inauguration locaux DSDEN Mâcon (109).JPG

Mâcon fait partie des projets du Grand Plan d'Investissement du gouvernement pour ses cités administratives. Une enveloppe d'1 milliard sur 5 ans est prévue pour plusieurs chantiers en France. 9 millions d'€ seront consacrés à la cité à Mâcon.

Un Plan d’Investissement qui vise notamment à accélérer la transition énergétique par des travaux qui réduiront la consommation énergétique des bâtiments. 

Il permettra également d’améliorer les conditions d’accueil du public et les conditions de travail des agents, en optimisant l’occupation des surfaces et en accueillant des services supplémentaires.

 

La cité administrative de Mâcon présente une superficie de plus de 12 000m² et accueille 390 agents. Elle est très bien desservie par les transports en communs et se situe à proximité d'autres bâtiments des services et des opérateurs de l'État.

Sa construction est toutefois emblématique des cités construites dans les années 1970, dont les configurations massives engendrent des factures énergétiques et des coûts de fonctionnement très élevés. La cité est aujourd’hui dans un état vétuste, qui nécessite des travaux d'envergure, en particulier au niveau du restaurant administratif.

 

 

L'ambition écologique est le premier axe de ce projet, d’un montant de plus de 9 millions d'euros. Les installations thermiques des bâtiments feront l’objet de lourds travaux de rénovation, auxquels viendra s’ajouter l'installation d'une vaste surface de panneaux solaires en toiture.

La cité de Mâcon sera, à l’issue des travaux, un bâtiment exemplaire en matière de transition énergétique. La facture énergétique des services sera réduite de près de 70%.

 

Le projet comprend également des travaux de densification, pour accueillir de nouveaux services, et la modernisation des espaces de travail et d’accueil du public, notamment grâce à leur ouverture à la lumière naturelle.

 

(source : préfecture de région)