samedi 19 septembre 2020
  • TICKET SMS TREMA MACON.jpg
  • JEPMACON SEPT2020 - 1.jpg

conseil départemental jeunes 71 (46).JPG

L’hémicycle du Conseil départemental à Mâcon a accueilli ce jour la première session plénière de la toute nouvelle assemblée formée de représentants des collégiens et collégiennes.

76 garçons et filles, en 4ème et 5ème, des 38 collèges publiques et privés de toute la Saône-et-Loire (sur un total de 63), ont accepté de former ce Conseil départemental des jeunes sur proposition du président Accary.

Une initiative qui a pour but d’encourager l’engagement de la jeune génération dans la vie citoyenne et de donner leur permettre de donner leur avis sur des sujets qui les concernent : handicap, santé, environnement, sport, nouvelles technologies, transport, culture et enseignement.

 

conseil départemental jeunes 71 (3).JPG

Romane et Tom en 4ème au collège « Pierre Vaux » de Pierre-de-Bresse disent vouloir tester cette nouvelle expérience et faire bouger les choses en matière de pollution.

 

conseil départemental jeunes 71 (5).JPG

Layla et Zacharie, en 5ème au collège Luis Aragon de Châtenoy-le-Royal (Chalonnais) ont accepté cette mission pour « découvrir des novelles choses, voir ce que ça fait et représenter le collège ». Comme la majorité de leurs paires, ils ne connaissent pas vraiement le conseil départemental.

 

conseil départemental jeunes 71 (8).JPG

Tom (4ème) et Zélie (5ème), du collège Condorcet à la Chapelle-de-Guinchay considèrent que leur mission est d’améliorer des choses au niveau du département « surtout dans le handicap, la santé, l’environnement, trouver des solutions pour mieux vivre tous les jours. »

 

conseil départemental jeunes 71 (11).JPG

Diane et Bruno, du collège Notre Dame de Mâcon, se sont portés volontaires pour vivre une nouvelle expérience et apporter leur contribution au niveau écologique.

  

conseil départemental jeunes 71 (2).JPG

« Un budget de 120 000 euros sur deux ans est mis à disposition, à la fois pour couvrir les frais de fonctionnement (transport, repas) et les projets initiés par le Conseil des jeunes. Ils siègeront pour deux sessions plénières (à Mâcon) et 3 réunions de commissions (dans un collège de leur canton) par an. Les élus départementaux adultes de chaque canton vont aider leurs jeunes collègues dans leur travail de réflexion et prise de décisions. Une équipe de coordination les assistera également » précise Fabienne D’Auvergne, à la tête de ce projet.

Cette première génération de conseillers est formée de délégués déjà élus au sein de leur collège. Ils ont accepté de jouer pendant deux ans, ce nouveau rôle de représentation proposé par les adultes.

Dans l’avenir, ils devront se porter eux-mêmes candidats au sein de leurs établissements. 

Cette première journée en tant que jeunes conseillers et conseillères a été consacrée à la présentation du fonctionnement institutionnel du Département.

 

conseil départemental jeunes 71 (20).JPG

André Accary, président du Conseil départemental de Saône-et-Loire

Je veux vous remercier d’avoir accepté cette mission de pionniers. Vous donnez tout son sens à l’existence du conseil départemental qui est une collectivité de proximité. Je compte sur une véritable implication de votre part, il ne s'agit pas simplement d'un affichage, nous allons tenir compte de votre travail. Vous allez avoir un rôle important dans la mise en application de vos propositions.

Cristian Todea

 

 

conseil départemental jeunes 71 (23).JPG

conseil départemental jeunes 71 (39).JPG

conseil départemental jeunes 71 (48).JPG

Une tablette numérique a été remise à chaque binôme élu-élue

pour les aider dans leur travail au sein des commissions cantonales

conseil départemental jeunes 71 (50).JPG

conseil départemental jeunes 71 (51).JPG

conseil départemental jeunes 71 (52).JPG

conseil départemental jeunes 71 (55).JPG

conseil départemental jeunes 71 (68).JPG

Margot Georgien, jeune apprentie en formation recrutée pour accompagner les jeunes conseillers 

conseil départemental jeunes 71 (72).JPG

 Sandrine Martinet, championne paralympique de judo,

a accepté d’être la marraine du conseil des jeunes pendant 2 ans

conseil départemental jeunes 71 (77).JPG

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Bien avant la pêche aux canards était la chasse aux canards

CHATEAU DESTOURS CRECHES CANARDIERE - 2.jpg
Les Journées du patrimoine ont ceci de très sympathiques qu'elles sont l'occasion d'apprendre un petit bout d'histoire de notre petit coin de France. Reportage au château d'Estours.

MUSIQUE : C’est le retour tant attendu du jazz à Mâcon !

AG Crescent jazz Mâcon.jpg
L’assemblée générale du Crescent a précédé jeudi l’ouverture de la nouvelle saison au club de jazz de Mâcon. Le point avec le président Mike Cleaver.

COVID-19 : Passage de la Saône et Loire en zone rouge dite « de circulation active du virus »

Le département de Saône-et-Loire devrait être classé parmi les zones de circulation active du virus (« zone rouge ») à l’issue de la parution d’un décret au Journal Officiel ce week-end.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : 2,70% de personnes positives au covid-19 en une semaine

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La Saône-et-Loire, avec 279 cas positifs pour 8 653 personnes testées (soit 3,22% de personnes positives) en une semaine, atteint le seuil d'alerte fixé par le ministère de la Santé. 5 décès de plus des suites du covid-19 sont à déplorer en une semaine en Bourgogne-Franche-Comté.

MILLY-LAMARTINE : Les 1ers logements éligibles à la Fibre Optique

image12.jpeg
Orange déploie sur ses fonds propres la fibre optique jusqu’au logement (FttH - Fiber to the Home) à Milly-Lamartine. 65% des foyers et locaux professionnels de Milly-Lamartine sont d’ores-et-déjà éligibles à la Fibre Optique.

MÂCON : Le Spot s'est paré de rouge pour alerter les ministères

SPOTHervé Reynaud MÂCON 1709.jpg
« Nous avons été les premiers arrêtés, nous serons les derniers à repartir, encore faut-il que nous soyons encore debout » a déclaré Matthieu Vaillier ; « Pourquoi pouvons-nous nous entasser masqués à 600 dans un train ou dans un avion sans distanciation, mais pas dans une salle de spectacle ? » a interrogé Béatrice Paul.

MÂCON : Une centaine de personnes au final dans la rue à l’appel de la CGT

Mâcon manif CGT septembre 2020.jpg
Syndiqués et syndicalistes, Gilets jaunes, membres d’organisations comme ATTAC, ainsi que des représentants de partis politiques de gauche étaient réunis cet après-midi sur l’esplanade Lamartine, suivant l'appel national à la grève de la CGT.

MACON - Covid-19 : Alerte rouge sur le spectacle vivant !

ALERTE ROUGE SPOT MACON.jpg
Le Spot est en rouge ce soir, comme de nombreuses salles de spectacle en France, extrêmement fragilisées par la crise sanitaire. À lire aussi, le communiqué du SYNPASE, « Evènementiel et spectacle : les professionnels de l’ombre au bord du gouffre »

SAÔNE-ET-LOIRE : La CFDT Retraités appelle ses adhérents à la vigilance

réunion CFDT retraités Saône-et-Loire (9).JPG
Les représentants des différentes sections locales de la CFDT Retraités se sont réunies ce matin à Mâcon pour la première fois (du moins "en présentiel"...) depuis le déconfinement.

CHARNAY : Une saison culturelle brève mais intense, pour le moment...

saison culturelle Charnay 2020.jpg
La Ville de Charnay et ses partenaires ont concocté une quinzaine de rendez-vous autour de la santé, de la musique, de la danse, du théâtre, du patrimoine et des fêtes d’hiver qui se dérouleront d’ici à la fin de l’année.

MÂCONNAIS SUD : Objectif « facteur 4 » pour la rénovation énergétique des maisons

RENOVATION ENERGETIQUE PETR LACHAPELLE 1509 - 1.jpg
Olivier Gamard et Eric Beguin, chargés de mission au PETR Mâconnais Sud Bourgogne, spécialisés dans la rénovation énergique de l'habitat (volet professionnels pour le 1er, volet particuliers pour le 2nd), sont intervenus mardi soir à La Chapelle de Guinchay pour présenter l'intérêt de la rénovation énergétique pour les particuliers résidants en maisons.

HURIGNY : Du nouveau à « Rencontres et loisirs »

LIA HURIGNY2.jpg
L'association propose une nouveauté : le LIA, « Low Impact Aérobic ». C'est quoi exactement ? Réponse

VINS DE BOURGOGNE : Ils accueillent un nouveau marché dans leur top 5 à l'export

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Qui a dit par ailleurs que le Brexit était néfaste à l'exportation des Bourgogne ?... A lire aussi : Les vins de Bourgogne résistent en dépit du contexte international

MÂCON : Contrôles de bus scolaires sur le parking du lycée Dumaine ce matin

controlBuScolaireMacon1509.jpg
Une opération zonale de contrôles de bus menée par la police nationale a eu lieu tôt ce mardi sur le parking du lycée Dumaine.

MÂCON : le vide-grenier du Club Subaquatique Mâconnais bat son plein

vide grenier subaquatique Mâcon 2020.jpg
Le centre Paul Bert accueille aujourd’hui jusqu'à 18 h. la vingtième édition de la brocante organisée par l'association mâconnaise dédiée à la plongée.