vendredi 7 mai 2021

Nice Triathlon Mâcon.jpg 

 

 

Le Triathlon est un sport d’extérieur exigeant qui n’a que faire de la météo… enfin presque. La saison triathlètique commence au printemps et se finit avec l'été, et il n'est pas rare que les triathlètes doivent composer avec la pluie, le froid et le vent… c'est le changement climatique !!

Ce dimanche, on imagine facilement que la majorité des 2 850 triathlètes alignés au départ de l'Ironman de Nice aurait préféré composer avec une météo hivernale tant la chaleur présente sur la promenade des Anglais était insupportable....

Sur ordre du Préfet, et pour la sécurité des athlètes, les distances de la partie vélo et course à pied avaient été raccourcies à cause de la canicule. C’est donc 3,8km de natation, 150km à vélo et 31km à pied (au lieu des 180 kms et 42 kms) qu’il fallait parcourir, dans l'optique bien entendu, de limiter la durée des efforts des participants.

Trois Mâconnais étaient au départ de ce triathlon. Un peu déçus de ce « rabotage » des distances car préparés de longue date pour affronter le mythe « Ironman » ils ont vite réalisé qu’avec 35° minimum annoncés, mieux valait être prudents.

6h30 du matin, 2850 triathlètes s'élançaient dans les eaux chaudes de la méditerranée. Il ne faudra que 58' à Olivier Dufour pour effectuer la distance devant Guillaume Madelin 1h02' et Jean-François Rigolot 1h12'. Après une longue transition nos trois Mâconnais enfourchaient leur vélo pour les 150km. 1900m de dénivelé positif, avec déjà la présence du soleil et une chaleur en hausse constante. Chaque ravitaillement fut l'occasion de boire et de se rafraîchir, la déshydratation est l’ennemie du sportif.

Il leur faudra un peu plus de 5h30 pour regagner le parc à vélo et déjà la performance chronométrique n'est plus de mise, aller au bout de la course serait déjà un bel exploit au vu des conditions climatiques exceptionnelles.

30km de course à pied sur la promenade des Anglais, soit trois aller-retour, pour venir à bout de leur défi. Bien que préparés pour un marathon final, ces 30km seront, pour nos trois sportifs aguerris, un long chemin de croix, bon nombre d'athlètes préféreront d’ailleurs renoncer. D'autres s'allongeront à l'ombre, quelques minutes, sous les palmiers qui longent la promenade.

Pour Olivier Dufour, bien qu’en difficulté à cause de la chaleur, il n'abandonnera pas, mettant un point d'honneur à franchir la ligne d’arrivée pour porter fièrement le « titre de Finisher », tout comme Guillaume Madelin d’ailleurs qui, malgré 3 doigts de pied cassés lors de sa transition natation-vélo, ira au bout de son triptyque en 10h50. Jean- François Rigolot, sera le plus régulier des Mâconnais, il réussira même une belle course à pied pour finir en 10h05'. Après être sorti 1200e de l'eau il effectuera une belle remontée pour finir 583e sur 2088 partants. Près de 800 coureurs abandonneront !!

Même le favori de la course, le Belge Van Lierde déjà quintuple vainqueur de ce triathlon, à dû finir sa course à pied en marchant et finira « seulement » 3e après avoir effectué les ¾ de l'épreuve en tête.

Du côté de la Manche, en Normandie, le week-end dernier la météo avait été beaucoup plus clémente pour le couple de triathlètes Mâconnais, Cathy et Eric Ferrari qui participaient au Triathlon Longue Distance de Deauville.

1250 triathlètes au départ de ce magnifique triathlon où une ambiance de folie régnait. « Beaucoup d’enthousiasme, des bénévoles aux petits soins et une organisation au top, il émanait de ce site incroyable et mythique autour des fameuses « planches » de Deauville un ressenti apaisant et joyeux à la fois… » dira Cathy Ferrari.  

Toutes les conditions pour une course parfaite étaient au rendez-vous : le ciel bleu, le soleil mais pas trop chaud, la mer à 18°, un léger vent de mer pour la course à pied.

Après une natation en mer … « où je me suis beaucoup amusée à surfer sur les vagues car il y avait des creux de 1 mètre … » la partie vélo, 85 km, aux travers de charmants villages Normand, où là aussi l’ambiance était au rendez-vous, affichait un dénivelé positif de 1200m, et pour finir les 21km de course à pied s’étiraient le long des plages et des somptueux palaces avec, à chaque tour, le privilège de courir sur les fameuses planches de Deauville, devant des centaines de spectateurs criant votre prénom pour vous encourager, bien à l'abri des non moins mythiques parasols aux couleurs vives, bleue, orange, vert...

Au final Cathy Ferrari terminera 3e de sa catégorie + de 50 ans dans le temps de 6h50' tandis qu'Eric Ferrari prendra la 502e place en 5h50' malgré des crampes sur le dernier tour à pied.

Une très belle épreuve, qui regroupait plus de 6000 triathlètes sur 2 jours de courses ... « … à faire au moins une fois dans sa carrière de triathlète, ne serait-ce que pour l'ambiance de folie qui y règne... ».

 

 

La semaine prochaine c'est relâche pour tous les membres du TMC qui passent de l'autre côté de la barrière pour organiser leur 29e Triathlon qui se tiendra au centre Paul Bert, le long de la Saône à MACON, tous les renseignements sont sur le site du Club.

MÂCON : Le rallye des vins est annulé

RALLYE VINS MACON 2019 36 - 10.jpg
Il devait se dérouler les 4, 5 et 6 juin

FOOTBALL (R1) : Deux premières recrues pour l'UF Mâconnais

L'UFM enregistre l'arrivée de Guillaume Warmuz en tant qu'entraineur des gardiens et du défenseur Arnaud Farras, pour la saison prochaine

BASKET - CBBS vs Charleville : Les Flammes sans flamme lorsque les Pinkies s’enflamment

Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET (LFB) : La remontada des Pinkies pour la der de la saison

On savait que les Charnaysiennes avaient de la ressource… Elles l’ont encore montrée ce soir face à Charleville pour clore cette saison éprouvante de la plus belle des manières…

BASKET - CBBS vs Asvel : Les Pinkies ont failli faire valser les Tangos de Bourges Basket

Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET (LFB) : Les Pinkies proches de l’exploit face à Bourges !

Trois jours après leur victoire à Saint-Amand, synonyme de maintien en LFB la saison prochaine, les Pinkies et leur coach Matthieu Chauvet avaient à cœur de montrer de belles choses et de jouer sans complexe face au numéro 1 du championnat, le Tango Bourges Basket.

BASKET - CBBS : Jean-François Jaillet : « Le maintien ? Une fierté pour tout le club »

Au lendemain de la victoire à Saint-Amand et du maintien de son équipe en LFB, c’est un président heureux, détendu et soulagé qui a répondu aux questions de macon-infos…

BASKET (LFB) : Charnay assure son maintien parmi l'élite !

Ce déplacement en terre nordiste, face à un adversaire direct pour le maintien en LFB, était le match à gagner pour assurer la place du CBBS parmi l’élite la saison prochaine. Au bout du suspense, les joueuses de Mathieu Chauvet ont fait le job.

BASKET - CBBS vs Asvel : Inouï, les Pinkies battent à plate couture les Lionnes de l’Asvel…

Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET (LFB) : Face à l’Asvel, la marche était trop haute pour le CBBS

Lancé dans le sprint final et la course au maintien, le CBBS recevait ce mercredi soir l’Asvel. Un adversaire du Top 4 qui n’a laissé aucune chance aux Charnaysiennes…

FOOTBALL : Le groupement de football de Mâcon est né !

La saison prochaine, les jeunes de U6 à U18 et les féminines de quatre des six clubs de Mâcon joueront sous le même maillot ! Un projet fédérateur initié par la Ville de Mâcon.

BASKET (NM2) : Une deuxième saison blanche pour l’ESPM

Basket_ESPMvsJOEUF_10102020_JR_0045.jpg
Le 10 octobre dernier, Prissé remportait son match face à Jœuf, la quatrième victoire de la saison (notre photo d’accueil), la dernière aussi. Depuis, le championnat est à l’arrêt. Et vendredi, la FFBB a confirmé une décision aussi attendue que frustrante : l’arrêt définitif des compétitions amateurs. Entretien avec Jean-Philippe Lachaize, le président des Tangos.

ESCALADE : Une nouvelle présidente pour Ready to Grimpe

ESCALADE delaissey presidente.JPG
Déjà très investie bénévolement dans l’association depuis plusieurs années, Delphine Janicaud succède à Hamoudi Benaroua à la présidence.

ESCALADE : Julien, tétraplégique, ouvre la voie aux personnes en situation de handicap

JULIEN DESCENTE RAPPEL GRISIERE READYTOGRIMP - 13.jpg
Fort belle manière pour le club Ready to grimp de présenter et faire connaître sa nouvelle section handisport et sport adapté. Cet après-midi, Julien, dit Juju, infirme moteur cérébral, avide d'aventure, a descendu en rappel une des falaises du site d'escalade de la Grisière.

PHOTOS : Paris-Nice devant la Roche de Solutré

PARISNICE 2021 ROCHE SOLUTRE - 3.jpg
La 4ème étape a fait passer les coureurs au pied de la Roche. Un moment très joliment immortalisé par Dominique Martin.

PHOTOS : Paris-Nice est passé par là

PARISNICE DAVAYE SOLUTRE22.jpg
Passage par la côte de la Roche de Solutré, ici à Davavé, quelques mètres avant la Roche.

VÉLO : Paris-Nice passera par ici ce mercredi

PARIS NICE SOLUTRE JAUNE - 1.jpg
La célèbre course traversera le Mâconnais dans l'après-midi. À vos appareils photos !

BASKET - Coupe de France : Le CBBS aux portes de l’exploit

BASKET coupe CBBS montpellier.JPG
Les Charnaysiennes se déplaçaient à Montpellier ce samedi soir pour leur quart de finale de Coupe de France. Et jusqu’au bout, jusqu’au terme de la prolongation, les Pinkies ont tout donné. Héroïques et sans regret.

BASKET - Charnay vs Landerneau : Et un, et deux, et trois victoires d’affilée (de panier de basket)

REM_MATH_CBBS.jpg
Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !