mercredi 23 septembre 2020
  • TICKET SMS TREMA MACON.jpg
  • JEPMACON SEPT2020 - 1.jpg

SPORT violence marie mercier.JPG

Mobilisée depuis presque 3 ans sur les questions de violences sexuelles sur mineurs, Marie Mercier a été rapporteur du groupe de travail sur ce sujet au Sénat (rapport publié le 8 février 2018), rapporteur de la proposition de loi "Organisation et programmation pour une meilleure protection des mineurs victimes d'infractions sexuelles", rapporteur du projet de loi sur les violences sexuelles et sexistes (loi Schiappa), et co-rapporteur de la mission commune d'information sur les violences sexuelles sur mineurs en institutions.

Communiqué :

Violences sexuelles sur mineurs dans le milieu sportif : ouvrir les yeux et agir

Les révélations de l’ancienne championne de patinage artistique Sarah Abitbol ont déclenché une onde de choc dans notre pays. Elles s’inscrivent dans un mouvement salutaire de libération de la parole. Les abus sexuels sur mineurs, commis dans une relation d’autorité notamment entre jeunes sportifs et entraîneurs, sont des faits avérés dans notre pays qu’il n’est plus tolérable d’ignorer. La mission d’information sur les violences sexuelles sur mineurs en institutions, présidée par le sénateur

Catherine Deroche et dont j’ai été le rapporteur avec mes collègues Michelle Meunier et Dominique Vérien, le dénonçait en mai 2019 dans son rapport. Ces agressions sexuelles existent malheureusement de longue date et il faut rappeler les exemples de courage visant à briser le silence : l’affaire des lanceurs de marteau en 1993 ou le calvaire enduré par de grandes joueuses de tennis, sans oublier toutes celles et ceux, athlètes de renom ou amateurs, qui ont souffert de ces exactions criminelles.

Selon les données citées par l’association Colosse aux pieds d’argiles de Sébastien Boueilh, les violences toucheraient approximativement 10 % des sportifs et 13 % des sportives. Ces violences sont commises par l’encadrement sportif et du club, mais aussi entre sportifs. Si ces chiffres sont alarmants, il nous faut aussi valoriser l’engagement sans faille de nombreux bénévoles et cadres sportifs auprès des jeunes.

Le sport reste un vecteur d’éducation, de lien social et d’épanouissement. Aussi, la mission sénatoriale avait émis des propositions claires pour favoriser la libération de la parole, apporter une réponse pénale plus efficace, construire des environnements sécurisés pour les mineurs, mieux prendre en charge les victimes et prévenir la récidive. Généraliser la consultation du Fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles et violentes (FIJAISV) pour le recrutement des professionnels et des bénévoles placés au contact des mineurs y était formellement inscrit.

L’action conjuguée des associations et des pouvoirs publics dans la lutte contre les agressions sexuelles sur mineurs a permis des évolutions notables. Le Sénat est un acteur fort sur lequel chacun peut compter dans ce combat. Associations, collectivités territoriales, ministères : travaillons ensemble au service de nos enfants.

Photo d’accueil : Dominique Vérien, sénatrice de l’Yonne, Michelle Meunier, sénatrice de la Loire, Catherine Deroche, sénateur du Maine-et-Loire, Marie Mercier, sénateur de Saône-et-Loire.

 

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : 2,70% de personnes positives au covid-19 en une semaine

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La Saône-et-Loire, avec 279 cas positifs pour 8 653 personnes testées (soit 3,22% de personnes positives) en une semaine, atteint le seuil d'alerte fixé par le ministère de la Santé. 5 décès de plus des suites du covid-19 sont à déplorer en une semaine en Bourgogne-Franche-Comté.

VINS DE BOURGOGNE : Ils accueillent un nouveau marché dans leur top 5 à l'export

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Qui a dit par ailleurs que le Brexit était néfaste à l'exportation des Bourgogne ?... A lire aussi : Les vins de Bourgogne résistent en dépit du contexte international

LGV Paris-Lyon : des travaux spectaculaires sur la ligne la plus circulée de France

TRAVAUX ligne tgv 24 aout  2.jpg
La Ligne à Grande Vitesse (LGV) Paris-Lyon est la première LGV française inaugurée en 1981 et la plus circulée d’Europe avec un tiers du trafic TGV national.

TOURISME : Vintageland, une expérience immersive dans les années 1950 à 1980

10991_1_full.jpg
Week-end de lancement pour le nouveau village forain dédié au vintage installé près de Beaune. Voitures anciennes, disques vinyles ou encore robes de pin-up sont à découvrir jusqu'au 4 octobre.

COVID-19 : plus de 160 cas positifs ces 7 derniers jours dans la région

COVID19_71.jpg
L'ARS confirme que l'épidémie reprend de la vigueur dans la région…

BISON FUTE : Nouveau samedi Noir au départ de la Bourgogne

10845_1_full.jpg
Ce samedi 8 août sera la deuxième journée classée Noir. Elle correspond au deuxième chassé-croisé de l’été entre les « juillettistes » et les « aoûtiens ».

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La Région apporte un million d'euros pour relocaliser une filière de masques chirurgicaux

10766_1_full.jpg
Le meltblown, composant essentiel de la filière des masques chirurgicaux, est principalement fabriqué à l'étranger. Le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté soutient l'installation d'une unité de production près de Montbéliard pouvant créer une vingtaine d'emplois.

ALLERGIES : Atmo Bourgogne-Franche-Comté démarre la surveillance des pollens d'ambroisie

10772_1_full.jpg
Jusque début octobre, Atmo BFC mènera une campagne de surveillance spécifique des pollens d'ambroisie, hautement allergisants. Les résultats seront diffusés chaque vendredi.

VITICULTURE : Les appellations Champagne, Bourgogne, Alsace et Centre-Loire appellent le Gouvernement à un sursaut

Ces appellation réunies pèsent 8 milliards d'euros de chiffre d'affaires, dont 2 milliards pour les vins de Bourgogne. Les vignerons demandent une juste place dans le plan de relance de l’économie annoncé cet automne.

BOURGOGNE : Une rave party s'est installée dans la Nièvre

RAVE BOURGOGNE.jpg
La Préfecture de la Nièvre parle de 5 000 teufeurs. L'hélicoptère de la Gendarmerie Nationale a été engagé.

RÉGION : La commission permanente affecte 102 millions d'euros en Bourgogne-Franche-Comté

Le détail des subventions accordées par secteur par le Conseil régional

BOURGOGNE : Les vignes n’attendent plus que leurs vendangeurs !

Il est temps de postuler. Pôle emploi vous dit comment.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Seulement un quart des rivières sont en bon état écologique

A l'inverse, 86% des nappes phréatiques sont en bon été chimique.

Moustique-tigre : Sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté

MOUSTIQUE TIGRE BFC.jpg
L'ARS indiquent les gestes à adopter pour éviter son implatation