mardi 26 mai 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • VOTRE ANNONCE ICI.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

Saint vincent tournante 2020.jpg

Plus de 80 000 personnes ont déambulé les 25 et 26 janvier dans les rues de la Capitale des Grands Crus, Gevrey-Chambertin, décorée aux couleurs des arômes du vin, thème de ce millésime 2020 réussi.

Les cinq cuvées spécialement élaborées pour l’événement ont été dégustées par les 35 000 personnes disposant de leur kit de dégustation. Les plus petits ont aussi profité de la fête ! 3 000 kits « P’tit Gibris » ont été vendus, permettant aux enfants d’apprécier les boissons chaudes et sucrées proposées dans les deux caveaux enfants du village.

Les temps forts du week-end ont commencé dès vendredi soir avec le service du premier dîner de gala « Distinction », similaire au dîner de samedi. Pour chaque soirée, près de 700 personnes ont apprécié le menu gastronomique élaboré de concert par William Frachot**, chef du Chapeau Rouge à Dijon, et Dominique Dansard, traiteur à Marcigny. Chaque plat était sublimé des plus prestigieuses appellations de Bourgogne à l’exception du saké importé du Japon pour honorer le pays du Soleil-levant, fin connaisseur des vins de Gevrey-Chambertin. Les animations bourguignonnes et japonaises ont ponctué ces deux soirées d’exception, ainsi que le défilé de la sommellerie et la vente aux enchères de magnums de Gevrey-Chambertin, parrainée par huit sportifs, au profit du Conseil Départemental de Handisport de Côte d’Or.

Côté village, le défilé des sociétés vigneronnes, emmené par le char du Roi Chambertin, a été suivi dès 7 h 45 par des centaines de personnes, venues de Bourgogne et d’ailleurs, tout comme la cérémonie religieuse à l’église Saint-Aignan et les intronisations en fin de matinée. Le reste de la journée a été consacré à la dégustation tant attendue des Cuvées Saint-Vincent 2009, 2013, 2014, 2018.

L’événement a attiré de nombreuses familles, notamment grâce aux animations prévues dans le respect des valeurs de la fête du patron des vignerons : rassemblement, convivialité et entraide.

Les décorations du village ont été très appréciées et ont dès vendredi, attirées de nombreux visiteurs dans le village embelli par les traditionnelles fleurs en crépon, structures en bouchon de liège, sculpture de cercles de futs, peintures et représentations de Saint-Vincent.

La grande parade des cuivres a été le temps fort de la journée du dimanche, qui s’est achevée dans une ambiance festive.

Au total, 600 bénévoles rattachés aux 11 commissions se sont investis pour que cet événement soit aussi unique et agréable que les vins de Gevrey-Chambertin. Le bon déroulé des cérémonies, l’ambiance très conviviale qui a animé les rues pendant ces deux jours et la réussite des cuvées d’assemblage élaborées depuis 2009 ont dignement célébré Saint-Vincent.

La Saint-Vincent Tournante s’est achevée et le village de Gevrey-Chambertin patiente désormais pour le millésime 2040. En attendant, la capitale des grands crus va profiter d’un vent de dynamisme grâce aux retombées touristiques et économiques que la fête génère chaque année pour le village d’accueil. De plus, les visiteurs pourront profiter des nouvelles infrastructures mises en place par l’office de tourisme Gevrey-Chambertin – Nuits-Saint-Georges pour découvrir le village et ses vins.

La Halle Chambertin, espace consacré au tourisme, à la nature et aux vins de Gevrey-Chambertin, sera inauguré en mars 2020, tout comme le parcours de découverte de la ville adapté aux enfants, pour que chacun puisse apprécier le village à sa juste valeur.

 

 

C.Studio Morfaux  (1).jpg

Photos : Studio Morfaux

C.Studio Morfaux  (4).jpg

C.Studio Morfaux  (3).jpg

C.Studio Morfaux  (2).jpg

C.Studio Morfaux  (24).jpg

C.Studio Morfaux  (37).jpg

C.Studio Morfaux  (9).jpg

C.Studio Morfaux  (10).jpg

C.Studio Morfaux  (8).jpg

C.Studio Morfaux  (7).jpg

C.Studio Morfaux  (6).jpg

C.Studio Morfaux  (5).jpg

C.Studio Morfaux  (23).jpg

C.Studio Morfaux  (22).jpg

C.Studio Morfaux  (17).jpg

C.Studio Morfaux  (21).jpg

C.Studio Morfaux  (20).jpg

C.Studio Morfaux  (19).jpg

C.Studio Morfaux  (27).jpg

C.Studio Morfaux  (26).jpg

C.Studio Morfaux  (25).jpg

C.Studio Morfaux  (36).jpg

C.Studio Morfaux  (29).jpg

C.Studio Morfaux  (14).jpg

C.Studio Morfaux  (16).jpg

C.Studio Morfaux  (15).jpg

C.Studio Morfaux  (32).jpg

C.Studio Morfaux  (34).jpg

C.Studio Morfaux  (33).jpg

 

EXPRESSION CITOYENNE : « Vraiment, on en est là ??? » (suite)

Actualisé - Une adhérente handicapée de l'A.M.i habitant à Mâcon mais confinée à Dijon s'était vue refusée l'octroi d'un masque par la Ville de Dijon. La municipalité s'est excusée après de l'A.M.i

BOURGOGNE : Très grosse saisie de cannabis et de médicaments sur l'A31

Les douaniers ont reçu les félicitations du minsitre Gérald Darmanin.

CORONAVIRUS - Covid-19 : Dix décès de patients en une journée en Bourgogne-Franche-Comté

La nouvelle stratégie de tests de l'ARS a détecté dix nouveaux cas en une journée dont un en Saône-et-Loire et un en Côte-d'Or.

CORONAVIRUS : Plus de 1 500 tests réalisés en une journée en Bourgogne-Franche-Comté

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
En Bourgogne-Franche-Comté, 959 décès sont à déplorer en milieu hospitalier depuis le début de l'épidémie de Covid-19. La nouvelle stratégie de tests de l'ARS a détecté 13 nouveaux cas en une journée dont un en Saône-et-Loire et deux en Côte-d'Or.

COVID-19 EN BFC - Personnes à risque de développer une forme grave de la maladie : limiter les contacts en sortie de confinement

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
Le dépistage et la prise en charge précoces des personnes symptômatiques, soutenus par un respect permanent des gestes barrière et de la distance physique, doivent permettre de contenir l’épidémie. Les personnes à risque de développer une forme grave doivent être particulièrement attentives, en sortie de confinement, à respecter scrupuleusement les mesures barrière et à limiter les contacts.

DÉCONFINEMENT : Le masque, complément de protection ou 1ère des protections ?...

MASQUES COVID - 1.jpg
L'infographie qui met le doute sur l'un des gestes barrières et recommande le masque comme meilleure des protections...

Coronavirus - Covid-19 : La diminution du nombre de patients admis en réanimation marque le pas en BFC

La baisse du nombre d'hospitalisations pour covid se confirme, mais plus de 1 500 morts sont désormais à déplorer depuis le début de l'épidémie en Bourgogne-Franche-Comté.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Coronavirus - Covid-19 : Tests virologiques massifs à partir du 11 mai

TESTS VIRO 71 - 1.jpg
Près de 4 700 tests par jour pourraient être faits sur toute la région. 99% des habitants.es de Saône-et-Loire seront à moins de 30 minutes d'un laboratoire.

CORONAVIRUS : L’épidémie de covid poursuit sa décrue mais maintient la pression

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
Actualisé - En Bourgogne-Franche-Comté, 869 décès sont à déplorer en milieu hospitalier et 575 dans les établissements médico-sociaux depuis le début de l'épidémie de Covid-19. Plus de 2.500 patients sont sortis d'hospitalisation.

EMPLOI : Le chômage en forte hausse en mars du fait de la crise sanitaire

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Si l'emploi a globalement progressé au 1er trimestre, l'épidémie a néanmoins changé la donne en mars. La DIRECCTE fait le point : le nombre de demandeurs d'emploi en activité réduite bondit de 32% en Saône-et-Loire.

CORONAVIRUS - Covid-19 : Moins de 200 patients en réanimation en Bourgogne-Franche-Comté

CORONAVIRUS ARS BFC2 - 1.jpg
Actualisé − 795 décès sont à déplorer en milieu hospitalier et 552 dans les établissements médico-sociaux depuis le début de l'épidémie de Covid-19. Plus de 2.200 patients sont sortis d'hospitalisation.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Conditions de vie : 99 900 personnes vivent dans un logement sur-occupé

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
Les mesures de confinement mises en place depuis le 17 mars touchent de façon différenciée la population, selon le type de logement qu’elle occupe ou la composition de leur ménage. Certaines personnes peuvent être davantage fragilisées et les conditions de logement impactent plus que jamais la qualité de vie du quotidien.

BOURGNOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Continuité et renforcement du Numéro Vert Sexualités Contraception IVG pendant l’état d’urgence sanitaire

Communiqué de presse NVN confinement-1.jpg
Le Planning Familial 71 a lancé en 2020 sa campagne de communication régionale sur le Numéro Vert National « Sexualités Contraception IVG ». Elle a pour objectif de donner davantage de visibilité à ce dispositif.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : L'acitivté des médecins généralistes et des spécialistes en forte baisse

L’Union Régionale des Professionnels de Santé Médecin Libéral en Bourgogne Franche-Comté rappelle qu'il ne faut pas renoncer au soin quand son état justifie un suivi régulier.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : 222 305 foyers vont recevoir un chèque pour aider au paiment des factures d'énergie

Il va arriver dans votre boite aux lettres dans les jours qui viennent, si vous êtes éligible. Vérifiez votre éligilité.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les 2 millions de masques commandés par la Région n'arriveront pas !

MASQUES BFC 5AVRIL.jpg
Ils ont été réquisitionnés par l'Etat. Un communiqué de la Région est tombé 22h14... Marie-Guite Dufay, sa présidente, demande à l'Etat «une répartition des masques plus équitables» et parle de «confiscation» !... Elle va saisir le ministre de la Santé.

CORONAVIRUS - Covid-19 : Les Régions Grand-Est et BFC allient leur force pour commander 4 millions de masques

2 millions de masques devraient être livrés lundi pour la Bourgogne - Franche-Comté.