dimanche 5 juillet 2020
  • Route_71_290x400 (2).jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • EGC BOURG CHALON - 1.jpg

Piscine (20).JPG

Le chantier prend encore du retard. Le vice-président de la MBA en charge du dossier et le directeur du centre aquatique le déplorent et le dénoncent.

Une visite de chantier s'est déroulée ce mardi, en présence de Jean-Pierre Pagneux, vice-président en charge des bassins aquatiques à la MBA (Maconnais Beaujolais agglomération), accompagné de Patrice Plagniard, directeur du centre aquatique, d'Alexandre Plociniak, responsable du suivi des travaux à la MBA et Jean-Christophe Malpeyre, directeur général adjoint de la MBA en charge des services à la population.

Les travaux d'extension du bassin extérieurs avaient débuté en septembre dernier et devaient se terminer le 31 mai !

 

« L'objectif du projet était de répondre à de nombreuses demandes d'animations à l'intérieur de la piscine. Nous avons donc décidé d'agrandir les bassins. Malheureusement, cela ne se passe pas très bien. Nous rencontrons de très gros problèmes de finition. Nous sommes sur le pied de guerre depuis le 1er juin. Nous avons rencontré le P.-D.G. le 24 juillet dernier, un papier a été signé certifiant que tout serait fini le 31 juillet et, à ce jour, rien n'est fini !

Nous ne pouvons pas ouvrir au public dans cet état. Nous sommes désabusés devant une entreprise qui n'a aucune réaction et nous lâche complètement. Un constat d'huissier a été établi tout à l'heure. L'affaire va donc se poursuivre devant le tribunal. Nous allons demander des dommages et intérêts. Nous avons quand même perdu de l'exploitation. L'ouverture était normalement prévue le 9 septembre avec une configuration différente. On va perdre de l'argent et surtout mécontenter la population. C'est surtout ça le problème. » Jean-Pierre Pagneux.

 

« Pour l'instant, on est à 3 mois de retard », a précisé Patrice Plagniard. « On a déjà subi des préjudices sur la période estivale puisque le bassin qui devait être utilisé en mode ouvert n'a pas pu ouvrir. Cela ternit l'image de l'établissement. Le 9 septembre, de nouvelles activités devaient démarrer dans ce bassin de 375 m2, de faible profondeur prévue pour les activités aquatiques. Nous allons faire de notre mieux pour assurer le maximum de services et satisfaire nos usagers qui représentent 1 400 adultes, 5 à 600 enfants. La sécurité étant en jeu, nous allons revenir sur les deux bassins actuellement disponibles, avec un confort moindre et certaines activités qui ne pourront être assurées. L'établissement va donc subir un préjudice au niveau de son image et de sa fréquentation. »

 

À l'heure actuelle le nouveau bassin n'est pas opérationnel.

 

« Sur les séparations inter modules, des balais devraient permettre un minimum d'isolation. Actuellement, nous avons des trous béants à la place » a expliqué Alexandre Plociniak.

« Les 6 vérins qui ouvrent la partie du fond pour permettre la rétractation des modules ne sont toujours pas arrivés. On ne peut donc pas ouvrir le bâtiment. Des caillebotis près des rails ne sont pas calés. Il y a eu plusieurs préjudices avec notamment une grosse erreur de chantier, où l'entreprise a travaillé au dessus du bassin en eau sans le protéger, ce qui a oxydé le fond du bassin.

Il existe aussi des problèmes de sécurité à droite à gauche, avec des parties saillantes ou tranchantes. Nous avons eu une grosse fuite sur la canalisation du bassin à la suite de passages d'engins lourds qui ont fait éclater les canalisations. Il a fallu les remplacer. »

M.A.

Photo d'accueil : JC Malpeyre, P Plagniard, JP Pagneux & A Plociniak

 

 

Piscine (1).JPG

Photos M.A.

Piscine (5).JPG

Piscine (3).JPG

Piscine (7).JPG

Piscine (12).JPG

Piscine (11).JPG

Problème d'évacuation des goulets non raccordés, risque d'infiltration d'eau chlorée

Piscine (8).JPG

Piscine (13).JPG

Piscine (16).JPG

Piscine (18).JPG

Piscine (19).JPG

 Piscine (15).JPG

Piscine (17).JPG

L'inox utilisé ne résiste pas au milieu chloré

Piscine (21).JPG

Le bois utilisé est humide

 

Etats-Unis : Des étudiants organisaient des soirées Covid-19, pariant sur celui qui serait contaminé le premier

Des malades étaient présents aux soirées, les étudiants se contaminant volontairement pour gagner les paris. Plus crétin, ça existe ?

CHARNAY-LES-MÂCON : Christine Robin, première femme à la tête de la commune

Conseil_installation_Charnay_03072020_0015.jpg
Ce vendredi, c'est dans la grande salle de la Verchère et non en mairie – mesures de distanciations physiques post COVID obligent – qu'avait lieu le conseil d’installation de la nouvelle équipe municipale élue dimanche dernier.

SOLOGNY : Le caveau des Terres secrètes a ré-ouvert ses portes !

CAVEAU SOLOGNY VIGNERONS TERRES SECRETES ROSE - 12.jpg
Il manquait à la vie de ce joli petit coin de France, à la croisée des communes de Berzé-la-Ville, Sologny et Milly-Lamartine.

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid-19 et gestes barrières : La préfecture très préoccupée par le relâchement des comportements

COVID19 71.jpg
Actualisé ce 03 juillet. Elle déplore les nombreuses « attitudes irresponsables ». 24 personnes sont toujours hospitalisées pour covid dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : La baisse de subventions allouées aux écoles sur la table

C'est par une question diverse posée par Delphine Mermet (opposition) en fin de conseil que le sujet a été mis sur la table. Catherine Carle-Viguier a expliqué sa décision. Sa réponse en intégralité.

MACON : 150 personnes à la manifestation pour l'hôpital

manifestation santé Mâcon.jpg
Actualisé - La manifestation a vu la participation de Jacques Asdrubal, médecin-chef des urgences.

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid : Un foyer de contamination détecté à Chauffailles

C'est à la suite d'une réunion de famille que des membres ont été testés positifs.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Plus de 59 millions d'investissements au budget primitif 2020

MACON VUE AERIENNE.jpg
Jean-Patrick Courtois s'est dit heureux de trouver un excédent « pour continuer à investir sans emprunter ». Les élus de gauche ont voté contre le budget.

MÂCON : « Le vélo est mon geste barrière » avec Mâcon Vélo en Ville

MACON MVV geste barriere.JPG
L'association organise une nouvelle action de sensibilisation routière à destination des cyclistes et des automobilistes mâconnais le samedi 4 juillet après-midi

MÂCON : Repas convivial de fin d'année à la MJC des Blanchettes

RepasBlanchet.jpg
La MJC a clos le dernier cours de l'atelier poterie-mosaïque contemporaine par un repas partagé.

SAÔNE-ET-LOIRE : Bénédicte Kiehl-Redon, nouvelle commissaire divisionnaire, directrice départementale de la Sécurité publique

BENEDICTE KHIEL REDON2 - 1.jpg
Elle annonce la création d'un centre d'information et de commandement à vocation départemental dans les locaux du commissariat de Mâcon. Rencontre.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Jean-Patrick Courtois annonce une enveloppe de 500 000€ pour la relance économique

Le premier conseil municipal de la nouvelle mandature est réuni ce soir. Au cours de son propos liminaire, en ouverture, le maire a évoqué l’effet coronavirus sur la collectivité et annoncer l’adhésion de la collectivité au Comité National d’Actions Sociales. Retrouvez l’intégralité de son discours.

MUNICIPALES 2020 - 2ème tour : La participation s'effondre en Saône-et-Loire par rapport à 2014

Actualisé à 17h. Elle est à peine plus élevée qu'au 1er tour.

MÂCON : Deux jeunes lui foncent dessus en scooter et reviennent lui casser la figure. Il s'en remet au procureur…

AGRESSION MACON - 2.jpg
Le récit de cette agression a été fait à partir du témoignage de la victime, qui a pris contact avec macon-infos.