VK.jpg

L'ACTEM a proposé un spectacle de contes ce mercredi à la salle du Vieux Temple.

 Virginie Komaniecki, conteuse, a régalé le jeune public avec ses contes à dévorer. Cette artiste de théâtre est passée par la danse et le jazz vocal avant d'écrire des contes. Elle aime jouer avec les mots et depuis 15 ans, ses créations s'enracinent dans le terreau des contes traditionnels.

 

VK (3).JPG

Le conte est un art de l'oralité. Je pioche des versions venant de différents endroits du monde et je les refabrique à ma sauce . C'est de la littérature orale. L'écrit consigne ce que j'ai trouvé. Mon travail d'écriture se fait avec la langue. La relation avec le public est liée aux contes. J'actualise et transforme des récits de contes traditionnels. Ce spectacle s'appelle « Mmmm » des contes à dévorer, c'est le cri de gourmandise. Ce sont des histoires à la fois de plaisirs, d'envies mais aussi de peurs et de dévoration. C'est un des premiers spectacles que j'ai bâti quand j'ai commencé, il s'appelait « À belles dents » au départ. Ce sont des contes de différents types.

J'aime que les messages soient ouverts. Ce qui me touche le plus c'est lorsque le conte fait travailler profondément l'être au-delà de la compréhension. J'aime quand tout le monde peut prendre quelque chose du conte. Le rôle social du conte me plaît beaucoup.

M.A.

 

VK (1).JPG

Photos : M.A.

VK (2).JPG

VK (4).JPG

VK (8).JPG

VK (7).JPG

VK (6).JPG

VK (10).JPG

VK (14).JPG

VK (13).JPG

VK (17).JPG