JPC_BD_12.jpg

Actualisé - A découvrir, la liste détaillée des 37 autres noms de Mâcon, la ville aimée. A lire aussi, le discours du candidat tête de liste. 

 

Les deux hommes viennent de l'annoncer en conférence de presse : la liste Mâcon La Ville aimmée est une liste d'ouverture (NDLR : elle est déposée en préfecture). "Ouverture, oui, sauf aux extrêmes" a précisé Jean-Patrick Courtois, maire sortant et candidat tête de liste. 

Il fera donc cause commune avec le député LaRem Benjamin Dirx. "Nous conservons tout deux nos étiquettes politiques et notre liberté de parole, mais il est bien clair que pour la ville, nous travaillons ensemble, et ce depuis longtemps. Et nous continuerons dans ce sens" a indiqué Jean-Patrick Courtois.

"En effet, c'est que nous faisons depuis 2 ans. J'aime cette ville aussi, je suis un enfant d'ici. Il était logique de traduire mon engagement depuis mon élection dans un engagement au conseil municipal, sachant bien que je ne pourrai pas être adjoint, la loi sur le non cumul me l'interdit" a confirmé Benjamin Dirx.

"C'est ce qui permet de faire aboutir tous les dossiers, la coopération du local et du national" développait le candidat tête de liste. "Nous avons besoin de l'influence et des entrées du député dans les ministères pour faire gagner Mâcon. C'est tout le sens de cette union, qui est déjà une réalité depuis que le député est député."

Jean-Patrick Courtois a annoncé également qu'il serait candidat à la présidence de l'Agglomération MBA s'il remportait l'élection municipale en mars. Benjamin Dirx y siègera aussi, en tant que conseiller communautaire. 

 

JPC LISTE MACON LA VILLE AIMEE COMPLETE2 - 1.jpg

L'intervention de Jean-Patrick Courtois

"C'est un moment crucial" entamait le maire-candidat, "notre liste a été déposée hier à 16h30 en préfecture. La philosophie qui m'a guidée a été celle de rassembler des gens de bonne volonté, au delà des étiquettes politiques. J'ai voulu une liste la plus large possible, excluant simplement les extrêmes. L'unité de la majorité nous permet des investissements importants pour la ville. Et le député est un relais national déterminant pour faire aboutir les dossiers. Cela a été le cas pour la cité judiciaire, que l'on fera dans le courant du prochain mandat si les Mâconnais et les Mâconnaises nous font confiance. Cela a été le cas aussi pour la DGFIP, qui va s'installer prochainement à Mâcon avec une cinquantaine d'emplois de haut fonctionnaire. Nous aurons besoin aussi de son appui pour l'agrandissement du commissariat. Nous serons d'ailleurs reçu très prochainement tous les deux au ministère sur ce sujet.

Je souhaite aussi faire de Mâcon une base arrière des JO de Paris, réaliser le grand projet Saône digital, développer la formation universitaire avec l'Agglomération. Pour tout cela, l'union fait la force et le député est un atout majeur pour aboutir. Travailler ensemble pour avancer, voilà l'esprit de cette liste, une liste d'entente, sur laquelle plus de 75% des gens sont sans étiquette politique."

Et d'évoquer la campagne : "Nous faisons campagne, évidemment ! Car je souhaite passer un nouveau contrat moral avec les Mâconnais. Nous leur donnerons un programme qui sera, je vous l'assure, réalisé en intégralité."

R.B.

JEANPATRICK COURTOIS DIRX1.jpg

MACON liste jean pat.jpg

 

LISTE MACON LA VILLE AIMEE COMPLETE2 - 1.jpg

 LISTE MACON LA VILLE AIMEE COMPLETE2 - 2.jpg

 

JPC2 LISTE MACON LA VILLE AIMEE COMPLETE2 - 1.jpg

Quelques uns.es des colistiers.ères devant le local de campgane rue Carnot