mardi 22 septembre 2020
  • TICKET SMS TREMA MACON.jpg
  • JEPMACON SEPT2020 - 1.jpg

Chant.jpg

Le jury et le public ont pu apprécier les très belles voix des 20 candidat(e)s retenu(e)s pour la demi-finale qui s'est déroulée ce mercredi à l'auditorium du Conservatoire Edgar Varèse.

 

Karol Beffa, compositeur, pianiste et membre du jury, avait composé deux mélodies contemporaines, Marie et la Force du miroir, spécialement pour le concours.

Chaque demi-finaliste devait interpréter un air d'opéra de son choix et l'une des mélodies imposées selon sa tessiture.

Jacqueline Falconnet, présidente des Symphonies d'automne, Éric Geneste, président du jury et directeur artistique du Festival de la voix, et Léontina Vaduva, soprano, professeur de chant lyrique, ont accepté de parler de cette 26ème édition du concours.

 

Chant19 (1).JPG

Jacqueline Falconnet, Eric Geneste, Léontina Vaduva et Daniel Bonnet

 

« Ce n'est pas le concours qui évolue, mais les chanteurs. Aujourd'hui, on a des candidats blindés face au stress, techniquement ils sont très au point et artistiquement, ils ont fait le tour de la question. La présence de la population asiatique avec des candidats très au fait le prouve. La sélection se fait depuis quatre ans sur dossier avec des documents vidéos et sonores. Certains candidats ont des recommandations de leur professeur. Nous en tenons compte, c'est un critère de plus, mais nous ne subissons aucune pression. L'idée est d'être ouvert et très transparent. La particularité du concours est l'équilibre entre le Bel Canto et la Mélodie. » 

Eric Geneste

 

« La mélodie interprétée par les candidats a aussi atteint un niveau supérieur par rapport aux années précédentes, précise Jacqueline Falconnet Ils ont l'air d'être très professionnels. Le jury très éclectique est exceptionnel. Tous les membres s'entendent très bien pour rendre un jugement identique. » « Le jury est international, poursuit Eric Geneste. Constitué à la fois d'enseignants et de professionnels qui ont fait une carrière internationale, il est très équilibré. On ne rentre pas dans un dialogue d'écoles de chant.

 

Cette année, le concours commence le festival et c'est une nouveauté.

Pour Léontina Vaduva, « la qualité des chanteurs augmente chaque année. Ils soignent leur image et commencent à comprendre qu'être artiste ne signifie pas seulement avoir une belle voix, il faut aussi une présence artistique. C'est l'apparence, la communication avec le public et la préparation musicale. La particularité de ce concours est qu'il s'adresse à des personnes d'âges différents. Ce n'est pas seulement le concours, mais le festival entier qui contribue au rayonnement international de la ville de Mâcon. »

 

Parmi 14 soprani, une mezzo - soprano, 3 ténors et 2 barytons en compétition ce mercredi, ont été sélectionné pour la finale, les soprani françaises Ada-Elodie Tuca, 28 ans, Lisa Chaib-Auriol 21 ans, Amandine Ammirati 27 ans, Jeanne Gérard 28 ans, le ténor Julien Henric 26 ans et le baryton Florian Bisbrouck 30 ans, tous deux français.

Alain Duault, homme de radio et de télévision, poète, écrivain, spécialisé en musique classique, animera la finale le dimanche 10 novembre à 16 h au Théâtre de Mâcon, Scène nationale.

M. A.

 

 Chant19 (2).JPG

Le jury

Photos M. A.

Chant19 (6).JPG

Chant19 (5).JPG

Chant19 (8).JPG

Chant19 (11).JPG

Chant19 (13).JPG

Chant19 (18).JPG

Chant19 (19).JPG

Chant19 (20).JPG

Chant19 (22).JPG

 Chant19 (23).JPG

Chant19 (24).JPG

Chant19 (26).JPG

Amandine Ammirati

Chant19 (27).JPG

Chant19 (29).JPG

Chant19 (30).JPG

Chant19 (31).JPG

Chant19 (32).JPG

Chant19 (33).JPG

Chant19 (34).JPG

Ada-Élodie Tuca

Chant19 (37).JPG

Chant19 (38).JPG

Florian Bisbrouck

Chant19 (39).JPG

Chant19 (41).JPG

Chant19 (45).JPG

Chant19 (46).JPG

Jeanne Gerard

Chant19 (47).JPG

Chant19 (48).JPG

Chant19 (50).JPG

Chant19 (53).JPG

Lisa Chaib- Auriol

Chant19 (54).JPG

Chant19 (55).JPG

Chant19 (57).JPG

Chant19 (58).JPG

Julien Henric

Chant19 (60).JPG

Chant19 (61).JPG

Chant19 (63).JPG

Chant19 (65).JPG

Chant19 (67).JPG

 

SAÔNE-ET-LOIRE : Le Département cherche des accueillants familiaux

réunion information accueil familial Département 71.jpg
Une réunion d’information sur l’accueil familial en Saône-et-Loire s'est tenue ce lundi à l’Espace Duhesme de Mâcon. L'accent a été mis sur la nouveauté introduite cet été, à titre expérimental : le statut de salarié pour les accueillants familaux.

TRIBUNAL DE MÂCON : Des hématomes causés par des coups ou pas ?…

C’est la question qu’a dû trancher le tribunal ce lundi, avec un prévenu qui comparaissait sous escorte, accusé d’avoir frappé sa compagne, en situation probable de vulnérabilité, à savoir probablement enceinte de deux mois, et qui s’est retrouvée avec 4 jours d’ITT.

CLIN D'OEIL : Près d'une centaine de voitures anciennes et motos sur L'esplanade à Mâcon

CollectionVoitureMacon2009.jpg
Le grand rassemblement mensuel de voitures de collection s'est déroulé ce dimanche matin sur l'esplanade Lamartine avec deux nouveautés : la présence d'une buvette et de motos.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Bien avant la pêche aux canards était la chasse aux canards

CHATEAU DESTOURS CRECHES CANARDIERE - 2.jpg
Les Journées du patrimoine ont ceci de très sympathiques qu'elles sont l'occasion d'apprendre un petit bout d'histoire de notre petit coin de France. Reportage au château d'Estours.

MUSIQUE : C’est le retour tant attendu du jazz à Mâcon !

AG Crescent jazz Mâcon.jpg
L’assemblée générale du Crescent a précédé jeudi l’ouverture de la nouvelle saison au club de jazz de Mâcon. Le point avec le président Mike Cleaver.

COVID-19 : Passage de la Saône et Loire en zone rouge dite « de circulation active du virus »

Le département de Saône-et-Loire devrait être classé parmi les zones de circulation active du virus (« zone rouge ») à l’issue de la parution d’un décret au Journal Officiel ce week-end.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : 2,70% de personnes positives au covid-19 en une semaine

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La Saône-et-Loire, avec 279 cas positifs pour 8 653 personnes testées (soit 3,22% de personnes positives) en une semaine, atteint le seuil d'alerte fixé par le ministère de la Santé. 5 décès de plus des suites du covid-19 sont à déplorer en une semaine en Bourgogne-Franche-Comté.

MILLY-LAMARTINE : Les 1ers logements éligibles à la Fibre Optique

image12.jpeg
Orange déploie sur ses fonds propres la fibre optique jusqu’au logement (FttH - Fiber to the Home) à Milly-Lamartine. 65% des foyers et locaux professionnels de Milly-Lamartine sont d’ores-et-déjà éligibles à la Fibre Optique.

MÂCON : Le Spot s'est paré de rouge pour alerter les ministères

SPOTHervé Reynaud MÂCON 1709.jpg
« Nous avons été les premiers arrêtés, nous serons les derniers à repartir, encore faut-il que nous soyons encore debout » a déclaré Matthieu Vaillier ; « Pourquoi pouvons-nous nous entasser masqués à 600 dans un train ou dans un avion sans distanciation, mais pas dans une salle de spectacle ? » a interrogé Béatrice Paul.

MÂCON : Une centaine de personnes au final dans la rue à l’appel de la CGT

Mâcon manif CGT septembre 2020.jpg
Syndiqués et syndicalistes, Gilets jaunes, membres d’organisations comme ATTAC, ainsi que des représentants de partis politiques de gauche étaient réunis cet après-midi sur l’esplanade Lamartine, suivant l'appel national à la grève de la CGT.

MACON - Covid-19 : Alerte rouge sur le spectacle vivant !

ALERTE ROUGE SPOT MACON.jpg
Le Spot est en rouge ce soir, comme de nombreuses salles de spectacle en France, extrêmement fragilisées par la crise sanitaire. À lire aussi, le communiqué du SYNPASE, « Evènementiel et spectacle : les professionnels de l’ombre au bord du gouffre »

SAÔNE-ET-LOIRE : La CFDT Retraités appelle ses adhérents à la vigilance

réunion CFDT retraités Saône-et-Loire (9).JPG
Les représentants des différentes sections locales de la CFDT Retraités se sont réunies ce matin à Mâcon pour la première fois (du moins "en présentiel"...) depuis le déconfinement.

CHARNAY : Une saison culturelle brève mais intense, pour le moment...

saison culturelle Charnay 2020.jpg
La Ville de Charnay et ses partenaires ont concocté une quinzaine de rendez-vous autour de la santé, de la musique, de la danse, du théâtre, du patrimoine et des fêtes d’hiver qui se dérouleront d’ici à la fin de l’année.

MÂCONNAIS SUD : Objectif « facteur 4 » pour la rénovation énergétique des maisons

RENOVATION ENERGETIQUE PETR LACHAPELLE 1509 - 1.jpg
Olivier Gamard et Eric Beguin, chargés de mission au PETR Mâconnais Sud Bourgogne, spécialisés dans la rénovation énergique de l'habitat (volet professionnels pour le 1er, volet particuliers pour le 2nd), sont intervenus mardi soir à La Chapelle de Guinchay pour présenter l'intérêt de la rénovation énergétique pour les particuliers résidants en maisons.

HURIGNY : Du nouveau à « Rencontres et loisirs »

LIA HURIGNY2.jpg
L'association propose une nouveauté : le LIA, « Low Impact Aérobic ». C'est quoi exactement ? Réponse

VINS DE BOURGOGNE : Ils accueillent un nouveau marché dans leur top 5 à l'export

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Qui a dit par ailleurs que le Brexit était néfaste à l'exportation des Bourgogne ?... A lire aussi : Les vins de Bourgogne résistent en dépit du contexte international

MÂCON : Contrôles de bus scolaires sur le parking du lycée Dumaine ce matin

controlBuScolaireMacon1509.jpg
Une opération zonale de contrôles de bus menée par la police nationale a eu lieu tôt ce mardi sur le parking du lycée Dumaine.