vendredi 20 septembre 2019



Communiqué

La réforme des retraites est une nécessité pour tenir compte de l’évolution démographique. Il est impératif de garantir à terme l’équilibre financier du régime.

« Les préconisations du Haut-commissaire Jean-Paul Delevoye, précise Jean Vient, Président de la représentation patronale des TPE-PME pour le 71, fruit d’une longue concertation, s’inscrivent dans cet objectif via notamment l’instauration d’une « règle d’or » en faveur de laquelle la CPME milite activement pour l’ensemble des régimes sociaux.

Le basculement vers un régime universel à points est une évolution majeure, poursuit-il, qui permettra notamment d’aller d’une part vers une harmonisation des règles entre le secteur public et le secteur privé et, d’autre part, vers une disparition des régimes spéciaux. Nous plaiderons pour que la « convergence » s’effectue rapidement ».

« Par ailleurs, souligne Jean Vient, la situation particulière des indépendants, et notamment des professions libérales, est prise en compte pour éviter que la réforme ne se traduise par une explosion brutale des cotisations. Reste la question des réserves de ces régimes mais également de l’Agirc-Arrco, qui ne doivent pas servir de variables d’ajustement ».

« Nous restons également dubitatifs sur l’instauration d’un âge pivot de 64 ans, facteur de confusion mais également d’incertitudes pour l’équilibre financier du régime.

Quoi qu’il en soit, prévient-il, il conviendra d’être extrêmement vigilant sur certains éléments majeurs à l’avenir tels que le mode de calcul effectif de révision de la valeur du point ou sur le rôle réel des partenaires sociaux dans la future gouvernance.

Enfin, conclut le Président Jean Vient, n’oublions pas qu’il ne s’agit que de préconisations et que les arbitrages définitifs seront déterminants avant la phase législative. Nous continuerons donc à participer activement aux prochaines réunions de concertation ». 

MUNICIPALES 2020 : Le collectif « Mâcon citoyens 2020 » construit son programme politique

réunion publique Mâcon citoyens 2020.jpg
Une réunion publique s'est déroulée ce mercredi par les militants de « Mâcon citoyens 2020 » et leurs invités.

EXPRESSION CITOYENNE : Un Mâconnais demande le retour de "l'ordre et du calme", rue de la Barre

Par une lettre au préfet de Saône-et-Loire qui nous est parvenue via un riverain qui partage le point de vue de l’auteur (celui-ci souhaitant rester anonyme).

DÉCÈS DU MAIRE DE SIGNES : La commission des lois du Sénat lance une grande consultation des maires

La séntarice Marie Mercier, secrétaire de la commission des lois, s'exprime sur le sujet dans un communiqué. Les maires ont jusqu'au 15 septembre pour répondre en ligne à un questionnaire.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Ça s’échauffe sévèrement sur le centre-ville

CONSEIL MUNICIPAL MACON JUILLET2019 - 1.jpg
On n’avait pas vu le conseil municipal atteindre un tel niveau électrique dans les échanges entre majorité et opposition depuis bien longtemps…

POLITIQUE : Elisabeth Roblot rejoint Agir, la droite constructive

ROBLOT.jpg
La Vice-présidente du conseil départemental de Saône-et-Loire rappelle ainsi son engagement à défendre une droite libérale, humaniste et pro-européenne

MUNICIPALES 2020 : La liste Mâcon citoyens 2020 mise sur la démocratie citoyenne

apéro Mâcon citoyens 2020.jpg
Mercredi, les représentants du mouvement politique Mâcon citoyens 2020 sont partis à la rencontre des Mâconnais autour d’un apéro citoyen en centre-ville.

EXPRESSION POLITIQUE - Jérôme Durain : "C’est un quart des effectifs de GE que la direction souhaite rayer d’un trait de plume"

Dans un communiqué, le sénateur socialiste de Saône-et-Loire rappelle la "doctrine Montebourg" pour GE.