mercredi 8 avril 2020
  • COVID 19 MBA vous informe MI_Plan de travail 1 (1).jpg

ULM D MARTIN 1.jpg

La famille s'agrandit au club ULM de Charnay-lès-Mâcon avec l'arrivée d'un nouvel appareil venant compléter une flottille composée de 2 autres aéronefs.

Comme tous les ULM, le bébé pèse moins de 500 kg et Mâcon Infos a été convié pour une présentation de ce nouvel outil flambant neuf dans sa magnifique livrée argentée et fushia.

Oubliez l'image vieillotte de l'aile delta motorisée avec son pilote pendu dans un siège exposé à tous les vents. L'ULM qu'on nous présente ici est un véritable avion biplace, dans lequel on voyage à l'abri d'un cockpit, avec un tableau de bord où s'aligne toute l'instrumentation indispensable au vol. Les commandes pliables facilitent la montée à bord et les ailes hautes dégagent un champ de vision panoramique.

Pour dissiper toute appréhension, Laurent Coulon, pilote instructeur, me montre le parachute pyrotechnique qui permettrait de sortir l' ULM d'un mauvais pas en cas de situation extrême. De toute façon, l'appareil peut planer sans moteur et se poser dans un champ ou... sur une autoroute pour ceux qui voudraient passer au JT de France 2, comme le dit avec humour Laurent. S'il y a un moyen de transport sûr, c'est bien celui-là !

C'est donc rassuré que l'on va se positionner au point d'arrêt en début de piste. Un dernier message radio à Papa-Tango-Charly pour signaler notre décollage et Laurent met les gaz.

 Chaque vol est différent

L'ULM décolle sur une distance étonnamment courte et en quelques hectomètres, nous sommes déjà à une altitude permettant de découvrir les superbes paysages viticoles du mâconnais, la vallée de la Saône et les zones urbaines.

La succession des vols n'entame aucunement l'émerveillement ressenti par les pilotes, chaque vol est différent en fonction des saisons et de la lumière. Mais Laurent ne se laisse pas distraire par la beauté des paysages, son œil aiguisé scrute l'environnement car en ULM on vole à vue et mieux vaut rester concentré.

Après le survol des abords de la ville, cap sur les 2 célèbres roches de Solutré et Vergisson. Quelques légères turbulences dues au relief viennent agiter l'ULM mais le pilote a su rapidement les atténuer en prenant un peu d'altitude pour le bien être de son passager photographe. Puis quelques virages pour obtenir les meilleurs angles de prise de vues et pouvoir immortaliser ces instants.

Ensuite,  nous traversons la Saône. Mâcon et Saint-Laurent s'offrent à mon objectif. Une vue magnifique où le cerveau essaie de se repérer et de localiser des endroits toujours vus au ras du sol.

Retour en Saône-et-Loire d'un coup d'aile et voilà qu'on me propose de prendre les commandes, et si vous lisez ces lignes, c'est que tout s'est bien passé. L'appareil répond à la moindre sollicitation et après quelques changements de trajectoires à gauche, à droite, puis vers le haut, vers le bas, je redonne le manche en vue de l'atterrissage. Laissons faire les professionnels.

L'aérodrome est en vue, la planète se rapproche, on survole l'espèce de passage piétons qui matérialise le début de la piste et les roues touchent le sol, en douceur pour regagner le hangar de l'association. Là nous attend fébrilement Aglaé, la plus jeune membre de l'association qui prend des cours de pilotage du haut de ses 16 ans.

Des baptêmes de l'air aux formations

Martine Constant, la bienveillante et souriante secrétaire de l'association, vient s'assurer que notre vol s'est bien passé. Cheville ouvrière de l'association présidée par Jean-Louis Boudon, elle est intarissable lorsqu'il s'agit de retracer l'histoire et toutes les anecdotes du club où règnent convivialité, solidarité et amitié entre membres.

Tous en Vol est une association créée en 2007. Basée à l'aérodrome de Charnay-lès-Mâcon dans des locaux construits par les adhérents eux-mêmes, elle compte aujourd'hui une soixantaine de membres, de 16 à plus de 80 ans, du débutant au pilote confirmé.

Outre les baptêmes de l'air et vols découverte, des formations sont assurées par 5 instructeurs sur 3 ULM et chaque année sortent en moyenne 5 pilotes brevetés.

L'association sera présente en Septembre à 1-2-3 Mâcon avec la présence exceptionnelle de la dernière acquisition du club.

Un grand merci aux membres de Tous en Vol pour leur chaleureux accueil et au pilote Laurent pour les belles sensations.

Dominique MARTIN

Photo d'accueil : ULM G1-SPYL à moteur Rotax 100 CH

 

 

ULM D MARTIN 2.jpg

ULM ICP Savannah S à moteur Rotax 100 CH

ULM D MARTIN 3.jpg

ULM Zenair 650 EI à moteur Rotax 100 CH

ULM D MARTIN 7.jpg

ULM D MARTIN 13.jpg

ULM D MARTIN 14.jpg

Le tableau de bord du SPYL

ULM D MARTIN 15.jpg

ULM D MARTIN 16.jpg

ULM D MARTIN 17.jpg

Une révision toutes les 50 heures

ULM D MARTIN 18.jpg

ULM D MARTIN 19.jpg

ULM D MARTIN 20.jpg

ULM D MARTIN 22.jpg

Laurent Coulon, un des 5 pilotes instructeurs

ULM D MARTIN 23.jpg

ULM D MARTIN 24.jpg

ULM D MARTIN 26.jpg

ULM D MARTIN 27.jpg

ULM D MARTIN 30.jpg

ULM D MARTIN 32.jpg

ULM D MARTIN 33.jpg

Le complexe sportif de la Grisière

ULM D MARTIN 35.jpg

ULM D MARTIN 36.jpg

ULM D MARTIN 37.jpg

ULM D MARTIN 39.jpg

ULM D MARTIN 40.jpg

ULM D MARTIN 42.jpg

ULM D MARTIN 44.jpg

ULM D MARTIN 45.jpg

ULM D MARTIN 46.jpg

ULM D MARTIN 47.jpg

ULM D MARTIN 48.jpg

ULM D MARTIN 49.jpg

ULM D MARTIN 50.jpg

ULM D MARTIN 51.jpg

ULM D MARTIN 52.jpg

ULM D MARTIN 53.jpg

ULM D MARTIN 54.jpg

Aglaé, la benjamine du club, apprentie pilote de 16 ans

ULM D MARTIN 56.jpg

 

CORONAVIRUS : 29 morts de plus dans les hôpitaux de Bourgogne-Franche-Comté ; 1 077 retours à domicile

CORONAVIRUS ARS BFC2 - 1.jpg
ACTUALISÉ - « Ne pas renoncer aux soins essentiels pendant l'épidémie rappelle l'ARS »

CORONAVIRUS - Covid-19 : « Détournement de masques, un vrai scandale ! » s'indigne André Accar

Le président du Conseil départemental de Saône-et-Loire dénonce, dans un communiqué, la réquisition par l'Etat des 2 millions de masques qui étaient attendus en Bourgogne-Franche-Comté ce début de semaine.

Coronavirus - Covid-19 : 69 décès en Saône-et-Loire depuis le 12 mars

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Actualisé - C'est 4 morts de plus en 24h. 28 résidents en EHPAD seraient décédés du coronavirus en Saône-et-Loire depuis le 19 mars. 38 personnes sont en réanimation. C'est le nombre de le plus élevé depuis le début de l'épidémie.

CORONAVIRUS À L'HÔPITAL DE MÂCON - Alain Boissau : « Nous ne sommes pas à l'abri d'un rebond »

HOPITAL MACON COVID 6AVRIL222 - 1.jpg
Cette phrase prononcée en conférence de presse par Alain Boissau, directeur par intérim de l'hôpital, résume toute la mobilisation des soignants, des médecins, des personnels administratifs et de la société civile, des entreprises notamment, mais pas seulement, pour faire face.

CORONAVIRUS - Covid-19 : FO Services publics et de santé porte plainte contre X

Derrière le X, c'est l'Etat qui est visé bien sûr.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les 2 millions de masques commandés par la Région n'arriveront pas !

MASQUES BFC 5AVRIL.jpg
Ils ont été réquisitionnés par l'Etat. Un communiqué de la Région est tombé 22h14... Marie-Guite Dufay, sa présidente, demande à l'Etat «une répartition des masques plus équitables» et parle de «confiscation» !... Elle va saisir le ministre de la Santé.

CORONAVIRUS - Covid-19 : Les Régions Grand-Est et BFC allient leur force pour commander 4 millions de masques

2 millions de masques devraient être livrés lundi pour la Bourgogne - Franche-Comté.

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid-19 : La laboratoire d'analyse départemental Agrivalys capable de sortir des résultats en 4h !

Agrivalys 71 (30).JPG
André Accary, président du Conseil départemental, et Frédéric Brochot, vice-président en charge de l'Agriculture, président du laboratoire départemental, l'ont fait savoir ce jour par courrier à Olivier Veran, ministre de la Santé. Le laboratoire est capable d'effectuer 2000 analyses par jour. ACTUALISÉ : Le ministre a donné son feu vert.

CONCOURS : Écrivez une Nouvelle en ces temps de confinement

Le 17 janvier avait eu lieu le lancement, par le Village du Livre de Cuisery, de la 15ème édition de son concours de Nouvelles sur le thème :

SAÔNE-ET-LOIRE : Grossesse et accouchement, les sages-femmes vous disent comment ça se passe pendant la crise sanitaire

ACCOUCHEMENT.jpg
De nouvelles dispositions entrent en vigueur dans le cadre de l'épidémie de covid 19 par un nouveau décret paru le 31 mars. Le conseil de l'Ordre des sages-femmes de Saône-et-Loire détaille également les recommandations du Collège des gynécologues obstétriciens de France.

CORONAVIRUS À L'HÔPITAL DE MÂCON – Alain Boissau : « La fermeture des frontières est un frein à l'approvisionnement »

ALAIN BOISSAU HOPITAL MACON COVID - 1.jpg
Le directeur par intérim de l'hôpital a fait le point sur la situation pour macon-infos. Les lits de réa vont augmenter dès jeudi. Les entrerpises continuent d'aider. Entretien.

TRIBUNAL DE MÂCON : La barbarie d'une mère sur sa fillette de moins de 2 ans...

TGI Mâcon.JPG
On aurait pu s'attendre à un procès aux Assises. Mais non, les juges en ont décidé autrement. Pourquoi ? « Car il y a eu un basculement... » explique maître Dominique Many, avocat du père, joint au téléphone. « La fillette était vue régulièrement par un médecin avant que sa mère ne s'acharne à la violenter à la suite d'un conflit conjugal. »

TRIBUNAL DE MÂCON : De la violence conjugale au proxénétisme...

TGI Mâcon.JPG
L'affaire a été jugée ce lundi par le tribunal correctionnel de Mâcon. Elle mettait en cause deux prévenus, deux hommes de 34 et 60 ans. La victime avait d'abord porté plainte pour violences conjugales.

VIOLENCES INTRA-FAMILIALES : Les Femmes solidaires rappellent les gestes barrières

CPViolenceslesgestesbarrieres(1) (1).jpg
Face aux violences, mettons en place ce geste barrière...

SAÔNE-ET-LOIRE : L'UMIH 71 alerte élus et préfet pour « enrayer un désastre économique »

Le président Patrick Revoyre s'est adressé ce jour par mail aux parlementaires, conseillers départementaux, préfet et sous-préfets. En voici l'intégralité.