mardi 31 mars 2020
  • COVID 19 MBA vous informe MI_Plan de travail 1 (1).jpg

QUE LA ROUE TOURNE _ EXPO VOITURES ANCIENNES3.jpg

C'est sous un ciel clément et un soleil radieux que les participants ont découvert sur quelque 3,5 ha de parking, une exposition de voitures anciennes organisée par l’association Que la roue tourne. Les visiteurs ont pu admirer les collections de voitures anciennes de toutes marques, puis cheminer jusqu’au site d’Estours.

Là, une exposition réservée aux véhicules de collection Citroën présentait des alignées de 2CV, dont la collection exceptionnelle de Dominique Mergey, des DS, SM, Tractions, etc. On pouvait également voir les derniers modèles de la marque, les DS 3 et DS 7 Crossback.

L’arrivée en cotège des « caisses carrées », conduite par Pierre Maréchal dans sa Delage, a précédé un banquet convivial où plus de 400 repas ont été servis à l’ombre sous un chapiteau.

Puis les quelque 2 500 visiteurs ont pu accéder aux expositions :

-Passage devant la maquette de la future roue du moulin, présageant la roue en cours de construction qui sera mise en eau fin août au bas de la chute du bief du moulin d’Estours dont les façades et le toit ont étés restaurées dernièrement.

- Visite du musée du moulin ou était projeté le film de Christine Doridon sur la 2CV ;

- Arrêt au stand de Patrick Regembeau, ou il présentait ses moteurs de SM et une magnifique SM restaurée qui part incessamment en Asie pour un rallye ;

- Lecture de la fresque d’Alan Legros, sous le porche du Château où il présentait sur 8 m, les cent ans de vie de la société Citroën ;

Dans le parc du Château, les visiteurs ont pu déambuler au fil d'une exposition sur les « voitures mythiques Citroën », telles que la 5CV trèfle, la C4, la 2CV, la Traction, la DS, l'Ami 6, la GS et la SM.

Puis, une vente aux enchères s’est déroulée sous la direction du commissaire priseur Maître Duvillard, réfugié à l’ombre des catalpas en fleurs et près du matériel d’enchères en ligne. 

Trois amateurs ont pu réaliser leur rève, en achetant une 2 CV décapotable, une C4 de 90 ans, une 301 de 1934 et une grande affiche ancienne PEUGEOT. Le tout en sécurité, sous l’accueil, la bienveillance et le service de 80 bénévoles.

 

 QUE LA ROUE TOURNE _ EXPO VOITURES ANCIENNES1.jpg
QUE LA ROUE TOURNE _ EXPO VOITURES ANCIENNES2.jpg

QUE LA ROUE TOURNE _ EXPO VOITURES ANCIENNES4.jpg

 

 

Coronavirus - Covid-19 : 43 décès en Saône-et-Loire ; 167 personnes sorties d'hospitalisation

7 personnes sont décédées en 24h dans les hôpitaux de Saône-et-Loire

CORONAVIRUS : 164 décès en Bourgogne-Franche-Comté, 605 personnes sorties d'hospitalisation

CORONAVIRUS ARS BFC2 - 1.jpg
Actualisé ce 30 mars - Ce sont 23 morts de plus en 24h dans les hôpitaux de la région. Plus de 5 300 web consultations ont été réalisées par les médecins et les sages-femmes en une semaine.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Comment ça se passe pour les soignants.es ? Ce que rapporte Force Ouvrière

« Ce 27 mars 2020 se tenait une réunion d’étape entre la direction et les organisations syndicales représentatives au Centre Hospitalier de Mâcon », indique le syndicat FO, qui précise que « plus de 50 agents ont été contaminés, avec 2 hospitalisations ».

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Covid -19 : Des entreprises artisanales contribuent à la solidarité nationale

La Chambre des métiers et de l'artisnat recense les artisans en capacité de produire du matériel sanitaire

CORONAVIRUS À L'HÔPITAL DE MÂCON - Roland De Varax : « Nous assurons au mieux, avec de la débrouille »

ROLAND DEVARAX HOPITAL MACON - 1.jpg
Praticien hospitalier en réanimation médicale, chef du service de réanimation et président de la Commission Médicale d'Etablissement à l'hôpital de Mâcon, Roland De Varax a répondu à nos questions cet après-midi, au téléphone, sur la gestion de crise covid-19. Il exprime également sa colère vis-à-vis de l'Etat. Interview.

CORONAVIRUS : Une salve de remerciements de la part du comité A.M.i.71

AMI 71 collage.jpg
L'Association de défense des droits des Malades, Invalides et handicapés exprime, dans un communiqué, sa reconnaissance envers les professionnels.les qui travaillent en cette période historique d’épidémie.

MACON : Les Restos du cœur rouvrent leurs portes

restos du coeur Mâcon covid 19 (1).jpg
Rappelons qu'ils ont été cambriolés le 17 mars, au tout début du confinement.

CORONAVIRUS : La vague de l'épidémie progresse en Saône-et-Loire

28 personnes sont décédées en milieu hospitalier des suites du covid-19 ; 42 personnes sont sorties d'hospitalisation. L'hôpital de Mâcon est l'établissement qui accueille le plus de malade du coronavirus.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les policiers municipaux peuvent aussi verbaliser

Des dérogations pour les marchés alimentaires sont accordées par le préfet. Azé, Igé, Leynes etc. sont concernés.

TRAVAUX PUBLICS EN BFC - Vincent Martin : « Je persiste à dire que les chantiers doivent rester strictement à l’arrêt »

TRAVAUX PUBLICS BFC.jpg
Le président de la FRTP Bourgogne Franche-Comté s'exprime sur les conditions de la reprise d'activité dans un communiqué.

EXPRESSION CITOYENNE - Sans-abris et coronavirus : « Pour ne pas les oublier, NON ! »

Plusieurs associations mâconnaises s'alarment des conditions de vie des personnes à la rue, Migrants et SDF. Elles lancent un cri d'alerte.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région met en place la gratuité des TER pour les soignants...

et suspend les prélèvements pour tous les abonnés TER annuels.

CORONAVIRUS - Covid-19 : Les attestations de déplacements dérogatoires évoluent

NOUVELLES ATTESTATIONS.jpg
Elles entrent en vigueur dès aujourd'hui. Le document intègre la participation à une mission d'intérêt général et la convocation judiciaire ou administrative.

VIDÉO : Confiné mais sportif et, surtout, bien rigolo !

RIONS UN PEU - 1.jpg
Mais que s'apprête-t'il donc à faire avec son bidon d'huile ou de liquide vaisselle ?.... La réponse dans la vidéo.

MÂCON : Le portage des repas à domicile facilité par le CCAS

PORTAGE REPAS.jpg
3 commerces en lien avec la stucture assurent également des livraisons aux personnes âgées dépendantes.

Covid-19 : L'UMIH 71 insiste pour une reconnaissance en catastrophe sanitaire par les assurances

Le président du syndicat des hôteliers de Saône-et-Loire s'adresse aux députés.