samedi 10 avril 2021

TOURNEE DES ASTREINTES6.JPG

 

En cette soirée de la Saint-Sylvestre, une délégation composée du secrétaire général de la préfecture et d'élus.es a rendu visite aux différents services de garde. 

David-Anthony Delavoët, secrétaire général du préfet de Saône-et-Loire, accompagné de Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon, de Christine Robin, conseillère régionale, de Claude Cannet, vice-présidente du Conseil départemental, de Jacques Tourny, adjoint au maire de Mâcon, et de Catherine Pellet, directrice adjointe à la direction départementale de la Cohésion sociale de Saône-et-Loire, a débuté cette tournée traditionnelle à 18 heures par l'Hôtel de police de Mâcon.

La délégation a été reçue par le Commandant Marc Delaplace. Sur place, effectif réduit avec trois agents présents, la majorité des policiers se trouvant à l'extérieur, en opérations. 

Au total, 12 à 14 policiers sont mobilisés en cette soirée du Nouvel An à Mâcon, essentiellement en opérations de contrôle en deuxième partie de soirée. "Historiquement, nous sommes dans une circonscription où cela se passe bien", a souligné Marc Delaplace. Au niveau du département, 200 gendarmes et policiers étaient d'astreinte. "On compte sur la responsabilité des automobilistes", a ajouté Marc Delaplace, "pour une attitude plus citoyenne."

Au 80 rue de Lyon, au centre d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) de l'association Le Pont, qui est également le siège du 115, les membres de l'équipe ont préparé un buffet dinatoire pour les personnes résidentes et le personnel d'astreinte.

Jean-Amédée Lathoud, président de l'association, rappelle que le 115 reçoit annuellement "7 200 appels, dont 5 000 trouvent une orientation. Nous avons la capacité de répondre aux demandes afin d'éviter les situations d'errance, de maltraitance ou de délinquance".

Au CHRS, c'est "une trentaine de personnes qui est actuellement hébergée et quelque 1 000 soupes qui sont servies dans l'année", indiquait Jean-Amédée Lathoud. Pour l'année 2020, ce dernier a souhaité "plus de prospérité et moins de pauvreté, plus de fraternité dans la vie de tous les jours". 

Direction l'Accueil des Charmilles, l'asile de nuit de Mâcon, où la délégation est attendue par Marie-Roberte Chatelet, sa directrice. Les pensionnaires sont atablés pour le repas de Réveillon. Ce soir, une vingtaine de personnes est hébergée pour la soirée, la nuit et parfois pour quelques jours... Outre cet établissement, Marie-Roberte Chatelet s'occupe également d'une pension de famille hébergeant des personnes en réinsertion sociale.

C'est sur les bons voeux de bonne année que la délégation a quitté les Charmilles pour poursuivre sa tournée par une rencontre avec les pompiers de permanence au Codis. A suivre. 

Photo d'accueil : Policier.ères de garde à l'Hôtel de police de Mâcon

E.B.

 

TOURNEE DES ASTREINTES2.JPG

De gauche à droite : le commandant Marc Delaplace ; Jean-Patrick Courtois ; Christine Robin ;
Catherine Pellet ; Claude Cannet ; David-Anthony Delavoët ; Jacques Tourny

TOURNEE DES ASTREINTES9.JPG

Jean-Amédée Lathoud (2e personne en partant de la gauche)

 

TOURNEE DES ASTREINTES10.JPG

TOURNEE DES ASTREINTES12.JPG

Marie-Roberte Chatelet, en bas à droite

TOURNEE DES ASTREINTES14.JPG

 

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les réponses apportées par le Conseil régional à la crise conséquente au covid

Ce vendredi 9 avril, le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a présenté son compte administratif et voté un budget supplémentaire. La commission permanente a décidé de nouveaux engagements financiers. Des fonds européens viennent abonder le plan de relance régional.

HÔPITAL DE MÂCON : Une salle d’accouchement nature à la maternité

Elle a été inaugurée ce vendredi. Un heureux événement pour l'hôpital, qui change du covid...

MÂCON : Opération coup de poing devant Pôle emploi du collectif «Occupons Mâcon» ce vendredi matin

Les professionnels du spectacle, les chômeurs et les précaires étaient en action ce matin vendredi 9 avril devant le Pôle Emploi de Mâcon, pour une convergence des luttes.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Saône digitale et adhésion au Pôle métropolitain lyonnais, c'est pour bientôt

Dans son propos liminaire jeudi soir en conseil d'Agglomération, Jean-Patrick Courtois a évoqué deux grands projets au service du développement économique de la communauté : Saône digitale et l'adhésion au Pôle métropolitain lyonnais. Les choses se précisent.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Budget primitif 2021 adopté

Le conseil s'est tenu à La Chapelle de Guinchay jeudi soir. Le détail des grandes orientations. À souligner également, la non-augmentation des impôts.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les Motards en colère disent NON ! au contrôle technique moto

Ils manifesteront samedi en Saône-et-Loire, et à Mâcon en particulier

RÉGION DE MÂCON : Régis et Magali Thévenet, pionniers de la lutte contre le gel des vignes par hélicoptère

L'objectif de Régis et Magali Thévenet ce matin était de sauver du gel 6 hectares ½ de vignes grâce à un vol d’hélicoptère. Une première en Mâconnais ! Une exclusivité macon-infos. 

MÂCON : Rezomee, une application pour tout comprendre du réseau de chaleur

La Ville de Mâcon annonce le lancement de la nouvelle plateforme Rezomee pour tous les habitants du territoire. Pionnière, c’est la première ville en France à se doter de cet outil innovant.

SOLIDARITÉ AVEC LES RESTAURATEURS : La Maison Jean Loron (La Chapelle-de-Guinchay) organise un jeu pour les soutenir

La Maison mâconnaise offre la possibilité de remporter un bon cadeau « restaurant » d’une valeur de 60 € tous les mois.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les bougies antigel refont leur apparition

À voir aussi, le reportage de France 3 Bourgogne-Franche-Comté : « En Saône-et-Loire, ils aspergent leur vigne de tisane pour la protéger du gel »

SAÔNE-ET-LOIRE : C’est parti pour le Vacci’Bus avec 2x16 étapes d’ici le 30 avril

Actualisé : Toutes les dates des 1ère et 2ème injection