Walt.jpg

Tradition oblige, le Crescent 7tet a ouvert le festival de jazz ce jeudi sur l'Esplanade Lamartine, avant de laisser la place au saxophoniste virtuose, Walt Weiskpof et son Quartet pour un magnifique concert.

Le public nombreux a très vite investi l'Esplanade pour écouter l'impressionnant saxophoniste new-yorkais accompagné de ses trois musiciens danois : Carl Winther au piano, Andreas Lang à la contrebasse et Anders Mogensen à la batterie.

Pendant plus d'une heure, le Quartet a régalé son auditoire avec une composition originale, reprenant principalement des morceaux comme Back in Japan, Soltrane et Folksong issus de leur second disque, Worldwide, enregistré à Copenhague en 2017.

Walt Weiskopf jouait pour la première fois à Mâcon, une ville qu'il apprécie beaucoup pour sa beauté.

Saxophoniste talentueux, auteur, compositeur et pédagogue reconnu, Walt Weiskopf a commencé très jeune la pratique instrumentale, avec la clarinette, à dix ans. Il joue du saxophone depuis l'âge de 12 ans. Son père était pianiste. Sa passion pour le jazz est venue dès son adolescence. Il écoutait beaucoup ce genre musical qui l'a profondément marqué.

Il a créé depuis trois ans au Danemark, un quartet avec lequel il a joué à Paris en janvier dernier. Walt prépare un troisième disque et une tournée mondiale prévue en 2020. Il travaille aussi beaucoup pour d'autres musiciens. Dans les années 70, il a fait partie du mythique Steely Dan. Il a également plusieurs publications à son actif dont Le guide à l'harmonie de John Coltrane, édité en 1995.

Prochain concert : vendredi à 20 h sur l'Esplanade, avec Enzo Carniel et Fabrice Moreau 5tet.

M.A.

 

 

Walt (1).JPG

Photos : M.A.

Walt (3).JPG

Walt (33).JPG

Walt (10).JPG

Walt (11).JPG

Walt (14).JPG

Walt (17).JPG

Walt (26).JPG

Walt (29).JPG

Walt (31).JPG

Walt (34).JPG

Walt (35).JPG

Walt (40).JPG

Walt (43).JPG

Walt (45).JPG

Walt (47).JPG

Walt (48).JPG

Walt (49).JPG