AG_Mille_pattes Hubert Brivet.JPG

L’association sportive mâconnaise Mille Pattes organisait vendredi soir son assemblée générale en présence d’une centaine d’adhérents et invités.

Le président Hubert Brivet a décidé de tirer sa révérence après cinq années à la tête du club. « Comblé, satisfait, mais aussi assuré », il a remercié les adhérents, les partenaires, les élus et l’efficacité du comité directeur, avec qui « le club a traversé une période fructueuse en évènements sportifs et riche en solidarité. Notre devise « courir le plaisir » s’est bien ancrée dans le paysage mâconnais. Connus et reconnus, les Mille Pattes représentent bien les valeurs du sport et s’engagent fortement dans les actions solidaires. Inciter à la pratique sportive, encourager les féminines, se dépasser, l’esprit d’équipes, le respect, sont les valeurs véhiculées par notre association. »

« Ce quinquennat de présidence prend fin, mais je suis rassuré car notre association sait se renouveler. C'est l’une des qualités essentielles pour assurer sa pérennité, alors que de nombreuses associations soufrent de routine, de manque de bénévoles, d’absence de candidatures au sein du conseil d’administration, à la recherche d’un président, a souligné Hubert Brivet. Chers amis(e) sportifs (ves), continuez de véhiculer ce bel esprit Mille Pattes, le sport est vecteur de tant de bienfaits pour la santé, la cohésion et la mixité sociale, l’amitié des peuples. Demain, dans un paysage qui pourrait être encore plus surchauffé, concurrent, voire agressif, nos valeurs sportives resteront éternelles » a conclu Hubert Brivet.

Bernard Pelletier a été élu nouveau président de l'association.

Bernard Pelletier.jpg

Bernard Pelletier, à gauche d'Hubert Brivet

 

Pluie de records en 2019

2019 a été une année record en nombre d'adhésions en progression. Les Mille Pattes comptent 177 adhérents. Les féminines conservent leur place majoritaire depuis 2018. Chaque année, 10 à 12 % de l’effectif ne renouvellent pas (mutations professionnelles/horaires moins compatibles /blessures…). 25 adhésions supplémentaires rajeunissent en général les troupes. Les plus anciens adhérents restent Gilbert Quintrec, 86 ans, Hamet Fall, 79 ans, Christian Texier et Mohamed Bendjelloul, 71 ans.

Des records ont été battus en ce qui concerne les participations sur les manifestations du club : le Circuit des Gautriats avec 462 petits, soit une progression de 35 % ; les Gambettes Mâconnaises avec plus de 3 260 femmes au départ du Spot. Un peu moins de participants ont été enregistrés pour la Corrida Lamartinienne avec 291 coureurs dans les rues de Mâcon, 406 « traileurs » participants à la dernière épreuve du challenge Trail Bourgogne Sud.

« Les Mille Pattes courent pour la bonne cause en organisant les Gambettes, mais aussi en participant notamment au Téléthon à Saint-Martin-Belle-Roche les 7 et 8 décembre, organisé par les Pompiers, ainsi que chez notre partenaire Decathlon samedi après-midi. Ils seront également remarqués dans les rues de Mâcon ave la sortie des Pères et Mères Noel vendredi 20 décembre », a précisé de son côté Christine Rondière, secrétaire.

 

Le trail du Mâconnais en chiffres

Troisième année pour le Trail du Mâconnais et deuxième année sur le site des 4 saisons à Loché. Avec 400 participants, ce trail reste l’une des épreuves les plus prisées de la région. 82 classés sur le 28 km, 155 classés sur le 16 km, 91 classés sur le 10 km solo et 33 duos classés sur le 10 km. 120 féminines sur les 4 courses.

Le trail du Mâconnais fait partie de la dernière épreuve du challenge Bourgogne du Sud, challenge reconduit pour 2020 avec 7 épreuves sportives contre 6 en 2019. En 2020, le trail aura lieu le 4 octobre.

Les Gambettes Mâconnaises

Pour la deuxième année consécutive les Gambettes Mâconnaises ont eu lieu au Spot. 3 265 femmes ont pu apprécier le parcours qui est resté inchangé par rapport à l’année passée. Cette année était placée sous le signe de l’éco-responsabilité (qui a permis d’obtenir une subvention supplémentaire de la Ville de Mâcon) avec quelques ajustements : eau sous format 1,5 litres, ravitaillement avec le moins de déchets possibles et conteneurs de recyclage à disposition.

Au total, 34 650 € ont été remis à la Ligue contre le cancer à l’occasion d’Octobre rose. Rendez-vous pour la prochaine édition le 14 juin 2020 au Spot.

 

La Corrida Lamartinienne

Malgré la canicule, la Corrida Lamartinienne 2019 a été un succès avec 291 coureurs au rendez-vous.

Corr’ Dingue de 5 km déguisée et non chronométrée :  devant le nombre trop peu important de participants, cette course ne sera plus reconduite en 2020.

Le 10 km a enregistré 150 inscrits et le relais à trois 42 équipes.

La corrida 2020 aura lieu le 10 juillet 2020.

Une nouvelle activité verra le jour en 2020, conduite par Bernard Cois à partir du mois d’avril : apprendre à courir ou de réapprendre à courir. Elle s'adressera à des personnes débutantes et désireuses de se mettre au sport pour les biens faits de leur santé et de leur corps. Le cycle s’intitulera « commencer/recommencer la course à pied sur 3 mois, à raison d’un entraînement le jeudi et le dimanche, faire passer progressivement les participant(e)s de l’alternance marche-course aux fameux « 8 km en 45 minutes ». Cela permettra également de mettre en place des routines de base d’assouplissement et de renforcement musculaire.

 

Les résultats sportifs de l’année 2019

Le Marathon des entreprises à la Roche Vineuse a enregistré la participation de 7 équipes dont 2 podiums. Présence sur nombreux marathons : Paris avec 2 adhérentes qui ont réalisé leur première distance de 42 km (Isabelle Grand en 3 h 55 et Céline Ploteau en 4 h 42 ; Rome (Eric Delmas en 3 h 15 ; Berlin (9 adhérents) dont 2 néo-marathoniennes avec Cécile Dailly en 4 h 38 et Agnès Bordat en 4 h 43, et Corinne Jousseau en 3 h 44 ; Lyon avec Léonie Laurent et Sophie Jacqueson en 5 h 29 ; Givry (8 adhérents du 10 km au semi et marathon ; semi et marathon de la Patrouille de France (9 adhérents) ; Salon de Provence 1er semi pour Myriam Joly en 2 h 23 ; Marseille-Cassis (8 adhérents).

Participations aux courses nature trail (voir ultra trail) comme le Trail du Grand St Jacques au Puy en Velay (14 adhérents), Denis Pacquelet à Oyonnax ULTRA 01 XT (165 km en 36 h 44), Trail des Passerelles à Monteynard 40 km (trois adhérents participants), Isabelle Grand sur la montée du Nid d'Aigle le Fayet/St Gervais au Glacier de Bionnassey (21 km), L'Echappée Belle Vizilles à Aiguebelle (Maxime Saillard 149 km / 51 h 20), Trail de la Sainte Victoire (Jean Charles Joly, Jean Burgos), La Plagne (Denis Catherin), La Diagonale des Fous à La Réunion (Christophe Poussardin 166 km 46 h 22' 48).

Le challenge Bourgogne du sud avec 9 adhérents Mille Pattes classés, dont 2 podiums avec Hubert Brivet et la deuxième place de Caroline Hennebert.

 

Lors de l’assemblée générale, des chèques ont été remis aux associations Les Blouses roses (500 €) et Main dans la main pour Maxime (400 €). Lors du téléthon, deux chèques ont été remis de la part des Mille pattes (600 au total).

Cristian Todea

 

Photo d'accueil : Hubert Brivet (archives)

 

 

Mille pattes téléthon 2019.jpg

Mille pattes téléthon don Decathlon.jpg

Crédit photos : Mille pattes