JPG

Rencontre avec deux parents d'enfants autistes

Sophie Cluzel  MDPH Mâcon (65).JPG

Sophie Cluzel  MDPH Mâcon (76).JPG

Sophie Cluzel  MDPH Mâcon (85).JPG

Sophie Cluzel  MDPH Mâcon (94).JPG

Sophie Cluzel  MDPH Mâcon (92).JPG

Sophie Cluzel  MDPH Mâcon (101).JPG

Nicolas Rotival, direction de l'autonomie des personnes âgées et personnes handicapées

Sophie Cluzel  MDPH Mâcon (96).JPG

Sophie Cluzel  MDPH Mâcon (103).JPG

Sophie Cluzel  MDPH Mâcon (118).JPG