REGION pac 1.jpg

Communiqué :

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région et Christian Decerle, président de la chambre d’agriculture régionale, ont réuni, lundi 14 octobre, les parlementaires, députés européens et présidents de département du territoire pour bâtir un projet commun et défendre les intérêts agricoles et ruraux de la Bourgogne-Franche-Comté dans le cadre de la prochaine PAC. L’ensemble de la profession et les syndicats agricoles ont également répondu présents.

Les travaux de finalisation de la PAC pour la période 2021-2027 vont reprendre à la Commission et au Parlement européen. Le budget de 5,2 milliards d’euros dédié à la PAC en Bourgogne-Franche-Comté est annoncé en forte baisse dans le contexte d’incertitude lié au Brexit.

« Ce n’est pas envisageable pour la Bourgogne-Franche-Comté. L’agriculture de notre région est à un tournant écologique, économique et social. Nous devons collectivement être au rendez-vous pour défendre une PAC forte et à la hauteur des enjeux pour l’avenir du territoire », ont souligné Marie-Guite Dufay et Christian Decerle.

Cette mobilisation, qui se voulait large et fédératrice, a permis d’obtenir une position commune avec comme maîtres-mots : détermination, solidarité et coordination. Une feuille de route sera rédigée dans ce sens. Elle sera défendue auprès du ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation et du Premier Ministre. Ce projet commun sera également communiqué, fin octobre, à une délégation de députés européens en visite dans le territoire. En novembre, une délégation de la profession agricole conduite par Marie-Guite Dufay et Christian Decerle se rendra à Bruxelles pour infléchir les arbitrages au niveau européen.

 

 

REGION pac 2.jpg