mercredi 15 juillet 2020
  • MACON PREND SES QUARTIERS ETE 20203 - 1.jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

OCTOBRE ROSE 2019 PGMABCD1.jpg

Les partenaires oeuvrant au succès de la manifestation étaient réunis le 12 septembre à la Maison Genetier à Charnay, autour de la présidente Christine Robin, pour la présentation de ce mois de mobilisation pour le dépistage du cancer du sein.

 

« 9 cancers sur 10 sont aujourd'hui soignés grâce au dépistage précoce » annonçait en introduction la présidente du PETR Mâconnais Sud Bourgogne, organisation qui impulse et coordonne cette action de promotion du dépistage du cancer. « Plus on est nombreux, plus ça raisonne » enchaînait-elle.

 

Autour de la table, de nombreux partenaires impliqués, dont le vice-président en charge des question des santé et maire de Cluny Henri Boniau et Joëlle D'Almeida, représentant l'agence régionale de santé. « Plus on est nombreux, plus ça raisonne » soulignait-elle. Pour le coup, le nombre était assuré en partie les Pinkies, qui n'auront jamais aussi bien portées leur nom en ce mois d'octobre... les Basketteuses de Charnay, en Ligue, joueront leur premier match de championnat à domicile le 09 octobre ! L'événement est évidemment inscrit au programme très dense de ce mois de mobilisation et lui sera dédié. « Nous tâcherons de gagner » a précisé avec humour le coach Matthieu Chauvet, présent cet après-midi.

 

Claire Pernet, en charge de la santé au PETR, a détaillé le programme. « 31 rendez-vous seront proposés grâce à 30 partenaires. Autrement dit, c'est un rendez-vous tous les jours, gratuit pour la grande majorité dans les villes de Charnay, Cluny, Mâcon, La Chapelle de Guinchay, Tournus et Matour. » De l'information, du sport, des ateliers, des animations en tout genre... Octobre rose 2019 marquera les esprits à coup sûr et, surtout, c'est l'objectif, amènera toujours plus de femmes à faire un dépistage.

 

« En 2016, le taux de dépistage était à la baisse malheureusement » indiquait Henri Boniau, annonçant également la participation des Gad'zart à la marche rose du 12 octobre, « mais il a connu une hausse et un pic important en 2018 » a complété Céline Mouroux, du Centre régional de coordination des dépistages des cancers de Bourgogne-Framche-Comté (anciennement Adémas 71), d'où l'utilité et la nécessité d'une telle mobilisation.

R.B.

 


LE DÉPISTAGE ORGANISÉ DU CANCER DU SEIN

 

Le dépistage précoce, avec les traitements, reste le moyen essentiel de lutter contre ce cancer. Il permet de trouver le cancer avant qu'il ne donne des signes, c'est à dire avant qu'une grosseur ne puisse être palpée. Le moyen, pour le détecter, est de pratiquer une mammographie (radiographie des seins) tous les deux ans, à partir de 50 ans. Lorsque le cancer du sein est détecté tôt, il peut est guéri dans plus de 9 cas sur 10 (données Ligue contre le Cancer).

 

Localement, le dépistage organisé est porté par le Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers de Bourgogne Franche-Comté. Il s’adresse aux femmes de 50 à 74 ans qui recoivent, tous les 2 ans, un courrier d’invitation pour effectuer une mammographie de dépistage, accompagné d’un bon de prise en charge et de la liste des radiologues du département agréés dans le cadre du programme de prévention national. L’examen est gratuit : il suffit de présenter lors de la consultation le bon de prise en charge reçu avec le courrier d’invitation et la carte Vitale. Le radiologue est directement réglé par l’Assurance Maladie. Pour plus de sécurité, une deuxième lecture systématique des mammographies jugées normales est assurée par un second radiologue expert.

 

En Saône-et-Loire, pour les années 2015 et 2016, 54 534 femmes ont réalisé une mammographie de dépistage soit un taux de participation de 57,7 %.

Pour l’année 2016, ce taux a diminué, avec 56,9 % de participation pour un total de 27 066 femmes dépistées, alors qu’en 2015, la participation était de 58,6 % avec 27 468 femmes dépistées.

 

Au niveau du Mâconnais Sud Bourgogne, le taux de participation est très variable, il est de 50 à 68 % selon les cantons. Le taux le plus élevé est observé dans les cantons de Mâcon, ville engagée dans Octobre rose depuis de nombreuses années. On peut penser que la communication générée par les manifestations organisées augmente la sensibilisation de la population. Un frein peut par ailleurs résider dans l’éloignement des personnes des lieux de mammographie (sur le Mâconnais Sud Bourgogne, la mammographie n’est possible qu’à Mâcon).

 

Pour plus d’informations sur le dépistage organisé : Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers de Bourgogne Franche-Comté 14 Rue de la Grange Saint-Pierre, 71850 Charnay-lès-Mâcon adeca2158@orange.fr - 03 80 76 45 86

 

 

Capture d’écran 2019-09-12 à 18.26.15.png

OCTOBRE ROSE 2019 PGMAB1.jpg

Photo PETR

 

OCTOBRE ROSE 2019 PGMABC2.jpg

OCTOBRE ROSE 2019 PGMABC1.jpg

 

OCTOBRE ROSE 2019 PGM2.jpg

Un semi-remorque pour le dépistage à Cluny

OCTOBRE ROSE 2019 PGM5.jpg

OCTOBRE ROSE 2019 PGM4.jpg

 Capture d’écran 2019-09-12 à 18.23.19.png

 

SOLIDARITÉ : La Fondation groupe EDF lance son Fonds de Solidarité Covid-19

Il est doté d’un million d’euros « pour soutenir les plus démunis, pour favoriser le retour à l’école et à l’emploi mais aussi participer à un nouveau modèle de société plus durable et solidaire. » Les associations peuvent déposer une demande.

BOURGOGNE : Une rave party s'est installée dans la Nièvre

RAVE BOURGOGNE.jpg
La Préfecture de la Nièvre parle de 5 000 teufeurs. L'hélicoptère de la Gendarmerie Nationale a été engagé.

RÉGION : La commission permanente affecte 102 millions d'euros en Bourgogne-Franche-Comté

Le détail des subventions accordées par secteur par le Conseil régional

BOURGOGNE : Les vignes n’attendent plus que leurs vendangeurs !

Il est temps de postuler. Pôle emploi vous dit comment.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Seulement un quart des rivières sont en bon état écologique

A l'inverse, 86% des nappes phréatiques sont en bon été chimique.

Moustique-tigre : Sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté

MOUSTIQUE TIGRE BFC.jpg
L'ARS indiquent les gestes à adopter pour éviter son implatation

VINS DE BOURGOGNE - Millésime 2020 : bien parti pour être (très) précoce

Après la fleur, le millésime 2020 reste très en avance. Ce sera peut-être l’un des plus précoces de Bourgogne.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Un blessé dans une collision entre une moto et une voiture rue du stade

ACC CRECHES STADE.jpg
Actualisé : On en sait plus sur les circonstances précises de cet accident.

BERZÉ-LA-VILLE - SOLOGNY : 4 blessés dont 2 graves dans une violente collision sur la RD 17

ACCIDENT BERZE LA VILLE 07062020 ACC4 - 1.jpg
L'accident s'est produit ce matin vers 8h30. Une des victimes a été transportée par hélicoptère à l'hôpital de Lyon. Son état était jugé très sérieux à la suite de sa désincarcération. ACTUALISÉ : Le jeune homme transporté à Lyon est décédé des suites de ses blessures en arrivant à l'hôpital (info gendarmerie).

TRIBUNAL DE MÂCON - Crêches-sur-Saône : En l'absence de la drogue, la transaction tourne mal...

VOL VIOLENCE CRECHES - 1.jpg
Il est des choses qu'il vaut mieux ne pas toucher. F... en a fait l'amère expérience cette fin d'après-midi du 12 mai sur un parking de Crêches-sur-Saône.

RCEA-RN79 : À 160km/h entre Cluny et Mâcon

CONTROLES GENDARMES RCEA CHARNAY 3005 - 12.jpg
Le gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière étaient postés sur la RCEA ce samedi après-midi, dans le sens Cluny-Mâcon, pour des contrôles de vitesse. Bilan de deux heures d'opération.

PERONNE : Elle quitte Intermarché en courant, par la sortie sans achat, chargée de 3 400€ de marchandise

TGI_MACON.jpg
Interpellée le 24 novembre suite à avis de recherche, une Roumaine de 32 ans, mariée, deux enfants, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel de Mâcon pour vol en réunion commis le 19 septembre à Péronne.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Un blessé dans un carambolage en chaîne route de Juliénas

ACCIDENT ROUTE DE JULIENAS1.jpg
L'accident s'est produit ce samedi matin avant 11 heures, entre les communes de La Chapelle et de Juliénas.