jeudi 18 juillet 2019
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • MARCHE CREPUSCULE VIGNERONS TERRES SECRETES 2019 - 2.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg

contrat mobilisation  violences intrafamiliales sexistes sexuelles (1).jpg

Premiers contrats de ce type en Bourgogne Franche-Comté, ils officialisent la création des réseaux VIF (Violences Intrafamiliales) dans les communes de Cluny et Charolles.

Ils sont conclus par l’ensemble des acteurs concernés par les violences intrafamiliales : l’État, les collectivités territoriales, les forces de l’ordre, les établissements de santé et de soin et les associations.

La signature s'est faite à la préfecture de Saône-et-Loire jeudi mardi soir en présence de Dominique Yani - directrice de cabinet du préfet de Saône et-Loire, André Accary - président du Conseil départemental, Nicolas Mattheos - commandant du groupement de gendarmerie départementale de la Saône-et-Loire, Henri Boniau - maire de Cluny, Pierre Barthier- maire de Charolles, Nathalie Bonnot- déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité, Eric Jallet - procureur chef du Parquet de Mâcon, Hélène Geronimi - sous-préfète de Charolles, ainsi que des représentants de nombreux associations et institutions concernées.

« Ces contrats sont conclus pour lutter contre l’ensemble des violences intrafamiliales. Celles commises dans le couple et celles qui affectent, directement ou indirectement, les enfants. Ils traduisent donc une logique intégrée qui repose sur un triste constat : la famille est malheureusement trop souvent encore le théâtre de violences intolérables » précisait Dominique Yani, directrice de cabinet du préfet de Saône et-Loire.

Elle a dévoilé que, pour le seul premier trimestre de 2019, on dénombre 364 victimes en Saône-et-Loire. 252 victimes majeures, dont 234 femmes, et 112 victimes mineures, dont plus des 2/3 sont des garçons. La majorité des violences intrafamiliales sont conjugales, et une majorité de ces violences ont un caractère sexiste.

Nathalie Bonnot, déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité a souligné le fait qu’à travers les contrats locaux sur les violences intrafamiliales, sexistes et sexuelles, « il s’agit de favoriser un partage d’informations entre les forces de l’ordre, le parquet, les acteurs du champ sanitaire et social, ainsi que les élus locaux, afin de repérer le plus en amont possible les femmes victimes de violences au sein du couple et améliorer leur prise en charge. »

Elle a également annoncé que la nouvelle stratégie nationale de prévention de la délinquance qui devrait voir le jour dans quelques semaines va permettre de promouvoir la généralisation des contrats locaux sur les violences sexistes et sexuelles au sein des stratégies territoriales de prévention de la délinquance.

Les prochains contrats locaux sur les violences intrafamiliales, sexistes et sexuelles seront signés au niveau de Mâcon Beaujolais Agglomération, le 19 juillet. Ainsi, le réseau VIF Mâconnais/Beaujolais (crée en 2013) va s’étendre à 39 communes autour de Mâcon.

 

Un réseau VIF est un ensemble de professionnels (forces de l'ordre, travailleurs sociaux de différentes institutions (Éducation nationale, CAF, Conseil départemental),les CHRS, associations, médecins, hôpitaux, magistrats travaillant au contact des victimes de violences intrafamiliales afin de les prendre en charge le plus rapidement possible, de les accompagner dans les phases successives qui vont aller de leur mise en sécurité, avec ou non un hébergement, constatation des blessures ou violences psychologiques, la prise de la plainte ou non, l’écoute par des psychologues des victimes (femmes et enfants). Le fonctionnement d’un réseau VIF est fondé sur le partage d’informations à caractère confidentiel entre les différents professionnels : forces de l’ordre, travailleurs sociaux des différentes institutions, associations, dans le respect des pratiques professionnelles de chacun. Il permet d’agir le plus en amont possible des situations d’urgence.

 

Cristian Todea

 

 

contrat mobilisation  violences intrafamiliales sexistes sexuelles (2).jpg

contrat mobilisation  violences intrafamiliales sexistes sexuelles (4).jpg

Nathalie Bonnot, Henri Boniau, André Accary et Hélène Geronim

contrat mobilisation  violences intrafamiliales sexistes sexuelles (5).jpg

Dominique Yani

 

MÂCON : Pleins feux sur les vacances au centre de loisirs

vacances centre loisirs Pillet.jpg
A Mâcon, le centre de loisirs municipal de la rue Pillet accueille quelque 80 enfants âgés de 3 à 5 ans cet été.

MÂCON : Glisse et sensation sur la Saône avec le club de ski nautique !

MI ski nautique accueil.jpg
Le club de ski nautique et de wakeboard de Mâcon organisait ce dimanche ses traditionnelles portes ouvertes. Avec une eau à 25 °C et un grand ciel bleu, toutes les conditions étaient réunies pour des baptêmes et des initiations réussis.

VÉLO : Quand le cyclisme s’accorde au féminin en Mâconnais

CYCLISME femmes solidaires 25.jpg
Donnons des elles au vélo J-1 s’est arrêtée à Davayé une journée avant le passage du tour à Mâcon. Cette opération, qui emmène chaque jour treize cyclistes françaises, hollandaise et anglaise, sur les routes du Tour de France, est soutenue par l’association Femmes Solidaires.

MÂCON : La qualification de l'équipe d'Algérie fêtée sur les quais

MACON algerie quai 1.jpg
L'Algérie s'est qualifiée pour la finale de la CAN en l'emportant en toute fin de match (2-1) sur le Nigeria. Aussitôt le coup de sifflet final, les supporters des Fennecs sont descendus sur les quais à Mâcon pour saluer l'exploit de leur équipe.

PHOTOS : C'était le Tour de France à Mâcon

TOUR DE FRANCE 2019 MACON ALB61.jpg
Dernier volet de notre reportage sur le Tour de France à Mâcon.

SAINT-AMOUR - Tour de France : Le trio de tête est passé !

TOUR DE FRANCE _ SAINT-AMOUR38.jpg
La ronde des hélicoptères et l’arrivée des premières motos et véhicules aux galeries chargées de vélos signalèrent l’approche imminente du peloton parti de Mâcon...

SAINT-AMOUR - Tour de France : Lorsque la caravane passe...

TOUR DE FRANCE _ SAINT-AMOUR6.jpg
Ambiance familiale et bon enfant, ce matin, entre Le Plâtre-Durand et Saint-Amour, dans l’attente du passage de la caravane publicitaire. Prises de température et retour en images.

MÂCON - Direction de la MJC de l'Héritan : Jean-Marc Dumas passe la main à Nathalie Canard

NATHALIE CANARD JEANMARC DUMAS.jpg
Jean-Marc Dumas, directeur pendant 21 ans, fait valoir ses droits à la retraite. Nathalie Canard, qui connaît parfaitement la maison, prend sa suite. Retour sur le parcours d'un homme d'éducation populaire.

MÂCON-SANCÉ : Une future Zone d’Aménagement Concertée aux Quatre Pilles

ZAC MACON SANCE - 8.jpg
L’Agglomération du Mâconnais-Beaujolais (MBA) souhaite développer le potentiel économique du Nord du territoire en accueillant des entreprises artisanales.

MÂCON : La transformation de l'îlot des Minimes fait débat

reunion publique abords Ilot Minimes.jpg
Mercredi soir, à l’Hôtel de ville, la Ville de Mâcon organisait une nouvelle réunion publique autour du projet d’aménagement des abords de l’îlot des Minimes.