TRANSPORTS rcea autoroute.jpg

Communiqué :

Entre le vendredi 8 et le mardi 12 novembre, APRR a mis en service un nouveau maillon autoroutier de la Route Centre-Europe-Atlantique (RCEA). Il a été aménagé à 2 x 2 voies à la jonction avec l’autoroute A6 entre Mâcon et Charnay-lès-Mâcon.

L’A406 allie à la fois des objectifs d’envergure nationale et locale. Ce nouvel aménagement accroît le niveau de sécurité des usagers qu’ils soient en transit ou en échange local et facilite les déplacements du quotidien. Après seulement deux ans de travaux, APRR livre, dans les délais annoncés, cette nouvelle portion d’autoroute.

Cet aménagement s’inscrit parmi les cinq opérations que le groupe APRR réalise dans le cadre du plan de relance autoroutier signé avec l’État en août 2015. APRR, acteur de la mobilité, intervient sur de nombreux maillons qui forment la RCEA. Ici, cet axe est à la fois un vecteur fort de trafic local et un axe de transit national et international largement fréquenté par les poids lourds qui traversent la France d’Est en Ouest.

D’un coût total d’environ 40 millions d’euros - entièrement financés par APRR – les travaux permettent d’accroître le niveau de sécurité des usagers en mettant aux normes autoroutières et environnementales l’axe Mâcon - Charnay-lès-Mâcon.

Cette opération allie fluidité, sécurité des déplacements et protection de l’environnement

D’Est en Ouest, les aménagements clés sont constitués par la mise à 2 x 2 voies de la section, le doublement du viaduc de Varennes, le doublement de l’ouvrage au-dessus de la voie ferrée, le shunt du giratoire de Mâcon-sud, en provenance de l’A6 et en direction de Moulins, la création d’un réseau de collecte étanche et de bassins de traitement des eaux pluviales ainsi que l’amélioration de la continuité hydraulique de la Petite Grosne et l’aménagement de zones de compensations écologiques.

 

TRANSPORTS rcea autoroute 2.jpg