jeudi 6 août 2020
  • MA RENTREE CCHEZ BUREAU VALLEE MACON 072020 - 3.jpg
  • TOUROPARC PUB 0720.png
  • CENTRE AQUATIQUE MACON 01082020 - 1.jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

Un préavis de grève a été déposé pour la période du 23 septembre au 22 octobre. A lire, la motion proposée par le syndicat FO, syndicat majoritaire à l'hôpital de Mâcon.

 

 

MOTION

POUR LA DEFENSE DES EHPAD RATTACHEES
AU CENTRE HOSPITALIER DE MACON

 

Dans le cadre d’une action nationale pour la défense des EHPAD, le syndicat Force Ouvrière a rencontré ses adhérents et les professionnels de ce secteur d’activité.

À cette occasion, les professionnels ont exprimé les difficultés quotidiennes auxquelles ils sont confrontés et précisé avec force, sur la base d’exemples très concrets, l’état de plus en plus déplorable de leurs conditions de travail :

- Les glissements de tâches s’intensifient, notamment avec des personnels faisant fonction d’aide-soignante et en attente de formation qualifiante ;

- Certaines situations professionnelles sont inadmissibles : par exemple, les professionnels paramédicaux doivent, en 15 minutes, lever un résident, lui faire une toilette sommaire, l’habiller, lui faire prendre son petit-déjeuner et ses médicaments, refaire le lit et passer à un autre résident.

 

Ces témoignages révèlent la souffrance des personnels sur le terrain et font apparaître très clairement :

• Un manque d’effectif permanent en raison d’un ratio personnel/résident totalement insuffisant et inadapté aux missions confiées aux agents, générant une maltraitance institutionnelle dont les personnels et les résidents sont les victimes ;

• Des conditions de travail très fortement dégradées, ayant pour conséquence une explosion des accidents et arrêts de travail, avec une perte de motivation, avec fatigue, stress...

 

Quelques illustrations : 1. Rappel sur les jours de repos pour pallier l’absentéisme ; 2. Les postes de journée (poste en J) sont annulés et déplacés

sur d’autres EHPAD du CHM ; 3. Les plannings sont sans cesse modifiés par le cadre.

L’image des professionnels travaillant auprès des personnes âgées a été dévalorisée. Le recrutement de ces dix dernières années sur des contrats de courte durée sans perspective professionnelle a cassé l’attractivité de ce secteur professionnel au Centre Hospitalier de Mâcon. En atteste le départ de nombreux infirmiers et le nombre de postes vacants à ce jour.

 

Nous constatons auprès de ces professionnels le sentiment d’un manque total de considération au regard du manque de moyens, matériels, mais surtout humains et du niveau de leurs rémunérations. Face à cette situation pour le moins alarmante, le syndicat Force Ouvrière constate et déplore qu’aucune réponse urgente n’ait été apportée ni par l’État (ARS), ni par le Conseil Départemental. En effet, ces deux tutelles se doivent pourtant de répondre par l’élaboration d’un CPOM (Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens) digne d’une bonne prise en charge du « Grand Âge et de l’Autonomie ».

Ces tutelles doivent comprendre que les difficultés sont telles, en intensité et en diversité: taux d’encadrement, attractivité des métiers, investissement, mais aussi reste à charge pour le résident..., que continuer ainsi serait insupportable aussi bien aux professionnels qu’aux résidents et leurs familles.

 

Que l’on soit acteur politique, gestionnaire de structure ou de tutelle, comment ne pas se sentir concerné par l’urgence qu’il y a à répondre à la détresse de ceux qui perdent leur autonomie et aux inquiétudes des professionnels de ce secteur.

 

Le syndicat Force Ouvrière regrette fortement que ces deux tutelles financières n’aient pas répondu avec responsabilité lors de notre première alerte datant du 16 juin 2016, demandant déjà dans le cadre d’un Comité Technique d’Établissement de prendre rapidement les décisions nécessaires par le biais de l’obligation d’une convention tripartite (CPOM).

A ce titre, nous pouvons être surpris que depuis 2004..., il n’y ait pas eu les concertations nécessaires entre les différents partenaires concernés pour redéfinir les conditions de fonctionnement des EHPAD avec les moyens financiers pour une bonne prise en charge des personnes âgées, conformément aux dispositions réglementaires.

Au regard de ce mépris et de cet immobilisme, le syndicat Force Ouvrière revendique un plan d’urgence remédiant à la dégradation constante des conditions d’accueil, de prise en charge et des conditions de travail de ce secteur d’activité.

 

Il est urgent que les autorités de tutelles financières s’engagent résolument dans la mise en œuvre de moyens pour un recrutement immédiat d’emplois supplémentaires, avec l’objectif de faire évoluer notre ratio moyen actuel de 0,5 à 1 par personne âgée le plus rapidement possible.

Le Syndicat Force Ouvrière demande l’ouverture rapide de négociations au Centre Hospitalier de Mâcon dans sa partie activité médico-sociale avec le Conseil Départemental et l’État (ARS).

Le syndicat Force Ouvrière déposera cette motion au CTE du 26 septembre 2019, afin qu’elle soit transmise aux autorités de tutelles.

Par ailleurs, vendredi 13 septembre, dans le cadre de réunions bilatérales, le syndicat Force Ouvrière a eu l’information que la Direction ira rencontrer les équipes à partir de cette semaine, une démarche qui sera suivie par la rencontre de l’ensemble des organisations syndicales.

 

MÂCON : Ca bouge avec le Cap sports et loisirs !

cap sports loisirs Mâcon été 2020.jpg
Cet été, la ville de Mâcon accueille tous les après-midis les jeunes de 10 à 15 ans au Palais des sports et à la piscine pour des vacances sportives.

SÉCHERESSE : La situation s’aggrave dans le département

04 - arrêté sécheresse 050820.JPG
« Bourbince », « Arconce et Sornin » « Dheune » (Seille et Guyotte) passent en crise, « Saône, Doubs et côtes viticoles » en alerte renforcée

SAÔNE-ET-LOIRE : Le colonel Guillaume Dard, nouveau commandant du groupement départemental de gendarmerie

GENDARMERIE colonel dard.JPG
Le nouveau patron des gendarmes de Saône-et-Loire est arrivé dans le département samedi 1er août. À 39 ans, il succède au colonel Nicolas Matthéos.

MÂCON : Inscriptions dès maintenant à la MJC de l'Héritan

MJC HERITAN ETE2020 - 1.jpg
Publi-information - La MJC de l'Héritan, un programme très complet à décourvir dès maintenant

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La Région apporte un million d'euros pour relocaliser une filière de masques chirurgicaux

10766_1_full.jpg
Le meltblown, composant essentiel de la filière des masques chirurgicaux, est principalement fabriqué à l'étranger. Le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté soutient l'installation d'une unité de production près de Montbéliard pouvant créer une vingtaine d'emplois.

ALLERGIES : Atmo Bourgogne-Franche-Comté démarre la surveillance des pollens d'ambroisie

10772_1_full.jpg
Jusque début octobre, Atmo BFC mènera une campagne de surveillance spécifique des pollens d'ambroisie, hautement allergisants. Les résultats seront diffusés chaque vendredi.

CHARNAY : Pour fêter ses 2 ans, Edenwall organise un bal… masqué !

Edenwall_BalMasqué_01082020_montage_0001.jpg
Comment concilier festivités et respect des gestes barrières ? Pour la deuxième bougie de leur salle d’escalade, les membres du staff d’Edenwall ont trouvé la solution : organiser un bal masqué !

SAÔNE-ET-LOIRE : Sensibilisation aux comportements à risque sur la route des vacances

Opération_CivilEté2020_montage0001.jpg
Programmée à l’occasion des départs en vacances, l’opération « Civil’été 2020 » se déroule ce samedi de 10h à 17h sur l’aire de Mâcon Saint-Albain de l’autoroute A6.

SAÔNE-ET-LOIRE : Clément Beaune à l’écoute des revendications des agriculteurs

10614_2_full.jpg
Le tout jeune et tout nouveau secrétaire d’Etat à l’Europe, pour son premier déplacement officiel, est venu au contact des agriculteurs de la Région du Creusot qui avaient préparé le grill.

CANICULE : La Saône-et-Loire placée en vigilance orange

thermometer-3581190_1920.jpg
L’ARS rappelle les conseils de prévention…

MÂCON : Quand le soleil attire tous les regards…

atelier soleil Mâcon.jpg
L’astronome amateur Franck Boyat (Sirius B Planetarium) était ce mercredi aux Saugeraies pour faire découvrir les secrets du soleil aux petits et aux grands.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Matinée d'entraînement au lac pour les maîtres-nageurs

CRECHES exercices POSS 22.jpeg
Un exercice de sauvetage était organisé ce mardi matin au lac de Crêches dans le cadre du Plan d’opération de la surveillance et des secours (POSS) de la baignade.