CODEV PETR MACONNAIS SUD BOURGOGNE.jpg

Le conseil de développement est une instance participative et consultative qui permet d’apporter une expertise citoyenne dans le contenu des politiques locales.

 

 

Ses membres sont des bénévoles, issus de la société civile : représentants des milieux économiques, sociaux, culturels, éducatifs, environnementaux ou associatifs. Ils ont été désignés par le Pôle d’équilibre territorial et rural (PETR) Mâconnais Sud Bourgogne en fonction de leur domaine de compétences, mais également dans un souci de représentativité des intercommunalités qui composent le PETR. Par ailleurs, une attention toute particulière a été portée à la parité.

Installé au printemps dernier, ce collège d’experts a été invité ce lundi à prendre connaissance du Projet de territoire du PETR et à donner son avis sur le diagnostic du SCoT. L’objectif de ces présentations est de permettre au Conseil de développement, en s’appuyant sur la pluralité de ses membres, d’appréhender de façon globale et transversale les caractéristiques et les enjeux du territoire afin d’alimenter constructivement les décisions des élus. A l’issu des travaux, le Projet de territoire et le diagnostic du SCoT ont été approuvé à l’unanimité par l’instance.

En préambule, le Conseil de développement a vu l’installation de son Président, Robert Martin, par Christine Robin, Présidente du PETR. La désignation de ce viticulteur élu à la Chambre d’agriculture comme Président de ce groupe d’experts, témoigne de l’intérêt du PETR pour l’agriculture et sa fonction de structuration du territoire (économie, paysage, environnement,etc.).

 

Les membres du conseil de développement
•    Académie de Mâcon •    Association de protection de la vallée de la Noue •    Association Melting popote •    Association Semeurs du Possible •    Association Village solidaire en Haute Grosne •    Aténer Mâcon - Bureau d'études •    Au Clos du Grand Bois •    BGE Perspectives •    Bibliothèque engagée dans le lien social •    Bureau RH •    Centre des Monuments nationaux •    CFDT Mâcon •    Chambre d’agriculture de Saône-et-Loire •    COBATY Mâcon •    Comité départemental de protection de la nature en Saône-et-Loire •    École nationale supérieure d'arts et métiers •    Ferme de la Corbette •    Foyer Rural du Clunisois •    Hôpital de Mâcon •    Jacques Lacroute - Expert Immobilier •    Jousseau Industrie •    Le SPOT •    Lycée de l'Horticulture et du Paysage •    Mâcon Habitat •    Maison de santé Tournugeois •    Maison des solidarités Cluny-Tournus •    MJC de l'Héritan •    Natura 2000 Clunisois •    Office du Tourisme du Mâconnais Tournugeois •    Pays d'Art et d'Histoire entre Cluny et Tournus •    Pôle Emploi •    Pôle Social de Cluny •    Réserve Naturelle de La Truchère •    Restaurant le Saint-Cyr •    Société KELJE production •    Solutions 2RH

 


Projet de territoire : la feuille de route du PETR

 

Les pôles d’équilibre territorial et rural (PETR) sont avant tout des territoires de projet. Ce qui fonde l’action des PETR, ce ne sont pas des compétences fixées à l’avance, mais des missions destinées à mettre en oeuvre un projet commun.

Le projet est d’abord le résultat d’une évaluation réaliste des forces et des faiblesses du territoire. Il s’appuie sur un diagnostic et sur l’identification d’enjeux. Il est également un horizon que les élus du territoire définissent ensemble, en fonction de leurs priorités ou du choix d’actions qu’il est plus pertinent, plus efficace ou plus économe de mener ensemble.

Renforcer la cohérence des politiques publiques

Le projet est également une base sur laquelle s’appuie les partenaires du territoire pour distribuer des subventions ; il est en effet désormais exclu de financer des actions indépendantes les unes des autres, dans une logique de saupoudrage, mais il est nécessaire de concentrer les financements sur des actions regroupées dans une stratégie commune. C’est la logique du contrat de territoire avec le Conseil Régional, des fonds européens LEADER et du contrat de ruralité avec l’Etat.

Dans ce cadre contractuel, le PETR Mâconnais Sud Bourgogne a fondé sa stratégie sur la notion d’attractivité pour de nouveaux habitants, les touristes et les activités économiques.

Un cadre formalisé

La loi demande aux PETR de se doter d’un projet de territoire formalisé, à l’issue d’une phase de discussion avec les acteurs locaux, en particulier les maires et les représentants de la société civile (le conseil de développement) : “Le projet de territoire définit les conditions du développement économique, écologique, culturel et social dans le périmètre du pôle d’équilibre territorial et rural. Il précise les actions en matière de développement économique, d'aménagement de l’espace et de promotion de la transition écologique qui sont conduites par les établissements publics de coopération intercommunale ou, en leur nom et pour leur compte, par le PETR.” 

Le PETR Mâconnais Sud Bourgogne a mené, au cours de l’année 2019, des discussions avec ses élus, dans le cadre de commissions thématiques et de séminaires favorisant une approche transversale.

De ce travail est issue une proposition de projet de territoire qui sera prochainement soumise à l’avis de la conférence des maires et du conseil de développement. Il doit être approuvé par les quatre intercommunalités qui le composent ainsi que par le Conseil départemental. Il mentionne des actions dans les domaines de la santé, de la rénovation énergétique de l’habitat, du développement des usages du numérique et de l’aménagement du territoire.