dimanche 29 novembre 2020
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • CONCIERGERIE MACON2111.jpg
  • BVNOVEMBRE.png
  • VO PEUGEOT NOMBLOT NOV2020 - 1.jpg

 LA CHAPELLE voeux 2020 8.jpg

Vendredi soir, à la salle du pressoir, les Chapellois sont venus en nombre assister aux derniers vœux du maire Jean-François Guéritaine, qui ne se représentera pas aux prochaines élections.

Pour cette dernière cérémonie de vœux en qualité de premier magistrat, Jean-François Guéritaine est revenu sur le contexte national de cette dernière année de mandat, « un contexte pas facile » : « Les réformes que beaucoup jugent nécessaires, ont engendré dans le pays un sentiment d’incompréhension et d’inquiétude sur l’avenir. Les aléas climatiques prennent de l’ampleur. La situation mondiale reflète un équilibre fragile. Rien n’est facile et transformer, réformer un pays est une tâche ardue et compliquée, seuls le dialogue et la volonté d’avancer permettront de trouver des solutions. «Notre rôle est de penser à nos enfants, nos petits enfants qui hériteront de la planète, mais aussi du mode de vie que nous aurons choisi et de la cohésion sociale que nous aurons pu et su maintenir dans la ligne de nos idéaux républicains. »

Fleurissement, aménagements et sécurisation des piétons

Localement, l’année a été riche en activités et réalisations : nouveau « look » pour le bulletin les nouvelles chapelloises, des panneaux d’information, rénovation nécessaire de la salle du Pressoir, le centre social inauguré le 26 septembre, l’agrandissement du gymnase, dans le domaine de la voirie, un gros chantier a permis l’entrée nord du bourg dans le secteur des Broyer de réduire la vitesse et sécuriser les piétons. « Les communes voisines et amies de Crèches et de La Chapelle ont décidé de mutualiser le travail de nos policiers municipaux qui effectueront des contrôles de vitesse sur nos deux communes ».

Les équipes de voiries et espaces verts ont permis un fleurissement de la commune et de ses bâtiments. Leurs efforts seront récompensés par un prix qui sera remis le 1er février prochain. L’aménagement de zone verte des grandes terres s’est poursuivi, des jeux ont été installés et le chantier se poursuivra en 2020 avec l’installation d’un parcours santé.

Hommage au personnel municipal

Élu pendant 25 années, 6 sous le mandat de Paul Lespinasse, maire honoraire, en tant que conseiller municipal, puis 7 années dans l’équipe de Georges Bourdin, au poste de 2ème adjoint, puis 1er adjoint, Jean-François Guéritaine a pris le fauteuil de maire en 2008. « Je souhaite à la personne qui me succédera d’avoir des gens aussi disponibles et aussi attachés à la commune que l’ont été les élus qui se retireront en mars, ou qui se représenteront pour un nouveau mandat, souligne-t-il. Il n’y a pas de communes sans agents et je souhaite rendre hommage à tous nos personnels qui ont la lourde tâche de mettre en place les décisions des élus et de veiller au confort de la vie quotidienne des administrés. Les élus passent, les agents restent et ce sont eux qui constituent le socle de la commune et qui sont garants de sa continuité. »

S’il ne se représente pas, le maire a préparé, avec son équipe, plusieurs projets « puisque les demandes de subventions devaient être déposées avant le 31 décembre. La nouvelle équipe aura donc à déterminer ses orientations budgétaires et à choisir les réalisations qu’elle souhaite. »

La ligne Villefranche/Mâcon Loché à Pontanevaux opérationnelle au printemps

En mars, des travaux d’enfouissements des lignes électriques et des renforcements auront bien ainsi avancé. Dans le domaine de la fibre, les choses bougent avec l’emplacement des armoires réceptrices d’où partiront les liaisons avec divers points de la commune. « Enfin un long combat de 15 ans vient d’aboutir. Le car Villefranche/Mâcon Loché s’arrêtera enfin à Pontanevaux plusieurs fois par jour. Deux quais de stationnement vont être construits prochainement par la commune et, au printemps, la ligne sera opérationnelle. Ainsi, il sera possible de se rendre sur Crèches puis à Mâcon en utilisant les lignes régulières de MBA. »

En ce qui concerne son avenir, Jean-François Guéritaine a annoncé qu’il retournerait au monde associatif, notamment dans le domaine social : « Je resterai ficèle à cette devise de Georges Clémenceau, devise qui illustre l’action des équipes au cours de nos mandats, devise à laquelle j’associe tous les élus : « Il faut d’abord savoir ce que l’on veut, il faut ensuite avoir le courage de le dire, il faut ensuite l’énergie de le faire ».

Nathalie Brunet

 

 

LA CHAPELLE voeux 2020 9.jpg

LA CHAPELLE voeux 2020 6.jpg

 

VIRÉ : Les Vignes dorées, l'EHPAD flambant neuf du Conseil départemental

EHPAD VIRE 2811 - 1.jpg
Un investissement de 12,6 millions. Les travaux avaient commencé en février 2019. Les 1ers résidents seront accueillis à partir du 1er décembre.

André Accary : « Nous aurons à nous demander comment redonner vie aux associations »

ANDRE ACCARY 2711 CHARNAY - 1.jpg
Reçu ce vendredi par Christine Robin à Charnay, le président Accary a profité de l'occasion pour évoquer deux sujets liés à la crise sanitaire : le vaccin et, surtout, la situation des associations, « qui va se révéler extrêmement préoccupante. Je pense qu'on ne soupçonne pas encore les dégâts de cette crise pour nos associations, qui font vivre aussi l'économie locale »

CHARNAY : Investir pour faire des économies, et faire des économies pour investir

ACCARY ROBIN CHARNAY 271122 - 1.jpg
1ère visite du président du Conseil départemental ce matin à Charnay. Président qui se rend dans toutes les communes de Saône-et-Loire pour rencontrer les élus.es et voir quel projet, hors règlement d'intervention, la collectivité peut soutenir. Explications.

COVID À L'HÔPITAL DE MÂCON : Les médecins entre soulagement et grande inquiétude

COVID HOPITAL MACON 2611 - 2.jpg
L'hôpital est en phase plateau descendant, le pire semble derrière nous. Pour autant, les médecins présents ce matin pour la visite du député Benjamin Dirx ont alerté sur les risques de la réouverture des commerces ce samedi. Le docteur Kisterman a annoncé une vaccination à grande échelle en juin.

SAÔNE-ET-LOIRE : L'UMIH appelle les restaurants, les cafés, les discothèques à une ouverture symbolique le 28 novembre

UMIH LAISSEZ NOUS TRAVAILLER 2611.jpg
L'UMIH 71, organisation professionnelle, interpelle les conseillers départementaux et avance des revendications

VARENNES-LES-MÂCON : Plus de 150 véhicules contrôlés ce mercredi après-midi

CONROLES VARENNES MACON 251111200 - 1.jpg
Les forces de l’ordre ont mené une grande opération de contrôles de stupéfiants à la sortie sud de Mâcon. Opérations menée conjointement par la police et la gendarmerie pendant près de deux heures.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Le sapin de Noël est arrivé !

SAPIN NOEL 2020 CRECHES SUR SAONE - 3.jpg
Par ailleurs, Valérie Bouilloux l'a confirmé, la commune va être illuminée.

COVID-19 EN SAÔNE-ET-LOIRE : 47 morts en une semaine annonce la préfecture

Tous les chiffres de la semaine. Rappelons quand même que 99,5% des personnes infectées par le covid, en France, s'en remettent...

« Ne pas rater le déconfinement, c’est aussi adapter les aides », estime la CPME 71

L'organisation patronale souligne le grand nombre de demandes formulées ces trois derniers jours

Violences urbaines : Des renforts de police dès cette semaine à Mâcon

CRS.jpg
Actualisé : La préfecture confirme la présence d'une compagnie de CRS supplémentaire à Mâcon à partir de jeudi

VIOLENCES URBAINES EN SAÔNE-ET-LOIRE : André Accary interpelle le ministre de l'Intérieur

ACCARY VIOLENCES URBAINES 71 - 1.jpg
Scandalisé par les violences urbaines à l’encontre des sapeurs-pompiers de Saône-et-Loire depuis maintenant 3 semaines, André Accary, président du SDIS 71, a décidé d’interpeller le ministre de l’Intérieur Gérald Damarnin afin d’obtenir, dans de très brefs délais, l’appui de moyens humains supplémentaires.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : +12,40% de décès entre le 1er septembre et le 09 novembre

La Saône-et-Loire est le département qui enregistre la plus forte progression des décès par rapport à 2019. L'INSEE précise qu'il s'agit de décès toutes causes confondues et pas seulement liés au covid.

MACON : L’école Jean Moulin victime des violences urbaines

incendie école Jean Moulin (5).JPG
Dans la nuit de samedi à dimanche, les violences urbaines ont touché aussi le bâtiment de l’école du quartier de Marbé. Fort heureusement, la rentrée ce matin a pu se faire dans de bonnes conditions.

MÂCON : Nouvelle nuit de violences urbaines au sud et au nord de la ville

VIOLENCES URBAINES MACON 211120202233 - 1.jpg
Actualisé : Toutes les images de la soirée. Aucun blessé n'est à déplorer parmi les forces de l'ordre et les pompiers. Une enquête de police a été ouverte.

SAÔNE-ET-LOIRE - Fabien Ben : « Une rentrée singulière globalement réussie »

BilanDasen1120 (4).JPG
Vendredi, l'inspecteur d'académie Fabien Ben a dressé le bilan de la rentrée 2020 dans le département.