vendredi 10 avril 2020
  • COVID 19 MBA vous informe MI_Plan de travail 1 (1).jpg

 

Les socialistes mobilisés contre la réforme des retraites !

 

MANIFESTATIONS ET APPELS A LA GREVE DU MARDI 17 DECEMBRE 2019

Rendez-vous Esplanade Lamartine, à 14h00.

 

« La retraite par point permet une chose : de baisser chaque année la valeur des points et donc de diminuer le niveau des pensions » (1)

 

Communiqué

Depuis début décembre, les socialistes sont mobilisés, aux côtés des forces sociales, pour s’opposer à la réforme des retraites annoncée par le Président de la République et son gouvernement.

Plus d’un million de personnes se sont retrouvées le jeudi 5 décembre dans des cortèges organisés par les forces syndicales dans toute la France. Les manifestations se sont déroulées à Paris et dans les grandes villes du pays, mais aussi, et c’est très significatif de l’ampleur du mouvement, dans de nombreuses villes moyennes, dans des territoires où la pauvreté fait son lit (2). Elles sont la conséquence de l’impasse dans laquelle le gouvernement plonge le pays avec une réforme néolibérale dont chacun a compris qu’elle n’améliorerait pas sa vie au moment de sa retraite mais au contraire va conduire à la dégrader.

Le gouvernement veut créer un « âge d’équilibre » – supérieur à 62 ans –, assorti d’un bonus-malus : si la personne liquide sa pension cet âge pivot, elle se voit appliquer une décote (et une surcote dans le cas inverse). Pour y parvenir, « l’âge d’équilibre » rentrerait en vigueur en 2022 et augmenterait progressivement. Les premières personnes concernées seraient celles nées en 1960 : elles devraient travailler jusqu’à 62 ans et quatre mois, si elles ne veulent pas se voir appliquer un malus. Parallèlement, l’âge d’annulation de la décote actuellement en vigueur (67 ans, donc) sera supprimé. A terme : « […] partir avant l'âge d'équilibre, ce sera partir avec un malus qui s'appliquera tout au long de la retraite » (3).

Le gouvernement veut modifier les règles de calcul de la pension. Ce calcul se fera sur l’ensemble de la carrière, soit plus de 40 ans, et non plus sur les 25 meilleures années. C’est l’assurance d’une très forte baisse du montant des pensions et d’un appauvrissement des ménages retraités.

Le futur régime universel de retraite va unifier les modalités de la réversion. Le conjoint ne recevrait plus une part de la pension du défunt comme aujourd’hui, mais une somme calculée à partir des retraites du couple. Seuls les droits acquis pendant la période de vie commune seraient pris en compte.

Ce ne sont que quelques exemples des intentions du gouvernement mais ils montrent combien l’injustice est partout dans cette réforme ! Notre système de retraites par répartition est en danger. Les régimes d’assurance retraite sont notre bien commun basé sur la solidarité entre actifs et retraités que nous devons préserver et améliorer. C’est pour cela que nous demandons au gouvernement de prendre en compte notamment la pénibilité au travail, les carrières discontinues, la nécessaire évolution des retraites des femmes... Nous défendons l’idée d’une retraite en bonne santé égale pour toutes et tous, que l’on soit ouvrier, employé, technicien, cadre ou dirigeant. La retraite ne doit pas être un temps sacrifié de notre vie.

Mais cette mobilisation n’est pas seulement dirigée contre la réforme des retraites. Elle traduit surtout l’expression d’un ras-le-bol face à la politique d’un gouvernement qui écrase les plus pauvres et étouffe la classe moyenne. Nos concitoyens ne s’en sortent plus. Ils ont besoin de ne plus subir la peur du déclassement, de sentir que leur vie quotidienne peut s’améliorer. Leur demande d’une retraite juste, c’est en réalité l’aspiration à un travail qui paie, à un salaire décent, à un pouvoir d’achat suffisant, à un reste à vivre satisfaisant et de pouvoir vivre dignement !

Nous serons, avec nos élus, nos militants et nos sympathisants, disponibles dans les jours qui viennent pour, aux côtés des forces sociales, amplifier ce mouvement et proposer des mesures alternatives pour permettre à chacune et chacun de vivre mieux. Si une réforme doit avoir lieu, elle doit être le moment de nouveaux progrès et non de nouvelles régressions.

 


Notes :

1 - François Fillon à l’occasion d’une allocution devant le patronat (campagne présidentielle de 2017)

2 - Le taux de pauvreté à Mâcon est de 19.6 % des familles (source : INSEE)

3 - Sibeth Ndiaye, invitée du Grand entretien le 12 décembre, sur France Inter, la porte-parole du gouvernement d’Edouard Philippe a notamment détaillé le principe de bonus-malus autour de l'âge pivot de départ en retraite. Avant de s'apercevoir qu'elle s'était trompée, et de revenir sur son affirmation

 

Joëlle MARZIO, secrétaire de la section de Mâcon

 

Le sénateur Jérôme Durain demande au gouvernement des consignes claires concernant la gestion des masques

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, le sénateur PS de Saône-et-Loire et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté a évoqué la réquisition par l'Etat des masques commandés par la Région.

EXPRESSION POLITIQUE : L’URDC demande plus d'«ambition» pour sauvegarder les entreprises

Présidant le groupe d'opposition URDC au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet salue les mesures d’urgence prises par la majorité face à la crise sanitaire, tout en proposant d'ajouter des aides directes pour sauvegarder les entreprises et les emplois.

EXPRESSION POLITIQUE : Julien Odoul regrette « un rendez-vous en catimini »...

et appelle à l'union régionale autour des soignants et de la Bourgogne Franche-Comté. Le président du groupe Rassemblement national au conseil régional s'exprime dans un long communiqué avant l'assemblée de ce vendredi.

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.

MUNICIPALES 2020 : Les 4 candidats à la mairie de Mâcon ont voté

vote candidats municipales 2020 Mâcon.jpg
ACTUALISÉ - Jean-Patrick Courtois, maire sortant, Aurélien Dutremble, candidat du Rassemblement National, Eve Comtet-Sorabella, candidate "Mâcon citoyens" et Michel Denizot de "Lutte Ouvrière" ont exprimé leur vote et leurs avis sur ce premier tour de scrutin.

MUNICIPALES 2020 - Cluny : Les 5 projets phares de Henri Boniau et la liste Cluny en Clunisois

HENRI BONIAU CLUNY2020 - 12.jpg
Jeudi soir, Henri Bonniau et ses colistiers de « Cluny en Clunysois » étaient au théâtre de Cluny pour une réunion publique. Au menu, bilan du mandat, projets phares et échanges.

MUNICIPALES 2020 - Serge Gaulias, Servir Charnay : « La création du pôle scolaire éco-responsable, c’est notre devoir »

CHARNAY reunion gaulias 2.JPG
C’est devant un parterre clairsemé d’une soixantaine de personnes que Serge Gaulais a tenu sa dernière réunion résumant le projet de son équipe « Servir Charnay » : faire de la ville une ville exemplaire, moderne, sure, attractive avec des liens sociaux maintenus.

MUNICIPALES 2020 – Roland Plantier, Partageons demain ! : « Il faut avoir le courage de déplaire quand on est maire »

Réunion_publique_partageons_demain_12032020_0023.jpg
Ce jeudi soir, Roland Plantier et ses colistiers étaient réunis à la Verchère pour présenter le programme de la liste “Partageons demain !” dans le cadre d’une réunion publique qui a réuni une quarantaine de personnes.

MUNICIPALES 2020 - Jean-Patrick Courtois : « Continuons la route que nous avons ouverte »

MACON municipales JPC 9.JPG
Jean-Patrick Courtois et ses colistiers étaient à la salle du Pavillon mercredi pour la dernière réunion publique de leur liste « Mâcon, la ville aimée ». Devant près de 200 personnes, le maire sortant a dressé avec fierté le bilan des actions réalisées depuis 2001 et présenté son nouveau contrat pour Mâcon.

MUNICIPALES 2020 - Christine Robin, Tous pour Charnay : « Plus qu’un programme à la Prévert, c’est une méthode que nous vous proposons »

CHARNAY Robin20 (23).JPG
Mercredi, la liste Tous pour Charnay, menée par Christine Robin, a tenu une réunion publique salle Ballard. 200 personnes sont venues écouter les différentes thématiques proposées par leur projet municipal et échanger avec les colistiers.

MUNICIPALES 2020 : La liste Mâcon citoyens 2020 confiante d’arriver au second tour

réunion centre ville Mâcon citoyens.jpg
Le collectif de gauche et écologiste a tenu sa dernière réunion publique à Mâcon avant le 1er tour des élections municipales mardi soir. Il était réuni à la salle Pavillon, en centre-ville.

MUNICIPALES 2020 – Crêches-sur-Saône : Alain Houdinet décline ses propositions et s'engage pour la transparence

HOUDINET AMBITION CRECHES 18FEV - 3.jpg
Seconde réunion publique mardi soir à la salle Joug Dieu pour cet ancien gendarme, novice en politique, mais aux ambitions bien définies et bien affirmées pour sa commune et ses habitants, commune qu'il habite depuis 20 ans.

MUNICIPALES 2020 : Charnay Autrement dévoile sa liste et son projet

CharAutrement (2).JPG
La liste de gauche citoyenne et humaniste a présenté son projet municipal lors d'une réunion publique mercredi soir à Champgrenon.

MUNICIPALES 2020 : « Mâcon citoyens 2020 » décline ses propositions aux Saugeraies

réunion Mâcon citoyens 2020 Saugeraies.jpg
Les candidats de la liste de gauche et écologiste accueillaient ce mardi soir les habitants au centre de vie quotidienne des Saugeraies.

MUNICIPALES 2020 - Mâcon : Jean-Patrick Courtois fait le plein aux Gautriats

JPC MACON LAVILLE AIMMEE GAUTRIAT - 11.jpg
6ème réunion publique hier soir pour le maire sortant, candidat à sa ré-élection. C'est dans un des quartiers nord de Mâcon, aux Gautriats, à la maison de quartier, que le maire-candidat et ses colistiers ont échangé devant une salle pleine, très préoccupée par les problèmes de sécurité.

MUNICIPALES 2020 : Mâcon Citoyens 2020, les candidats et leurs propositions

Macon citoyens 2020 liste projets.jpg
Le collectif de gauche et écologiste a présenté ce samedi, sur l’esplanade Lamartine, sa liste de candidats et ses engagements pour les élections municipales. ACTUALISÉ : Le trombiniscope des tous les colistiers, et leurs secteurs d'activité.

MUNICIPALES À MÂCON : Jean-Patrick Courtois et Benjamin Dirx colistiers !

JPC_BD_12.jpg
Actualisé - A découvrir, la liste détaillée des 37 autres noms de Mâcon, la ville aimée. A lire aussi, le discours du candidat tête de liste.

MUNICIPALES 2020 - Charnay : Christine Robin présente son projet

Robin programme.jpg
Mercredi soir, Christine Robin, candidate aux élections municipales, a réuni les Charnaysiens au Café de la gare pour dévoiler son projet pour la ville. Il se décline en trois axes (pression fiscale, urbanisme et circulation/qualité de vie).

MUNICIPALES 2020 : Jean-Patrick Courtois décline ses ambitions pour Mâcon aux Blanchettes

JEANPATRICKCOURTOIS 2020 BLANCHETTES - 2.jpg
Encouragé dans ses investissements par la Chambre régionale des comptes, les bons chiffres de la démographie et de l’emploi, le candidat a fait quelques annonces ce lundi soir devant les personnes venues l’écouter et faire part de leurs demandes.

MUNICIPALES 2020 - Mâcon : Un local de campagne rue Carnot pour « Mâcon, la ville aimée »

local campagne électorale JP Courtois.jpg
Les colistiers Jean-Patrick Courtois et Benjamin Dirx ont inauguré leur QG de campgane ce samedi matin.

MUNICIPALES 2020 - Mâcon : Le PS rejoint Mâcon Citoyens 2020

Actualisé : La liste Mâcon Citoyens 2020 est désormais complète. Elle sera présentée prochainement

MUNICIPALES 2020 - Roland Plantier : « Être maire de Charnay est un travail à plein temps »

Partageons_Demain_04022020_0001.jpg
Mardi soir, en marge d’une réunion de travail avec les membres de sa liste sans étiquette “Partageons Demain”, Roland Plantier avait invité la presse à découvrir les visages de ses colistiers et les grandes lignes de son programme.