dimanche 18 avril 2021

MACON regates handisport 2.jpg

Créée en 2018, la section Handi-Aviron de la Société des régates mâconnaises va bénéficier de l’aide du Rotary club de Mâcon qui participe au financement d’un bateau spécifique Handi-Aviron pour l’entraînement paralympique de Sandrine Martinet.

La championne déficiente visuelle et championne paralympique en judo à Rio en 2016 a en effet rejoint le club l’an dernier. Son objectif : gagner son billet pour les JO de Tokyo en 2020 dans les deux disciplines judo et aviron. Elle explique son arrivée au club : « J’ai enchaîné les blessures, mon corps n’était pas du tout d’accord avec ma décision. Le mental me disait d’aller chercher de nouveaux défis, mais pas mon corps. J’ai rencontré Jacques Doussot, le directeur sportif, et nous avons crée un projet de préparation physique avec les régates pour permettre à mon corps de revenir grâce à ce sport qui a des parallèles clairs avec le judo : l’utilisation de tout le corps pendant l’effort, les ouvertures du corps, le fait de ne pas traumatiser les chevilles et les genoux, ce qu’on a avec la course à pied, et la possibilité de faire un sport ludique à l’extérieur, sans chocs répétitifs et compatible avec mon handicap, de s’aérer un peu tout en étant en pleine complémentarité avec le judo. J’ai découvert ici la performance et le professionnalisme de Jacques. Et aujourd’hui j’ai une démarche de haut niveau au sein du club. Et en tant que kiné, je suis également sensible à la démarche sport santé du club. »

Françoise Gras, présidente du Rotary de Mâcon, était lundi aux Régates mâconnaises pour présenter le projet de financement du bateau spécifique pour l’entraînement paralympique de Sandrine Martinet, action phare de l’année 2019-2020. Elle a pu visiter le site et les équipements sportifs en compagnie de la championne, du président Bernard Rey et du comité directeur de la société des Régates mâconnaises dont Jacques Doussot, directeur sportif. Et découvrir ainsi la section Handi-Aviron des régates mâconnaises, créée en 2018 pour les personnes porteuses de handicaps.

 

« Cette action en direction des personnes éloignées de la pratique est très chronophage, même si elle développe altruisme et bienfaisance, elle n'en n'est pas moins couteuse en matériel adapté et en volume temps professionnel occasionné », précise Jacques Doussot. Les Régates mâconnaises ne sont en effet pas équipées de bateau spécifique Handi pour la discipline dans laquelle Sandrine Martinet s’entraîne et concourt.

Le Rotary club de Mâcon a donc souhaité apporté son soutien à cette section par le financement d’un bateau spécifique Handi-Aviron. Ce bateau, à destination de sportifs porteurs de handicap, permettra entre autre de satisfaire la préparation paralympique de Sandrine Martinet. En soutenant ce projet, le Rotary club de Mâcon espère en plus d’une belle aventure humaine, faire rayonner le Rotary et la ville de Mâcon jusqu’à Tokyo en 2020 !

 

 

MACON regates handisport 1.jpg

 

BASKET - CBBS vs Charleville : Les Flammes sans flamme lorsque les Pinkies s’enflamment

Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET (LFB) : La remontada des Pinkies pour la der de la saison

On savait que les Charnaysiennes avaient de la ressource… Elles l’ont encore montrée ce soir face à Charleville pour clore cette saison éprouvante de la plus belle des manières…

BASKET - CBBS vs Asvel : Les Pinkies ont failli faire valser les Tangos de Bourges Basket

Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET (LFB) : Les Pinkies proches de l’exploit face à Bourges !

Trois jours après leur victoire à Saint-Amand, synonyme de maintien en LFB la saison prochaine, les Pinkies et leur coach Matthieu Chauvet avaient à cœur de montrer de belles choses et de jouer sans complexe face au numéro 1 du championnat, le Tango Bourges Basket.

BASKET - CBBS : Jean-François Jaillet : « Le maintien ? Une fierté pour tout le club »

Au lendemain de la victoire à Saint-Amand et du maintien de son équipe en LFB, c’est un président heureux, détendu et soulagé qui a répondu aux questions de macon-infos…

BASKET (LFB) : Charnay assure son maintien parmi l'élite !

Ce déplacement en terre nordiste, face à un adversaire direct pour le maintien en LFB, était le match à gagner pour assurer la place du CBBS parmi l’élite la saison prochaine. Au bout du suspense, les joueuses de Mathieu Chauvet ont fait le job.

BASKET - CBBS vs Asvel : Inouï, les Pinkies battent à plate couture les Lionnes de l’Asvel…

Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET (LFB) : Face à l’Asvel, la marche était trop haute pour le CBBS

Lancé dans le sprint final et la course au maintien, le CBBS recevait ce mercredi soir l’Asvel. Un adversaire du Top 4 qui n’a laissé aucune chance aux Charnaysiennes…

FOOTBALL : Le groupement de football de Mâcon est né !

La saison prochaine, les jeunes de U6 à U18 et les féminines de quatre des six clubs de Mâcon joueront sous le même maillot ! Un projet fédérateur initié par la Ville de Mâcon.

BASKET (NM2) : Une deuxième saison blanche pour l’ESPM

Basket_ESPMvsJOEUF_10102020_JR_0045.jpg
Le 10 octobre dernier, Prissé remportait son match face à Jœuf, la quatrième victoire de la saison (notre photo d’accueil), la dernière aussi. Depuis, le championnat est à l’arrêt. Et vendredi, la FFBB a confirmé une décision aussi attendue que frustrante : l’arrêt définitif des compétitions amateurs. Entretien avec Jean-Philippe Lachaize, le président des Tangos.

ESCALADE : Une nouvelle présidente pour Ready to Grimpe

ESCALADE delaissey presidente.JPG
Déjà très investie bénévolement dans l’association depuis plusieurs années, Delphine Janicaud succède à Hamoudi Benaroua à la présidence.

ESCALADE : Julien, tétraplégique, ouvre la voie aux personnes en situation de handicap

JULIEN DESCENTE RAPPEL GRISIERE READYTOGRIMP - 13.jpg
Fort belle manière pour le club Ready to grimp de présenter et faire connaître sa nouvelle section handisport et sport adapté. Cet après-midi, Julien, dit Juju, infirme moteur cérébral, avide d'aventure, a descendu en rappel une des falaises du site d'escalade de la Grisière.

PHOTOS : Paris-Nice devant la Roche de Solutré

PARISNICE 2021 ROCHE SOLUTRE - 3.jpg
La 4ème étape a fait passer les coureurs au pied de la Roche. Un moment très joliment immortalisé par Dominique Martin.

PHOTOS : Paris-Nice est passé par là

PARISNICE DAVAYE SOLUTRE22.jpg
Passage par la côte de la Roche de Solutré, ici à Davavé, quelques mètres avant la Roche.

VÉLO : Paris-Nice passera par ici ce mercredi

PARIS NICE SOLUTRE JAUNE - 1.jpg
La célèbre course traversera le Mâconnais dans l'après-midi. À vos appareils photos !

BASKET - Coupe de France : Le CBBS aux portes de l’exploit

BASKET coupe CBBS montpellier.JPG
Les Charnaysiennes se déplaçaient à Montpellier ce samedi soir pour leur quart de finale de Coupe de France. Et jusqu’au bout, jusqu’au terme de la prolongation, les Pinkies ont tout donné. Héroïques et sans regret.

BASKET - Charnay vs Landerneau : Et un, et deux, et trois victoires d’affilée (de panier de basket)

REM_MATH_CBBS.jpg
Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

CLIN D'ŒIL : Il fut champion d'Europe en 1894, à Mâcon !

BATEAU CANOE REGATES MACONNAISES.jpg
Pendu à un plafond parisien, il a intégré le musée des Régates mâconnaises.

AVIRON : Un championnat de France Master en juin à Mâcon

FRANCE MASTER AVIRON MACON.jpg
C'est une première pour les Régates mâconnaises !

RUGBY : Arrêt des compétitions amateurs pour la saison 2020-2021

C'est donc terminé pour l'AS Mâcon, évoluant en fédérale1

BASKET - Charnay vs Villeneuve d'Ascq : A contrario des éléphants d'Afrique, les Pinkies retrouvent leur défense

REM_MATH_CBBS.jpg
On refait le match avec Rémy Mathuriau. La chronique du speaker, à dévorer d'une traite !

BASKET (LFB) : Charnay a retrouvé son identité

BASKET cbbs villeneuve 2021 46.jpg
Après quatre défaites consécutives, le CBBS recevait ce mercredi soir Villeneuve d’Ascq avec la volonté de s’offrir un bol d’air, mais aussi et surtout de faire oublier sa dernière prestation à domicile et de retrouver une assise défensive. Et c’est réussi !