SPIP pas sport 2019.jpg

Pour la troisième année consécutive, le Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation de Mâcon a proposé une action « passe-sport et santé » à 6 personnes suivies par le service en milieu ouvert.

Christophe Dallacosta et Philippe Villard en étaient les responsables. 

Ces 6 personnes suivies dans le cadre de leur condamnation ont pu suivre cette action dont l’aboutissement était un séjour de deux jours dans le haut Jura, dans des conditions difficiles (hébergement en refuge sans électricité…).

Etre mieux dans son corps pour être mieux dans sa tête était l’objectif de cette action, qui a permis de leur faire découvrir ou redécouvrir les notions de solidarité, d’entraide et de dépassement de soi.

Durant toute l’année, ils ont suivi les 10 séances sportives de 2h, encadrées par Olivier DECONINCK Educateur sportif de l'association « ID sport ». « run and byke », canoë sur la Saône, course à pieds et VTT étaient au programme de ces séances.

Pour compléter leur préparation au séjour Jurassien, les participants ont été formés aux gestes de premier secours par Sylvain Pandal, formateur bénévole à la « Croix Rouge ». Chaque participant recevant le diplôme P.S.C.1.

Ce mercredi, lors d’une séance bilan, au COSEC Schuman, les participants ont reçu leur diplôme et attestation de canyoning.

 

Pass'sport santé 2019 (5).JPG

Un des participants nous a déclaré : « j’ai redécouvert le lien avec les autres, la relation avec la nature. . Le « capitaine » du groupe, participant lui aussi a déclaré que « ce rôle de capitaine m’a appris l’écoute des autres. »

S’entraider, se dépasser…pour soi et pour les autres, découvrir, se confronter, coopérer…étaient les maîtres mots de cette action.

 Jean-Marc Dumas

 

 

Pass'sport santé 2019 (1).JPG

Pass'sport santé 2019 (2).JPG

Philippe Villard 

Pass'sport santé 2019 (4).JPG

Christophe Dallacosta 

Pass'sport santé 2019 (3).JPG

Sylvain Pandal, formateur bénévole à la « Croix Rouge » du Mâconnais Tournugeois