jeudi 4 juin 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

SPEAKER CBBS - 1.jpg

Le match vu par le speaker. La chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc

 

Basket Landes

"Le coup passa si près que le chapeau tomba." C’est sur cette phrase de Victor Hugo, tirée de son poème ‘’Après la bataille’’, que je débuterai aujourd’hui ce match vu du speaker.

Ce vieux Victor, qui n’a jamais été très rapide puisque ne dit-on point que Hugo est lent. Et comme vous êtes des lecteurs sympas, je vais même vous proposer la charade suivante. Mon premier est un assassin, mon second est un assassin, mon troisième ne rit pas jaune, et mon quatrième est le complice d’un assassin. Mon tout étant l’auteur barbu cité quelques lignes plus haut. Comme vous êtes toujours sympas, la réponse vous sera donnée en bas de cet article. Mais je reviendrai plus tard sur ma première phrase.

Finlande

En fait, hier, c’était mon jour de gloire. France 3 Bourgogne m’avait contacté il y a quelques temps pour me demander si j’étais d’accord pour faire un reportage sur le boulot et le rôle du speaker dans le basket de haut-niveau. Ben oui, mais pourquoi moi ?

Peut-être parce que Delphine Ernotte la Présidente de France Télévisions est ma cousine ? Ma fille ? Ma sœur ? Ma mère ? Non ce n’est pas le genre de la maison. Ou parce que je le vaux bien ? Forcément, si ça avait été pour une pub de shampoing couleur à la grenade de Klorane, ou au jojoba d’Aloé Véra, j’aurais réfléchi à deux fois avant d’accepter. Enfin bref, j’ai répondu ok. Et c’est Léo-Pol Platet, tout jeune journaliste qui m’a collé de près toute la soirée, en me filmant, et me posant des questions sur mon job de speaker. Expérience sympathique. Par contre s’il te plait, Léo, les images de fin de nuit au Club 400, (surtout celles avec les plumes d’autruche et les tenues en cuir) tu les gardes pour toi. Ma femme reste persuadée que je faisais des heures sups à la soirée d’après-match. Je compte sur toi ;-) Merci encore de ta sympathie. Tu reviens quand tu veux.

Groenland

Avec ce pu... de coronavirus qui se propage en moins de temps qu’il n’en fait à un oiseau pour faire un bird-out, ça va devenir compliqué de jouer serein (comme les canaris). Désormais, faut demander aux personnes qu’on croise, si on se serre la main, si on se bise, si on se coudecoude, ou si on se coupdepied.

En langage de brasseur, on dit qu’un coronavirus peut entrainer une mort subite, et qu’au final, on sera tous mis en bière. Sans me mettre la pression, ni me faire mousser, tout ça semble logique. Du coup les calendriers sont chamboulés. Le Tournoi TQO est repoussé. Le match contre Landerneau qui avait été décalé du 21 mars au 18 avril, est ramené au 21 mars. Faut une sacrée organisation dans les agendas. Perso, je devais partir une semaine pour mon boulot aux Seychelles, avec ma secrétaire. Perdu !! À cause de cette sal… de virus et du match déprogrammé, je vais rester au Cosec. De toute façon, les Seychelles, c’est surfait. Pis ça me permettra d’aller voter pour le second tour des municipales.

Swaziland

Ben oui, mais ça vous le gardez pour vous. Si ça sort d’ici, je saurai que c’est vous. J’habite une petite commune dans laquelle il n’y a qu’une seule et unique liste, et où malgré tout on votera en deux tours. Allez comprendre où la démocratie va se nicher. Pas simple.

Irlande

Du coup, je ne vous ai toujours pas renseigné sur le "qui qui c’est qui vient jouer ce soir". Et bien c’est l’équipe de Basket Landes qui vient poser ses sacs de sport dans les vestiaires du Cosec, lors de cette seizième journée du championnat.

Basket Landes, et son emblématique capitaine, Céline Dumerc. Céline Dumerc (Cap’s), c’était la capitaine de l’équipe de France Féminine, avec laquelle elle a ramené la médaille d’argent lors des JO de 2012 de Londres.

Céline connaissait le Cosec pour y être venue avec Bourges, affronter les Pinkies en 2013, lors d’un match de Coupe de France. La salle n’avait jamais été aussi pleine, et les Charnaysiennes de l’époque avaient époustouflé les Berruyères, en exécutant un haka bourguignon digne de ce nom. Bref, c’est Céline la souriante, la sympathique, la disponible pour des selfies ou des autographes. Céline devrait être consultante pour France Télévisions lors des prochains JO de Tokyo. Du coup, moi qui aie la moitié d’un pied chez France 3 depuis samedi, on aura peut-être l’occasion de de recroiser. Non j’déconne. Merci à toi.

Islande

Allez !! Je cause, je cause, je fais ma gonzesse. En attentant, ce sont Dominique Pertus de Fiolet Déménagement, et Jean-Bernard Lafarge de Proxival, les deux sympathiques parrains du match qui donnent le coup d’envoi du match. Les domaines Cheveau de Pouilly, et Curial de Saint Véran se tiennent prêts, tire-bouchon en main, pour la soirée d’après-match. Merci à tous.

Nouvelle-Zélande

C’est Promise Amukamara qui ouvre les hostilités du côté Pinkiesque. Il faut attendre plus de deux minutes pour voir Landes Basket marquer son premier panier.

Donc, petit problème de maths, avant la reprise des cours demain, si l’école n’est pas fermée pour cause de virus bien entendu.

Considérons que le train que prend Landes Basket entre Mont-de-Marsan et Charnay roule à une vitesse d’environ 180 km/h dans les virages à angle droit, et à 190 km/h dans les lignes droites, que le robinet coule à raison de 3 gouttes toutes les 3 secondes, que le fût du canon refroidit, et que Landes Basket marque 2 points toutes les 2 minutes, combien de temps faudra-t-il au Cbbs pour remporter cette rencontre. Vous avez quarante minutes. Mais il faut attendre plus de quatre minutes pour voir Charnay marquer à nouveau. La Landaise Lidjia Turcinovic enquille 6 points d’affilée (de mandarines).

Les Pinkies sont en stand-by. Promise puis Sixtine clôturent le dossier ‘’1er ¼ temps’’ sur le score de 9-17. Un peu light. Le second ¼ temps débute par un deux points de Mamignan Touré de Basket Landes. L’écart grandit (11-21), puis (11-23) et (11-27), avant que Kristen du Cbbs trouve le panier. Ludivine, Promise et Laetitia marque à leur tour (17-34). Les mangeuses de canard des Landes, ne marquent plus pendant les trois dernières minutes.

Du coup, Pauline, Kristen et Laetitia reprennent du poil de la bête, et réduisent le score à 10 points de retard, avant que Céline Dumerc balance un trois points sur le buzzer. Bing 27-40 !! Une véritable corrida pour les Landaises (merci Miche).

Thaïlande

Après les quinze minutes de repos réglementaire et obligatoire, les protagonistes reviennent sur le parquet afin d’en découdre un peu plus. Laetitia réduit encore un peu le score, mais la tireuse montoise Miranda Ayim propulse un trois points, puis un deux, ce qui fait cinq en tout. L’écart reste à treize points pendant un moment. Céline Dumerc en profite pour marquer hors de la raquette. Puis rate un lancer-franc sur trois.

Avec 19 points d’avance pour les unes, et 19 points de retard pour les autres, le temps s’arrête pendant les trois minutes suivantes. Draps de plages et parasols sont disposés sur le parquet. Un camion de chez Cortambert TP livre un tas de sable, on joue au beach-volley, on s’enduit d’écran total, et on bronze. Mais Kristen sonne le réveil, suivie de Ludivine, et la fin de ce troisième ¼ temps bippe sur le score de 38-59. Les banderilles sont plantées. Va pas être facile !!

Hollande

(comme le pays, et pas comme le scootériste masqué)

Les amatrices de vachettes landaises continuent leur progression en moins de temps qu’il n’en faut pour passer d’un permis à point à un steak saignant (38-62). Et là stop !! Les Pinkies boivent un verre d’adrénaline, reprennent la main, et passent un 13-0 à des landaises sans réaction. Le score se réduit à 13 points grâce aux deux lancers-francs réussis de Pauline Lithard. Il reste cinq minutes et des brouettes de jeu.

Avec les sept points d’affilée de Pauline, le tableau d’affichage s’affole, et revient à dix petits points de retard pour des Pinkies en pleine bourre. Kristen, l’américaine de Charnay propulse un exocet à trois points devant un public enfin conquis, et tout acquis à la cause des Pinkies. Sept petits points de retard. Ca sent un final de folie. Laetitia et Kristen y vont de leurs paniers de la ménagère de moins de cinquante ans. Moins 5 points. Il reste 1’20 à jouer. Matthieu le coach du Cbbs demande un temps-mort. Laetitia sort pour cinq fautes. Le public est en liesse et inarrêtable, alors que mon cœur s’arrête.

Un défibrillateur m’est posé par des infirmières en blouse blanche. Du coup, mon organe cardiaque redémarre. Basket Landes marque deux points, mais Ludivine répond du tac au tac. Toujours cinq points de retard. Le compteur affiche 40 secondes. Matthieu redemande un temps-mort (timeout in English). Ma tension chute, mon cœur se re-arête. Un gros barbu tatoué (tout ce qui est tatoué est à moué) se propose rapidement pour un bouche-à bouche. Par crainte du Covid-19, je refuse poliment d’un geste de la main, et reprend mon micro. Ouf !! Mais la maline Céline Dumerc marque les ultimes points de son équipe, avant que Pauline ne clôture cette fin de match sur un deux points (69-74).

Maryland

Et oui !! Le coup passa si près que le chapeau tomba. Les joueuses peuvent avoir des regrets. Des grosses cylindrées comme Basket Landes ne sont pas imbattables. Si ça se trouve, Rezé va battre Landerneau ce dimanche. Tout est dans l’état d’esprit.

Il semblerait que le staff y croit plus que les joueuses. J’y crois aussi. Le public également, et va vous pousser jusqu’au bout. Allez les filles, on ne va pas vous lâcher maintenant. Landerneau débarque dans deux semaines, et vous allez nous retourner les Bretonnes comme des crêpes. Salut à tous et à dans quinze jours.

Ah oui la charade !!

Mon premier est un assassin. Vic, parce que Vic tue aille.

Mon second est un assassin. Tort, car le tort tue.

Mon troisième ne rit pas jaune. U, car U rit noir.

Mon quatrième est le complice d’un assassin. Go, car Go guette pendant que Vic tue aille.

Ceux qui ont trouvé gagnent un mois de lecture gratuite sur Mâcon Infos

Réception des mangeuses de crêpes de Landerneau, le samedi 14 mars à 20h00 au Cosec de Charnay.

Duel des scoreuses : Kristen 16 pts et Pauline 13 pts pour le Cbbs

Hejdovic et Turnicovic 15 pts pour Basket Landes

Rémy MATHURIAU

 CBBS_vs_BasketLandes_08032020_0012.jpg

CBBS_vs_BasketLandes_08032020_0010.jpg

CBBS_vs_BasketLandes_08032020_0016.jpg

BASKET (LFB) : Le CBBS mise sur la jeunesse avec Coralie Chabrier

CORALIE CHABRIER CBBS BASKET 2020 - 2.jpg
Quatrième recrue pour le club charnaysien en ce printemps confiné.

BASKET (LFB) : Vionise Pierre-Louis, 3ème recrue du CBBS pour la saison 2020-2021

Vionise 3.jpg
Au Charnay Basket Bourgogne Sud, les semaines se suivent et se ressemblent. Pour cette première de mai, entre deux jours fériés, le club bourguignon annonce l’arrivée de Vionise Pierre-Louis pour la saison prochaine.

BASKET (LFB) : Le CBBS entretient le lien sur les réseaux sociaux

CBBS VS FCB - 10.jpg
Alors que la continuité du championant LFB est encore incertaine, la commission communication poursuit sa tâche. Par ailleurs, les coachs et quelques joueuses ont re-signé pour la saison prochaine.

BASKET (LFB) - Charnay vs Basket Landes : La danse des canards

SPEAKER CBBS - 1.jpg
Le match vu par le speaker. La chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc

BASKET (LFB) - Charnay vs Basket Landes : Une réaction trop tardive !

CBBS_vs_BasketLandes_08032020_0014.jpg
Samedi, les Pinkies recevaient Basket Landes pour la 16ème journée du championnat.

LYCEE RENE CASSIN : L’Open UNSS basket 3x3 en présence de Laëtitia Guapo, n°1 mondiale de la discipline

Open UNSS 3x3 lycée Cassin (5).jpg
Le mercredi 12 février s’est déroulé l’Open départemental de basket 3x3 au sein du lycée, présence de notre la championne locale de la discipline, joueuse au CBBS. .

PRISSÉ : Vin’T’age Basket-ball challenge, quand les vins et le basket se marient…

PRISSE vintage challenge 2020 1.JPG
L’ESPM accueillera la 2ème édition du Vin’T’age Basket-ball challenge les 29, 30 et 31 mai à Prissé. Mâcon-infos a rencontré Patrick Met, kiné et ancien basketteur pro, mais aussi organisateur, qui présente l’événement…

BASKET : Jean-François Jaillet, président du CBBS, en appel au soutien de la MBA

Par voix de presse, il s'adresse à tous les candidats et toutes les candidates des communes de l'Agglomération.

BASKET - Charnay vs Montpellier : Le CBBS ne met pas de coup de Latte à Montpellier

SPEAKER CBBS - 1.jpg
Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau. A dévorer d'un bloc !

BASKET (LFB) - CBBS vs BLM : Les Charnaysiennes effacées face à Montpellier

BASKET CBBS MONTPELLIER 1901 - 7.jpg
Ce dimanche, les Pinkies recevaient le Basket Lattes Montpellier Méditerranée Métropole Association pour le compte de la 12ème journée du championnat de France. Ça ne s'est pas bien passé...

BASKET (LFB) : Mikaela Ruef rejoint le CBBS

Mikaela RUEF CBBS.jpg
Le Charnay Basket Bourgogne Sud a annoncé il y a quelques jours la blessure de son intérieure Jordan Moore.

BASKET (LFB) - Matthieu Chauvet : « À nous de progresser et de travailler pour assurer notre maintien »

CBBSvsVilleneuvedAscq_071220190022.jpg
Les Pinkies ont terminé l’année par une belle victoire à Nantes (69-80). Un premier succès à l’extérieur en LFB qui fait le plus grand bien avant la trêve. Matthieu Chauvet revient pour macon-infos sur ce succès et sur cette première partie de saison…

BASKET (LFB) - Charnay vs Villeneuve-d’Ascq : Quand l'Ascq se décline à toutes les sauces

CBBSvsVilleneuvedAscq_071220190001-1.jpg
Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc.

BASKET (LFB) : Charnay pas à la hauteur face à Villeneuve-d’Ascq

CBBSvsVilleneuvedAscq_071220190039.jpg
C’était le match à gagner face à une équipe du bas de tableau, pourtant les Pinkies ont été surclassées d’entrée de jeu par des Nordistes mieux organisées et surtout plus adroites face au panier.

BASKET (NM2) : l'ES Mâcon Prissé redécouvre le goût de la victoire

ESPM -ENTENTE SPORTIVE MASSY(19).jpg
Les Tangos ont remporté ce samedi soir la rencontre à la maison contre Massy, 76-66 lors de la dixième journée du championnat.