PETANQUE da mota.jpg

La pétanque mâconnaise, qui compte 195 licenciés, organisait sa 56ème assemblée générale ce samedi. Son président, Carlos Da Mota, a commencé cette assemblée en mettant à l’honneur le doyen Albert Sallet. À 98 ans, ce passionné passe tous les jours au boulodrome.

Avant de présenter son rapport moral et en présence de Jean Payebien, adjoint aux Sports à la ville de Mâcon, et de Robert Dutronc, président de la ligue Bourgogne-Franche-Comté, le président a rendu un grand hommage aux joueurs décédés cette année et tout particulièrement à Claude Wenger, membre du bureau, parti trop tôt emporté par la maladie. Son fils et petit-fils étaient présents lors de ce moment de recueillement. Après le bilan des activités, Marie-Claude Berland a présenté une trésorerie saine avec même un petit bénéfice sur l’année écoulée.

Place ensuite aux félicitations aux vétérans qualifiés pour le championnat de France, à tous les jeunes de la pétanque mâconnaise avec une mention spéciale à Léo Berland aux portes de l’équipe de France et aux féminines qualifiées pour le marathon à Auxerre en décembre prochain.

Le club a également félicité Patrick Leduc qui a dépassé le seuil des 100 points sur la saison. Ce joueur sera classé élite sur la saison 2020.

Après un apéritif offert, cette 56ème assemblée s’est finie autour d’une choucroute.

   

Photo d’accueil : le président Carlos Da Mota et son épouse

 

 

PETANQUE sallet.jpg

Albert Sallet, le doyen âgé de 98 ans, avec le président, la trésorière et son épouse

PETANQUE ag.JPG

Patrick Leduc, joueur classé n°1 sur la saison