lundi 2 août 2021

visite 2020 Tekna Maire Macon (26).JPG

L'usine Tekna, leader mondial des poudres métalliques (alliages de titane, aluminium et nickel) pour les secteurs aéronautique, automobile et médical, investit 15 millions d'€ pour son développement. Le maire et ses adjoints ont visité l'usine ce mardi, usine installée depuis 2012 à la cité de l'entreprise. 

Les poudres sont produites pour les imprimantes 3D des géants de l'industrie comme Boeing, Safran, Thales, airbus, BMW, Mercedes, eurocoating (biomédical) etc. 

 

Cette production, qui a démarré à Mâcon en 2019, va augmenter pour atteindre 500 tonnes à horizon 2022 grâce à 6 unités. "Aujourd'hui, nous produisons 60 à 90 tonnes de poudres" indiquait Rémi Pontone, directeur général. "Je vous laisse imaginé l'importance de ce développement. A termes, 50 emplois seront créés, 17 l'ont déjà été en 2019. Un deuxième site à Mâcon en 2022 sera à prévoir." 

Depuis Mâcon, l’entreprise canadienne* assure également la vente et la relation avec les clients à l’international. La haute automatisation du processus de production fait que le site de Mâcon de Tekna a peu d’employés (17 personnes actuellement).

 

Tekna Plasma Europe occupe des locaux de 4000 mètres carrés à la cité de l'entreprise, en location. Son activité principale était, au début (2013), la vente de poudres et services en Europe, puis en Asie, de produits fabriqués au Canada. C’est en 2017 que les ventes de poudres explosent et pousseront les canadiens à investir dans une ligne de production en Europe, sur leur site de Mâcon. En 2019, son chiffre d’affaires était de 4,6 millions d'€ (une augmentation de 31%).

 

Pour plus de détails sur l’activité de cette entreprise lire ici.

 

visite 2020 Tekna Maire Macon (30).JPG

Rémi Pontone (Mâconnais d’origine), a précisé que la production de Tekna est production neutre en terme d'émissions carbone. « Pas de rejet dans la production des poudres, les gaz sont recyclés. Donc pas d'impact sur l'environnement, si ce n'est l'électricité consommée pour faire tourner les machines. Par ailleurs, nos poudres permettent de produire des pièces d'usinage avec des gains de poids de 40 à 50%. Quand on sait que le poids d'un avion pèse beaucoup dans la consommation de carburant, on peut se réjouir de ces gains exceptionnels. L'avenir est là aussi pour les batteries des voitures électriques. Tekna est écologiquement neutre et économiquement compétitive. »

 

visite 2020 Tekna Maire Macon (48).JPG

 Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon 

« En 2012, le bâtiment était vide, les travaux n’étaient pas faits et je devais trouver 9 millions pour que tekna puisse s'implanter ici, à Mâcon. Nous avons décidé ensemble d’être volontaristes et, 6 mois après, vous étiez installés dans ces locaux.

C’est une immense satisfaction de voir les entreprises qui ont commencé leur activité à la Cité de l’entreprise, à partir de rien, et les voir grandir. Sachez qu'aujourd'hui, les entreprises de cette cité, ce sont 300 emplois et entre 90 et 100 millions d'€ d'investissements dans les 3 ans qui viennent. Pour aider ces entreprises à rester à Mâcon, nous allons lancer un grand programme de logements standings. » 

 

Cristian Todea et Rodolphe Bretin

 

*Fondée en 1990 par le professeur Maher Boulos de l’Université de Sherbrooke, Tekna appartient depuis 2013 à la multinationale Arendals Fossekompani, dont le siège social est situé en Norvège. 

 

 

visite 2020 Tekna Maire Macon (66).JPG

Le groupe se trouve devant une unité de production.

 

visite 2020 Tekna Maire Macon (62).JPG

visite 2020 Tekna Maire Macon (34).JPG

Un objet réalisé par une imprimante 3D, avec des poudres métaliques produites à Mâcon.

"Cela montre la complexité que l'ont peut réaliser avec notre technologie.

La technologie plasma, c'est un chalumeau à 10 000°C" a résumé Rémi Pontone 

visite 2020 Tekna Maire Macon (16).JPG

Le responsable de l’activité de recherche et développement de Tekna Plasma systems dans le monde, Alain Tremblay (à droite), et Guillaume Beranger, directeur administratif et financier du site mâconnais étaient présents lors de la visite des élus mâconnais sur le site

visite 2020 Tekna Maire Macon (51).JPG

visite 2020 Tekna Maire Macon (57).JPG

ENTREPRISE : Ekks-Granini France à Mâcon, un après crise entre ambition et innovation

Vendredi dernier, Florence Frappa, directrice générale d’Ekks-Granini France, a réuni l’ensemble des salariés du site de Mâcon pour évoquer la situation de l’entreprise. Une première depuis dix-huit mois et le début de la crise sanitaire.

ECONOMIE : «Les entreprises prises au piège du prix des matières premières» alerte la CPME 71

L'organisation patronale observe une augmentation moyenne sur un an de 25,2 % des matières premières importées, et des hausses qui crèvent parfois les plafonds...

PRISSÉ : Une crise sanitaire bien amortie pour les Vignerons des Terres secrètes

Ils étaient rassemblés en assemblée générale vendredi.

ENTREPRISE : Lamberet recrute pour son site de Saint-Cyr-sur-Menthon

Lamberet_Saint-Cyr-Sur-Menthon_Usine_005.jpg
50 postes sont à pourvoir immédiatement !

HOTELLERIE FRANÇAISE : -59% de baisse d'activité en France, -88% à Paris !

UMIH LAISSEZ NOUS TRAVAILLER 2611.jpg
« (...) Cette réalité est niée par le Gouvernement. La situation devient intolérable quand nous voyons à l’inverse d'impétueux groupes nationaux et/ou mondiaux sans vergogne, s'enrichir de notre misère », déplore le président de l'UMIH Hôtellerie.

MACON : Ubitransport lauréate des Trophées RSE Bourgogne-Franche-Comté

2021 02 04 Trophée RSE BFC - Laurence Medioni Directrice RSE et Transformation Ubitransport.jpg
L’entreprise mâconnaise, spécialisée dans les systèmes de transports intelligents, a été récompensée pour son engagement au services des communautés et du développement local.

Assurance chômage : « Mieux concilier accompagnement et incitation au retour à l’emploi » défend la CPME

L'organisation patronale a été reçue par la ministre du Travail ce lundi matin. Elle s'oppose également à la taxation des CDDU.

AUTOMOBILE - Voitures d'occasion : Objectif plus d’un million de ventes et transactions d’ici fin 2021 pour Peugeot

Le Groupe PSA a lancé « SPOTICAR », son nouveau label multimarques de véhicules d’occasion. À découvrir à la concession Peugeot Nomblot de Mâcon. Portes ouvertes ce dimanche jusqu'à 18h.

MÂCON - Transport de marchandises : Le port de commerce de la CCI et le groupe Alainé développent le ferroutage

APROPORT MACON FERROUTAGE ALAINE 0801 - 14.jpg
On l’appelle le paquet mobilité européen. Le principe est de conduire Aproport (les ports de commerce de Mâcon et Chalon gérés par la CCI de Saône-et-Loire) vers une logistique à neutralité carbone pour avoir des « ports verts ». Le nouveau préfet de région Fabien Sudry est venu se rendre compte sur place ce vendredi.

COUVRE-FEU A 18H : Les commerçants.es du centre-ville de Mâcon entre compréhension et inquiétude

Commerçants_Mâcon_Couvre_feu18hcollage_DD_02012021_0001.jpg
Comment la mise en place, dès ce samedi 2 janvier, d’un couvre-feu à partir de 18 heures en Saône-et-Loire et dans 14 autres départements est-elle accueillie par les commerçants du centre-ville de Mâcon ? Pour le savoir, macon-infos est allé à leur rencontre ce samedi matin.

Chantal Tristan (Magasin Mag Déco) : « Chez nous, tout est lié à la fête ! Ce couvre-feu la gâche quelque peu »

L'équipe Mag Déco Varennes-les-Macon 3112.jpg
Malgré la situation qui n'est pas vraiment propice à la fête, Chantal Tristan, directrice de MAG DECO, a bien voulu répondre à nos questions... Merci à elle !