mardi 31 mars 2020
  • COVID 19 MBA vous informe MI_Plan de travail 1 (1).jpg

MI ot grall.jpg

À mi saison, le directeur de l’office de tourisme du Mâconnais Val de Saône, Louis-Mickaël Grall tire les premiers enseignements de cet été 2019 et revient sur les différentes activités proposées pour attirer et présenter le territoire aux touristes.

Le début de saison (avril-mai) a été globalement assez décevant pour les professionnels du tourisme. La cause ? Un calendrier offrant des longs ponts… peu favorables à la destination mâconnaise. Le début de l’été a lui connu d’une manière générale une évolution satisfaisante, selon le directeur de l’office de tourisme.

L’événement phare de l’été, le Tour de France, a permis à Mâcon d’accueillir le temps d’une journée des milliers de touristes, français et étrangers. Beaucoup sont restés en ville après le départ de la course. Les bars et les restaurants du centre-ville ont connu un samedi faste. Les autres commerçants ont également profité de l’effet grande boucle voyant de nouveaux acheteurs pousser les portes de leurs boutiques.

Mais ce n’est pas tout… « Pour la petite anecdote, le jour même de la course, des personnes qui regardaient le direct à la télé ont découvert les images de notre ville et de notre région et nous ont appelés en nous disant : "votre ville est belle, on veut venir", raconte Louis-Mickaël Grall. On a eu également d’autres retours de ce genre depuis. »

Une politique touristique ambitieuse

En ce début août, l’heure n’est pas encore au bilan. Mais l’office de tourisme de Mâcon et du Mâconnais tire déjà quelques enseignements de cette saison pour préparer l’année 2020. Avec une certaine ambition. « Nous continuons en effet à travailler et à construire une politique touristique ambitieuse, souligne le directeur. Aujourd’hui, il nous faut créer une offre qui se démarque. On a beaucoup d’atouts à Mâcon et aux alentours – la situation géographique, le patrimoine, la Saône, le vignoble - mais on n’a pas forcément d’élément fort, on n’a ni Tour Eiffel ni grands monuments qui attirent spécialement les touristes. il faut travailler là-dessus, donner aux gens l’envie de venir pour quelque chose en particulier. »

Les différentes visites mis en places l’an dernier déjà vont dans ce sens : faire découvrir la cité lamartinienne et les villages alentours. Le Lamartine tour a été un succès avec deux dates complètes en juin, la journée gourmande organisée en partenariat avec des viticulteurs et restaurateurs du Mâconnais ainsi que les visites dégustation des différents crus plébiscités par les étrangers (Belges, Suisses, Danois, Allemands…) aussi.

Sur les activités proposées par l’office de tourisme, on est sensiblement sur les mêmes chiffres que l’an dernier. Si moins de visites sont proposées, l’offre thématique est plus large avec des visites insolites, des visites gustations, des rencontres avec des artisans d’art et des visites guidées de la ville de Mâcon. « On travaille aussi avec le Musée des Ursulines pour certaines visites, c’est une nouvelle expérience qui a plutôt bien fonctionné avec une volonté de mettre en avant le patrimoine mâconnais ainsi que les produits phares. Le travail va être désormais de proposer quelque chose pour les touristes qui viennent pour visiter Mâcon. Aujourd’hui, on a 40 % du 71, plus tout ceux de l’Ain et du Rhône. »

Associer le nom de Mâcon avec le vigne et le vin

En ce qui concerne Mâcon Wine Tour, circuit commenté dans les vignobles mâconnais et beaujolais avec visites et dégustations, l’office de tourisme travaille avec des prestataires spécialisés dans les visites viticoles. « C’est bien de s’appuyer sur ceux qui font cela depuis des années. On peut ainsi se concentrer sur notre cœur de métier la promotion et la communication du territoire, comme nous le faisons en allant à la rencontre de tous les bateaux qui s’arrêtent à Mâcon, on les accueille et on leur présente notre ville, ses activités et ses animations. »

Et le directeur de l’office de tourisme de conclure : « Le but est d’allonger les offres proposées et développer davantage l’attractivité du centre-ville. On va analyser ce qui s’est passé en 2019 pour voir ce qu’on peut proposer l’année prochaine. Il y a un réel potentiel pour mettre en avant le territoire. On a vraiment tout pour réussir à Mâcon. Notre ambition à terme est d’associer le nom de Mâcon avec le territoire, la vigne et le vin. L’idée est là, à nous de la travailler ! »

 D. C.

 

Les enfants, égayez le quotidien, envoyez vos dessins à macon-infos

MERCI PERSONNELS SOIGNANTS MARILOU - 1 (1).jpg
Actualisé le 27 mars - Les dessins de Charlotte, Safia, Sihem, Mélissa et Olivia

CORONAVIRUS : 3 amendes en moins d'une heure à Charnay

CONTROLE POLICE MACON CORONAVIRUS CHARNAY - 1.jpg
ACTUALISÉ à 18h - 14 PV ont été dressés ce mercredi après-midi

DAVAYÉ : Portes ouvertes annulées au lycée Lucie Aubrac

POMARS2020 LYCEE LUCIE AUBRAC DAVAYE - 1.jpg
ACTUALISÉ jeudi soir : Suite aux annonces présidentielles, les portes ouvertes sont annulées.

REGION DE MÂCON : Les retraités de la CGT pour un syndicalisme utile à toute la société

AG retraités CGT Mâcon (44).JPG
Le syndicat CGT des Retraités du Mâconnais, Clunysois et Tournugeois tenait son Assemblée Générale ce mardi à la salle Champlevert à Mâcon.

CONCOURS DES VINS : Les grands gagnants du concours de la Saint-Vincent sont…

CONCOURS st vincent resultats 2020 1.JPG
Le 129ème concours de la Saint-Vincent du Mâconnais Beaujolais a rendu son verdict. Ce mercredi soir, jour de la Saint Vincent, fête des vignerons, le gymnase du lycée viticole de Davayé a accueilli la cérémonie de remise des médailles et des trophées tant convoités.

CINEMA : Un casting en ce moment à Mâcon pour une production hollywoodienne

RIDLEY SCOT MACON THE LAST DUEL.jpg
Le Bureau d’Accueil des Tournages de Bourgogne-Franche Comté accompagne une société de production qui prépare un gros tournage international. ACTUALISÉ ce mardi à 15h30 : Il s'agit d'un casting pour le tournage de The Last Duel, de Ridley Scot, avec Matt Damon et Adam Driver

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Informer sur la santé mentale, un travail essentiel

santé mentale PETR (8).JPG
Le PETR Mâconnais Sud Bourgogne organisait ce matin, à l’espace La Verchère à Charnay, la première session de sensibilisation sur la santé mentale, ouverte au grand public, avec la participation de professionnels sociaux et médico-sociaux.

CONCOURS DES VINS : Les vins 2019 et 2018 du Mâconnais-Beaujolais en compétition

concours vins St Vincent Mâconnais beaujolais 2020.jpg
Le parc des expositions de Mâcon accueillait ce samedi la 1ère St-Vincent de l'année, 129ème édition du concours des vins du Mâconnais Beaujolais.

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Le PETR veut garder le cap pour faire plus et mieux

MI voeux petr 2020 1.JPG
Mercredi soir, c’était au tour du PETR (Pôle d’équilibre territorial et rural) Mâconnais Sud Bourgogne et à sa présidente Christine Robin de présenter leurs vœux pour cette année 2020.