vendredi 14 mai 2021

8  Vanessa SOTTY.jpg

Qui succédera à Sophie Diry ? Réponse ce samedi soir au CAP de Paray-le-Monial. Elles sont huit cette année à briguer le titre de Miss Saône-et-Loire.

 

Huit jeunes filles, venues de tout le département. Sophie Diry, rappelons-le, qui était ensuite devenue Miss Bourgogne à Autun avant d’être dans les cinq finalistes de Miss France et de terminer 3ème dauphine. Ce soir, la gagnante sera qualifiée directement pour l’élection de Miss Bourgogne organisée le 3 octobre prochain à Chalon. Les autres devront attendre le 26 avril et les résultats des élections des quatre départements bourguignons pour savoir si elles sont retenues ou non pour l’élection de Miss Bourgogne.

Parmi les candidates, trois sont issues de la région mâconnaise. Mâcon-infos vous propose de faire leur connaissance. Rencontre avec Vanessa Sotty, 18 ans, de Viré.

« On se reverra dans quelques années… » Ces mots résonnent dans la tête de Vanessa depuis quelques temps maintenant. Ces mots, ce sont ceux d’Yves Roger. Lors du règne de Marine Lorphelin, le vice-président du comité Miss Bourgogne avait déjà remarqué le potentiel de la jeune fille. Elle ne l’a pas oublié, lui non plus. Ce soir, elle sera donc sur la scène parodienne pour l’élection de Miss Saône-et-Loire.

Un premier pas dans ce monde des miss qui l’a toujours fait rêver. « Depuis toute petite, je suis l’élection de Miss France, et ce monde me passionne encore plus aujourd’hui. Avec les réseaux sociaux, on a en plus la chance de pouvoir suivre l’actualité de cet univers au quotidien. »

Actuellement lycéenne en terminale ES au lycée Lamartine, Vanessa, originaire de Paray-le-Monial et installée à Viré depuis sept ans, après avoir vécu plusieurs années en Haute-Marne, aimerait ensuite intégrer une licence de droit pour préparer le concours de Sciences politiques. Bénévole au sein des Virades de l’Espoir, qui luttent contre la mucoviscidose, Vanessa aimerait continuer à s’investir dans la vie associative en créant sa propre association locale d’ici la fin de l’année, « une association pour lutter contre le harcèlement scolaire car je trouve que c’est une cause dont on ne parle pas assez. »

Si elle a bien préparé l’évènement avec le soutien de sa famille et de ses amis « et en faisant du sport », Vanessa avoue être un petit peu stressée à l’approche de la soirée : « Mais je suis aussi très heureuse de pouvoir vivre une aventure aussi enrichissante. J’ai rencontré de belles personnes avec qui j’ai créé des liens. »

D. C.

 

misse setl 2020.jpg

 

FEILLENS : C’est parti pour quatre jours de portes ouvertes chez Collet Cuisson !

Rendez-vous jusqu'au dimanche 16 mai de 9 h à 18 h non stop !

CHARNAY : Le conseil municipal valide l'installation de 36 caméras de vidéoprotection

Le conseil municipal s'est tenu lundi soir à la salle La Verchère. Les élu(e)s ont examiné et validé quinze rapports au cours de la soirée. Au menu : vidéoprotection, mobilité, rythme scolaire ou encore école de musique…

MOUVEMENT OCCUPONS MÂCON : Quand Natacha (Sea Sheperd) parle du massacre des dauphins

Après un sketch croustillant sur le réchauffement climatique et sa récupération politique par le parti Europe Ecologie Les Verts, devenu le temps d'un après-midi Europe œnologie les verres, ce dimanche fut marqué par l'intervention d'une militante de l'association Sea Sheperd dressant le tableau noir de la pêche industrielle !

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : L’épidémie recule doucement sans desserrer encore son étau sur l’hôpital

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La vaccination s’ouvre dès lundi aux jeune de 16-17 ans présentant une pathologie à très haut risque de forme grave. NDLR : Rappelons que 1,83% des personnes positives au covid sont décédées en France depuis le début de l'épidémie ; 2,09% des personnes positives dans le monde. Des taux qui ne varient pas et qui replacent les choses dans leur juste mesure. 

VINS BOURGOGNE : Thiébault HUBER, réélu à la tête de Confédération des Appellations et des Vignerons de Bourgogne pour quatre ans

Jérôme Chevalier (Charnay) et Michel Barraud (Prissé) sont respectivement Président adjoint et trésorier.

MÂCON : Un moment Mitterrand à la veille des 40 ans de son élection

Le principal des « festivités » se déroulera au Creusot dimanche. Mais les journaux de l'époque rappellent que c'est bien à Mâcon que la campagne de François Mitterrand a été lancée au début du mois de février 1981, à l'issue des États généraux du cadre de vie organisés par le Parti socialiste au Palais des congrès.

SAÔNE-ET-LOIRE - Attaques de troupeaux : Ce n'est pas le loup selon l'OFB

Le préfet rappelle dans un communiqué que la divagation des animaux domestiques, notamment des chiens, est interdite

SAÔNE-ET-LOIRE : Un nouveau président pour l’UFC-Que Choisir 71

Après deux années à la présidence de l’association, qui compte près de 1 500 adhérents dans le département, Régine Humbert a choisi de passer la main. Gilles Castaing lui succède…

LA CHAPELLE DE GUINCHAY - Covid-19 : Le Vacci'bus tient sa promesse

Le Département a mis en place récemment le « Vacci’bus 71 », un dispositif de vaccination mobile accessible aux personnes de plus de 70 ans à mobilité réduite.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Une lueur d’espoir mais…

Si le nombre de patients atteints Covid admis dans les services de l’hôpital et de l’ensemble du GHT a diminué ces quinze derniers jours et si la vaccination montre ses premiers effets, la situation reste tendue en réanimation…