Communiqué :

 

Le président de l’Assemblée Nationale, Richard Ferrand qui, en séance, a refusé 1 mn de silence pour Elodie Multon, l’infirmière mortellement agressée à Thouars, en déclarant :

« L’usage limite la pratique des minutes de silence à des cas exceptionnels et solennels »

Comment oser prétendre, quand on est le 3ème personnage de l’État, que l’assassinat d’une infirmière dans l’exercice de ses fonctions n’est pas un cas exceptionnel et ne relève pas de la solennité ?!

C’est toute sa famille qui est insultée, c’est toute la communauté soignante qui est bafouée !

FS71 s’associe avec les syndicats pour exiger des excuses et la démission de Richard Ferrand.

Elodie avait 32 ans et était maman de 2 enfants, elle est inhumée ce jeudi 20 février.

LE PERSONNEL SOIGNANT EST EN DEUIL DANS

TOUTE LA FRANCE

FS71 DEMANDE 1 MN DE SILENCE EN SA MEMOIRE