mercredi 25 novembre 2020
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • Pub Macon_infos coronavirus 270x410px.jpg
  • BVNOVEMBRE.png
  • VO PEUGEOT NOMBLOT NOV2020 - 1.jpg

Communiqué :


Météo-France se dote d’un nouveau supercalculateur pour affiner les prévisions météorologiques et l’analyse du climat.

Météo-France engage le renouvellement de son système de calcul intensif qui sera opérationnel en octobre 2020. La solution retenue à l’issue d’un dialogue compétitif de 18 mois repose sur la plateforme Sequana XH2000, développée par Bull (filiale du groupe ATOS) et fabriquée à Angers. Le facteur de gain de puissance de calcul sera de plus de 5, permettant des prévisions météorologiques plus précises géographiquement et dans le temps.

Météo-France dispose de deux supercalculateurs qui permettent de réaliser la prévision météorologique et de reconstituer les conditions climatiques passées à partir d’archives d’observations ou d’en simuler les évolutions futures. Ils sont également utilisés dans la recherche sur les phénomènes atmosphériques et océaniques.

Les progrès en matière d’anticipation des phénomènes extrêmes et de projections climatiques dépendent largement de la puissance de calcul dont dispose l’établissement. Celle-ci conditionne le passage en opérationnel des innovations issues de la recherche en modélisation numérique du temps et du climat.
À l’issue d’un dialogue compétitif de 18 mois sur lequel les principaux industriels du calcul intensif s’étaient positionnés, Météo-France a sélectionné la proposition de la société Bull/ATOS. Le facteur de gain pour les applications de prévision numérique du temps sur lequel s’est engagé Bull est de plus de 5.

 

 

Pour ce niveau de gain, une étude externe a confirmé que les bénéfices d’un tel investissement pour la collectivité nationale sont très largement supérieurs à son coût.
L’investissement total du projet est de 144 millions d’euros, incluant la location des supercalculateurs, les travaux d’infrastructures électriques et de refroidissement, la consommation électrique, la rénovation des systèmes de stockages, les pré/post traitements de données et la dissémination de ces données en interne et sur internet.
Compte tenu de l’importance des enjeux liés à la météorologie et au climat, cet investissement fait l’objet d’une subvention spécifique additionnelle du Ministère de la transition écologique et solidaire à Météo-France d’un montant total de 27,1 millions d’euros sur les années 2019-2022.

La mise en œuvre de ce nouveau supercalculateur est un enjeu majeur pour Météo-France en tant que centre météorologique national et international de référence. Cette acquisition va notamment permettre progressivement :
- d’améliorer la prévision des phénomènes dangereux avec un gain de 1 à 2 heures d’échéance sur les prévisions ;
- d’améliorer la précision géographique et donc mieux déterminer les risques, en descendant à une échelle infra-départementale ;
- de prendre en compte plus d’observations et de nouveaux types d’observations tels que les objets connectés.

Cette nouvelle puissance de calcul permettra en outre à la France de renforcer sa capacité à contribuer aux simulations et à la prévision des conséquences du dérèglement climatique au niveau européen et mondial.
Planning du renouvellement
- Septembre-octobre 2019 : Travaux d’infrastructures
- Mi-novembre et décembre 2019 : Installation du premier nouveau calculateur sur le site toulousain de Météo-France, dans le Centre national de calcul (CNC)
- Janvier à mars 2020 : phases de vérification des aptitudes et de service régulier du supercalculateur du CNC. En parallèle, travaux d’infrastructures à l'Espace Clément Ader (ECA).
- Entre mars et avril 2020 : Déploiement de la chaîne miroir sur le supercalculateur du CNC
- Mi-mai et juin 2020 : Installation du second calculateur à l'ECA.
- Entre juillet et septembre 2020 : Bascule opérationnelle de la production des prévisions numériques sur le premier supercalculateur du CNC
- Juillet à septembre 2020 : Phases de vérification des aptitudes et de service régulier du supercalculateur de l’ECA
- Octobre/novembre 2020 : bascule opérationnelle de la production des prévisions numériques sur le second supercalculateur de l’ECA

 

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Le sapin de Noël est arrivé !

SAPIN NOEL 2020 CRECHES SUR SAONE - 3.jpg
Par ailleurs, Valérie Bouilloux l'a confirmé, la commune va être illuminée.

COVID-19 EN SAÔNE-ET-LOIRE : 47 morts en une semaine annonce la préfecture

Tous les chiffres de la semaine. Rappelons quand même que 99,5% des personnes infectées par le covid, en France, s'en remettent...

« Ne pas rater le déconfinement, c’est aussi adapter les aides », estime la CPME 71

L'organisation patronale souligne le grand nombre de demandes formulées ces trois derniers jours

Violences urbaines : Des renforts de police dès cette semaine à Mâcon

CRS.jpg
Actualisé : La préfecture confirme la présence d'une compagnie de CRS supplémentaire à Mâcon à partir de jeudi

VIOLENCES URBAINES EN SAÔNE-ET-LOIRE : André Accary interpelle le ministre de l'Intérieur

ACCARY VIOLENCES URBAINES 71 - 1.jpg
Scandalisé par les violences urbaines à l’encontre des sapeurs-pompiers de Saône-et-Loire depuis maintenant 3 semaines, André Accary, président du SDIS 71, a décidé d’interpeller le ministre de l’Intérieur Gérald Damarnin afin d’obtenir, dans de très brefs délais, l’appui de moyens humains supplémentaires.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : +12,40% de décès entre le 1er septembre et le 09 novembre

La Saône-et-Loire est le département qui enregistre la plus forte progression des décès par rapport à 2019. L'INSEE précise qu'il s'agit de décès toutes causes confondues et pas seulement liés au covid.

ACADÉMIE DE DIJON - Atteintes à la Laïcité : « Nous ne transigeons pas avec les valeurs de la République »

LAICITE FREDERIC BATLLE ACADEMIE DIJON - 1.jpg
Suite à l'hommage rendu à Samuel Paty dans les établissements scolaires, Frédéric Batlle, inspecteur d'académie IPR et président de cette équipe, intervenu récemment dans un collège de Mâcon, a bien voulu nous accorder un moment. Comment l'Education nationale agit pour faire respecter la laïcité en son sein ? Réponses.

MACON : L’école Jean Moulin victime des violences urbaines

incendie école Jean Moulin (5).JPG
Dans la nuit de samedi à dimanche, les violences urbaines ont touché aussi le bâtiment de l’école du quartier de Marbé. Fort heureusement, la rentrée ce matin a pu se faire dans de bonnes conditions.

MÂCON : Nouvelle nuit de violences urbaines au sud et au nord de la ville

VIOLENCES URBAINES MACON 211120202233 - 1.jpg
Actualisé : Toutes les images de la soirée. Aucun blessé n'est à déplorer parmi les forces de l'ordre et les pompiers. Une enquête de police a été ouverte.

SAÔNE-ET-LOIRE - Fabien Ben : « Une rentrée singulière globalement réussie »

BilanDasen1120 (4).JPG
Vendredi, l'inspecteur d'académie Fabien Ben a dressé le bilan de la rentrée 2020 dans le département.

COVID-19 À L'HÔPITAL DE MÂCON : Le pic épidémique serait atteint, mais avec un plateau à haut niveau

Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - CORONAVIRUS : L'hôpital de Mâcon  s'organise mais cherche encore des équipements de protection
Alain Boisseau, directeur adjoint, a fait cet après-midi un point de situation covid dans l'établissement. Il fait état d'une 2ème vague à l'hôpital plus forte que la 1ère.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le Conseil départemental au Creusot, une grande première

16304_1_full.jpg
C’est la première fois qu’une session du Conseil départemental se tient en dehors de Mâcon…

MÂCON : Une distinction européenne pour l'école Arc-en-ciel

ArcEnCiel1311.jpg
En juin dernier, l'établissement dirigé par Guillaume Charles a obtenu le label européen Eco-Ecole pour son implication durant l'année scolaire dans un projet d'établissement de développement durable. Depuis la rentrée, l'école est soutenue par la ville de Mâcon.

MACON : La Croix rouge également en première ligne dans la crise sanitaire

visite maire Mâcon épicerie sociale.jpg
Le maire de Mâcon, Jean Patrick Courtois rendait visite cet après-midi aux bénévoles de l’unité locale de la Croix rouge qui font fonctionner l’épicerie sociale.