mercredi 27 mai 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • VOTRE ANNONCE ICI.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

UBOTRANSPORT MACON SEPT2019 - 2.jpg

  

 

Communiqué

 

Ubitransport, leader des Systèmes de Transport Intelligents (STI) numériques pour le transport public réalise sa première levée de fonds. Créée en 2012, la start-up connait depuis 7 ans un développement fulgurant.

Ubitransport lève 45 millions d’euros avec l’entrée au capital d’Essling Expansion et la constitution d’un pool bancaire autour du Crédit Agricole Centre-Est. Cette levée de fonds permet d’aborder une nouvelle phase de développement de l’entreprise et d’initier un programme d’acquisitions.

UBOTRANSPORT MACON SEPT2019 - 1.jpg

Jean-Paul Medioni, fondateur et dirigeant d’Ubitransport

Cette levée de fonds marque une nouvelle étape pour Ubitransport. Nous allons mobiliser de nouvelles ressources pour accompagner les territoires dans leur transformation. Bassins de vie, bassins d’emploi, bassin de valeur, nous souhaitons rendre les territoires dynamiques et attractifs grâce au numérique et à une mobilité plus inclusive. Nos partenaires investisseurs et bancaires partagent notre projet, nos ambitions et nos valeurs. C’est une chance et une force.

 

Devenir l’acteur des mobilités pour le service public

Ubitransport se dote des moyens nécessaires pour répondre aux nouveaux enjeux de la mobilité et du numérique.

Structurer et renforcer son organisation pour mieux accompagner ses clients.

➔ Innover et offrir de nouveaux produits et services pour les collectivités,

opérateurs de transport et usagers dans leur mobilité au quotidien.

Accélérer à l’international avec des solutions éprouvées.

➔ Réaliser des acquisitions pour intégrer des nouveaux talents, de nouvelles technologies, des métiers complémentaires ou sur le volet international.

 

« Nous sommes très heureux de rejoindre Jean-Paul et toutes les équipes d’Ubitransport. Ils ont complètement rebattu les cartes du transport public en France. Ubitransport apporte une vraie valeur sur le marché mais aussi d’un point de vue sociétal. C’est une entreprise engagée et nous sommes fiers d’écrire la prochaine étape de leur histoire avec eux » annoncent Bertrand Fesneau et Rémi Matuchansky, Co-gérants d’Essling Expansion.

« Dans un marché qui regorge d’opportunités, la société Ubitransport a vocation à devenir un acteur incontournable de la mobilité » ajoute Vincent Maignaut, Directeur d’investissement d’Essling Expansion et Responsable du bureau de Lyon, à l’origine de l’opération.

Capture d’écran 2019-09-05 à 17.28.44.png

 

Transformer les mobilités au cœur des territoires grâce au numérique

Entreprise citoyenne, Ubitransport veut favoriser une mobilité fluide au quotidien et connecter tous les territoires. Beaucoup de villes médianes et de zones peu denses n’ont pas la capacité financière, organisationnelle ou technique de déployer des systèmes de transport intelligents classiques, souvent lourds et complexes. Pour aider toutes les tailles de territoires à répondre à leurs enjeux de mobilité et d’attractivité, Jean-Paul Medioni fonde Ubitransport en 2012 avec des solutions techniquement et économiquement adaptées.

Pour la première fois en France, l’entreprise mâconnaise propose aux collectivités de toutes tailles - des communautés de communes jusqu’aux régions - et aux opérateurs de transport de gérer leurs réseaux à partir de solutions 100% numériques et temps réel basées sur les technologies Smartphone et Cloud. Ce sont des systèmes de géolocalisation, de gestion de titres de transport et d’information voyageurs pour aider les acteurs du transport public à mieux maîtriser et optimiser leurs réseaux tout en apportant de nouveaux services aux usagers.

En grandissant, l’entreprise a développé des solutions adaptées à des territoires plus dimensionnants. Issue de la filière scolaire qu’elle a transformée avec sa solution 2School, Ubitransport a étoffé ses offres vers le transport urbain et interurbain avec 2Place.

 

Le transport à la demande, notre nouvelle révolution

Ubitransport lance 2Tad, une offre inédite de transport à la demande. Elle permet de déclencher le départ de tout type de véhicule lorsqu'un usager effectue une demande : bus, minibus, taxis sont connectés et roulent sur des lignes virtuelles, zonales ou en porte à porte. La solution porte un regard neuf sur la manière de collecter les demandes de transport et d'en organiser la répartition avec une optimisation des routes et des temps de transport. Ce service s’adresse aussi au transport des personnes à mobilité réduite (PMR).

Le transport à la demande est une étape de plus pour Ubitransport pour interfacer à 100% l’ensemble de ses solutions : scolaire, urbain, interurbain, à la demande au service d’un « MaaS territorial ». Un MaaS* « sur-mesure » qui optimise l’utilisation des moyens de transport déjà existants sur les territoires.

 

Chiffres clés :

 La mobilité, un enjeu public majeur
Un quart des Français ont déjà refusé un emploi faute de moyen de transport.

Enquête Mobilité, insertion et accès à l'emploi (2016)

2,1 millions d’élèves sont transportés chaque jour pour se rendre dans leur établissement scolaire.

Etude Cerema/ANATEEP (2015)

33% des personnes sont prêtes à payer plus cher leur abonnement afin de pouvoir bénéficier des nouveaux services de mobilité.

Observatoire de la mobilité UTP (2018)

 Ubitransport, ce sont :
120 réseaux de transport public de voyageurs équipés 55 collaborateurs
sites : Mâcon, Lyon, Cagnes-sur-Mer, Montréal
54 millions de km parcourus/an avec nos solutions
48 millions de validations de titres/an

15 récompenses dont :
2017 - N°1 du Technology Fast 50 Deloitte In Extenso (6 528% de croissance) 2018 – Lauréat Top 100 Global Red Herring
2019 - Lauréat Grand Prix des Entreprises de Croissance

 

Présence au board

French Tech One Lyon St-Etienne
French Tech Bourgogne-Franche-Comté (présidence)
ATEC ITS France, le réseau des acteurs de la mobilité intelligente

 

À propos d’Essling Expansion : Fonds Small & Lower-Mid Cap destiné aux entreprises en forte croissance dans les univers du digital et de la santé, géré par Essling Capital, société de gestion indépendante spécialisée dans les actifs non cotés. Cette dernière gère et conseille plus de 1,3 milliard d’euros en France, en Europe et à l’international. Essling Capital est agréée par l’Autorité des Marchés Financiers.

À propos du Crédit Agricole Centre-est : Banque régionale coopérative et mutualiste, première banque régionale en Rhône-Alpes, avec un total bilan de 30 milliards d’euros et un résultat net supérieur à 240 millions d’euros, le Crédit Agricole Centre-est est un acteur majeur du développement économique de la région. L’utilité, la responsabilité sur son territoire et l’innovation au service des clients font partie intégrante de son ADN.

À propos d’Ubitransport : Leader des Systèmes de Transport Intelligents numériques pour la filière du transport public de voyageurs, Ubitransport propose aux collectivités et opérateurs de gérer leurs réseaux de transport à partir de Smartphones et du Cloud. Adaptées à toutes tailles de territoires, les solutions sont temps réel et livrées clé en main : aide à l’exploitation, billettiques, information voyageurs et autres services pour les filières du scolaire, urbain, interurbain et à la demande. Lauréate du Technology Fast 50 et Top 100 Global Red Herring, Ubitransport équipe plus de 120 réseaux de transport en France Métropole, Outre-mer, Belgique et Canada et ambitionne de devenir un acteur global, digital et inclusif de la mobilité.

 

AUTOMOBILE - Marie-Guite Dufay : « Un plan de relance qui concilie compétitivité, transition écologique et souveraineté industrielle de la filière »

Le site de Sochaux est directement concerné, la Région Bourgogne - Franche-Comté y a investi plus de 7 millions d'€.

MÂCON-CHARNAY : L'Entretien surmonte la crise en investissant

LENTRETIEN CHARNAY 1905 - 7.jpg
Voilà une entreprise qui intervient dans un domaine incontournable : la propreté.

DÉCONFINEMENT : Le MEDEF, la CFDT et la CFTC main dans la main pour la reprise

Les trois organisations ont signé une déclaration commune

MÂCON - Marché de la place Gardon : Le charcutier se porte bien, c'est plus dur pour les autres

MARCHE PLACE GARDON 2304 - 3.jpg
Comme ailleurs dans le Mâconnais, excepté à Cluny, les marchés ont été ré-ouverts ces quinze derniers jours. Ce matin place Gardon, trois artisans-commerçants étaient présents.

ECONOMIE : "Réfléchir dès à présent aux possibilités de proroger les aides" souhaite la CPME71

L'organisation patronale régit à l'allocuation du président de la République hier soir.

SAÔNE-ET-LOIRE : + de 4 700 dossiers d’activité partielle déposés par des entreprises

71 ECO.png
Des demandes qui représentent 18 millions d'heures d'indemnisation, soit l'équivalent de 18 années d'indemnisation « habituelle » en Saône-et-Loire ! indique ce soir un communiqué de la préfecture.

ECONOMIE - Michel Suchaut : «Il va falloir aider au redémarrage, notamment des commerces»

SUCHAU CCI71 ITW COVID.jpg
Commerces, bâtiment, CGT, avenir du siège de la CCI de Mâcon, le président de la CCI 71 revient sur la crise du covid-19 dans une lognue interview.

MÂCON : Ubitransport maintient 50 postes à recruter en 2020

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
L'entreprise Mâconnaise, spécialiste de la billettique numérique, ne connait pas la crise. Pas de chômage partiel ; elle vient de de créer un département Ressources humaines...

BOURGOGNE – FRANCHE-COMTÉ : 68 millions d'€ d'aide d'urgence de la Région pour l'économie

COVID ECONOMIE BFC.jpg
« Il faudra sans doute plus encore pour la relance, qu'il faut d'ores et déjà prévoir » indiquait Marie-Guite Dufay, présidente de Région, hier soir en visio-conférence de presse. Revue de détail des programmées.

ECONOMIE : « Fond de solidarité, le Gouvernement a entendu nos demandes ! »

L’accès au fond de solidarité est possible dès 50% de perte de chiffre d'affaires.

BÂTIMENT : Vers une reprise rapide de l'activité ?

CHANTIER BATIMENT COVID19.jpg
Rien n'est moins sûr. La Fédération nationale des salariés de la construction, du bois et de l'ameublement-CGT a émis des réserves quant au guide de reprise rédigé par l'organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP). A lire aussi, les points de vue d'un salarié d'OXXO, représentant syndical, et d'un chef d'entreprise à Mâcon.

ECONOMIE : La CPME Bourgogne-Franche-Comté enquête sur l'impact du Covid-19 sur les entreprises

L'organisation patronale vous propose de répondre à quelques questions.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le président André Accary acte deux mesures en faveur des entrepreneurs du bâtiment

Alerté par la Fédération française du bâtiment et des travaux publics (FRTP) et le syndicat patronal de l’artisanat du bâtiment (CAPEB) quant à leurs inquiétudes relatives aux conditions de travail des salariés sur les chantiers et les impacts de l’épidémie de Coronavirus Covid-19, le président du Département prend deux mesures ce jour.

EXPRESSION POLITIQUE - Covid-19 : le chômage partiel sans coût résiduel, un impératif déclare la CPME 71

L'organisation patronale redoute une désorganisation du fonctionnement des entreprises

ECONOMIE : Oxxo (Cluny) investit 4 millions d'€ pour la production de menuiseries en aluminium

OXXO CLUNY 2020 MENUISERIES PVC ALU ACCUEIL2 - 1.jpg
Le fleuron du bâtiment en Saône-et-Loire va également bénéficier du soutien du Département avec l'aménagement d'une déviation. Les détails de ces investissements exceptionnels avec macon-infos.

VINZELLES – Cave des Grands Crus Blancs : Une prochaine certification Haute valeur environnementale, et un 1er cru Poully-Fuissé

CAVE GRANDS CRUS BLANCS AG2020 - 4.jpg
Sur le champ des batailles actuelles (zones de non traitement, taxes américaines, dérèglement climatique), il est encore quelques bonnes nouvelles qui donnent du baume aux cœur aux viticulteurs coopérateurs. C'est le cas pour les vignerons de la Cave des Grands Crus Blancs, à Vinzelles, qui tenait son assemblée générale mardi dernier.

MACON : Leboncoin va bientôt s'installer cours Moreau

bail Leboncoin Mâcon.jpg
Le maire Jean-Patrick Courtois et Alexandre Collinet, directeur général adjoint du groupe Leboncoin, ont signé ce mardi la convention d’occupation des futurs locaux de l’entreprise.