ALAIN HOUDINET AMBITION CRECHES 2701 - 4.jpg

C'est devant une assistance fournie que le candidat sans étiquette a présenté ses colistiers et colistières hier soir à la salle Joug Dieu.

 

« Je ne lâche jamais rien ! » a-t'il entamé en donnant quelques éléments de CV : 57 ans, retraité de la gendarmerie, habitant de Crêches depuis 20 ans, marié depuis 37 ans, judoka, marathonien, cycliste randonneur... bref, un combattant au service de l'intérêt des Crêchois et des Crêchoises, tel est le message qu'il a souhaité faire passer.

Alain Houdinet fut longtemps parmi les Gilets jaunes du rond point de Crêches et a participé à plusieurs manifestations à Mâcon contre le projet de réforme des retraites.

 

« Ce qui manque le plus dans cette commune » a-t'il lancé « c'est la démocratie, la transparence et la communication. Je souhaite instaurer de la clarté dans la gouvernance. » Un scud qui lui vaudra la réaction, en fin de réunion publique, du maire sortant Michel Rosi, présent dans la salle et qui la quittera après un échange houleux.

Et de développer le fondement de son engagement : « Il m'a fallu sept semaines de réflexion avant de prendre la décision de m'engager. Critiquer, c'est une chose, mais à un moment donné, il faut s'engager. Je sais que ce n'est pas une tâche de tout repos, que c'est chronophage. J'ai du temps et une motivation authentique. Et j'en ai assez d'entendre parler de Crêches uniquement quand il y a un accident sur l'autoroute ou des problèmes de transit avec les camions. »

 

Au delà de la transparence et de la communication, Alain Houdinet a présenté quelques éléments de programme, notamment à l'adresse de la jeunesse, mais pas seulement : favoriser les déplacements doux en mettant en place des itinéraires dédiés, sécuriser les cheminements des piétons et des cyclistes ; faire les diagnostics à risques sanitaires sur les bâtiments communaux ; aménager un local pour les assistantes maternelles, aménager un véritable restaurant scolaire ainsi que la cour d'école ; construire un skate park, ouvrir un centre aéré ; discuter d'une municipalisation de la garderie ; éteindre les éclairages publics sur une plage horaire la nuit ; accueil des nouveaux arrivants ; forum des associations etc.

 

« Toutes les idées sont bienvenues, continuez à m'écrire. Merci pour votre très belle présence, je suis très touché. » - alain.houdinet.2020@gmail.com

 

Prochain rendez-vous avec la liste « De l'ambition pour Crêches » le 18 février, même heure (20h), même endroit.

Rodolphe Bretin

 

La liste "De l'ambition pour Crêches"

Capture d’écran 2020-01-29 à 10.58.31.png

ALAIN HOUDINET AMBITION CRECHES 2701 - 7.jpg

 

ALAIN HOUDINET AMBITION CRECHES 2701 - 1.jpg

 

ALAIN HOUDINET AMBITION CRECHES 2701 - 10.jpg

Alain Houdinet, tête de liste 

ALAIN HOUDINET AMBITION CRECHES 2701 - 9.jpg

ALAIN HOUDINET AMBITION CRECHES 2701 - 11.jpg

 

ALAIN HOUDINET AMBITION CRECHES 2701 - 8.jpg

 

ALAIN HOUDINET AMBITION CRECHES 2701 - 6.jpg

 

ALAIN HOUDINET AMBITION CRECHES 2701 - 5.jpg

 

ALAIN HOUDINET AMBITION CRECHES 2701 - 3.jpg

 

ALAIN HOUDINET AMBITION CRECHES 2701 - 2.jpg