mardi 2 juin 2020

Communiqué :

Les actes notariés peuvent désormais être signés à distance.
Parution du décret au JO le 4 avril 2020

 

Le décret permettant la signature électronique pour tous les actes notariés a été publié ce samedi 4 avril 2020 au Journal officiel. Cette dérogation sera possible jusqu’à un mois après la la fin de l’urgence sanitaire. Cette modification souhaitée  par la Garde des Sceaux  et le ministre chargé de la Ville et du Logement permettra la continuité de l’activité notariale, notamment les achats immobiliers des français, tout en sécurisant le caractère authentique des actes dans le respect des consignes sanitaires de distanciation sociale.

Le décret  n° 2020_395 du 3 avril 2020, publié le 4 avril au Journal officiel, prévoit ainsi que « jusqu’à l’expiration d’un délai d’un mois à compter de la date de cessation de l’état d’urgence sanitaire déclaré dans les conditions de l’article 4 de la loi du 23 mars 2020 susvisée, le notaire instrumentaire peut, par dérogation aux dispositions de l’article 20 du décret du 26 novembre 1971 susvisé, établir un acte notarié sur support électronique lorsqu’une ou toutes les parties ou toute autre personne concourant à l’acte ne sont ni présentes ni représentées ». Le notaire recueille ainsi  "simultanément avec le consentement ou la déclaration, la signature électronique de chaque partie ou personne concourant à l’acte".

Ce décret permet de déroger de façon temporaire à l’exigence de la présence physique chez le notaire pour la réalisation des actes notariés. Le notaire pourra  instrumenter à distance en recueillant le consentement des parties par voie dématérialisée, par un système  de communication à distance qui garantit l’identification des parties, l’intégrité et la confidentialité du contenu.

Dans le secteur du logement, cela permettra aux Français qui le souhaitent de poursuivre leur projet immobilier. Ce décret rend notamment possible la signature électronique pour les actes de ventes dans le neuf, pour lesquels le recours à la procuration est empêché car elle doit elle-même être réalisée devant notaire (contrairement aux actes de vente dans l’ancien). Désormais, pour les ventes dans le neuf comme dans l’ancien, le notaire pourra recevoir le consentement des parties par un moyen de communication à distance  et recueillir leur signature électronique.

 
Nicole Belloubet : «Cette dérogation temporaire est encadrée par des conditions préservant l’authenticité de l’acte et donc la sécurité juridique qui y est attachée. Elle permet de favoriser la poursuite de l’activité économique, l’acte notarié étant indispensable à de nombreuses opérations juridiques, notamment en matière immobilière.»
Julien Denormandie : «Cette simplification était fortement attendue par l’ensemble des acteurs de l’immobilier et nous avons rapidement apporté une solution pour que le secteur puisse poursuivre son activité. Ce changement permet également de rassurer les personnes qui étaient déjà engagées dans un processus de vente avant la mise en place des mesures de confinement : les actes de vente pourront continuer à être signés, à distance, avec toute la sécurité juridique nécessaire.»
 

 Ça vient d'arriver !

SAÔNE-ET-LOIRE : Près de 6 500 tests covid effectués depuis le 11 mai

COVID19 71.jpg
Actualisé : 130 personnes sont toujours hospitalisées en Sâone-et-Loire.

TRAMAYES : Le Gaec Pardon, le goût de l’authentique

GAEC PARDON TRAMAYES - 2.jpg
Le cadre est bucolique, le paysage magnifique et l’ambiance sereine. C’est dans cet univers privilégié que la famille Pardon élève ses animaux pour proposer une viande goûteuse à souhait et des fromages aux séduisantes saveurs.

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

MÂCON : La messe de Pentecôte célébrée en mode covid

MESSE PENTECOTE MACON STPIERRE - 26.jpg
La communauté catholique a fêté sa première grande célébration ce dimanche en l'église Saint-Pierre.

RCEA-RN79 : À 160km/h entre Cluny et Mâcon

CONTROLES GENDARMES RCEA CHARNAY 3005 - 12.jpg
Le gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière étaient postés sur la RCEA ce samedi après-midi, dans le sens Cluny-Mâcon, pour des contrôles de vitesse. Bilan de deux heures d'opération.

PHOTOS : Jolis masques sur le marché de Mâcon !

MASQUES MARCHE MACON 3005 - 19.jpg
C'est indéniable, il devient un accessoire de mode. Ce matin sur le marché, l'occasion était belle de mettre en valeur quelques jolies pièces qui cassent la monotonie des masques standards.

MÂCON : Les Restos du cœur, en mode dé-confinement, voient leur fréquentation augmenter

dé-confinement restos coeur Mâcon 2020.jpg
De retour aux horaires habituels d’accueil du public, l’équipe des « Restos du cœur » a dû appliquer elle aussi le protocole de sécurité sanitaire.

MUNICIPALES À CLUNY - Marie Fauvet : « La solidarité avant tout »

MARIE FAUVET CLUNY CITE VIVE.jpg
Avec son équipe "Cluny, cité vive", elle était arrivée en tête du premier tour le 15 mars, atteignant 36,73% des suffrages et devançant ces adversaires de plus de 10 points. Marie Fauvet repart en campagne pour ce deuxième tour du 28 juin.

COVID EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Rester prudents dans la durée pour éviter la reprise de l’épidémie

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
2 638 tests ont été réalisés cette semaine en Saône-et-Loire. 26 se sont révélés positifs.

MÂCON : Le collège Schuman fin prêt pour le retour des élèves

RENTREE SCHUMANN MACON COVID - 20.jpg
Le président du Conseil départemental André Accary, accompagné, du Dasen Fabien Ben, des conseillers départementaux Hervé Reynaud et Jacques Tourny, était au collège ce vendredi pour se rendre compte de la mise en place du protocole sanitaire qui sera appliqué dès mardi.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Trois nouveaux dispositifs d'aide aux commerçants et artisans, et un appel à la consommation

COURTOIS ROBIN MBA - 2.jpg
Jean-Patrick Courtois, président de MBA, et Christine Robin, vice-présidente en charge de l'Economie, ont présenté ce matin en conférence de presse les trois nouveaux dispositifs d'aide financière en cours de création à destination des commerçants de centres villes et de centres bourgs.

SANCÉ : Gilles Jondet a revêtu son écharpe de maire

GILLES JONDET SANCE 2 - 1.jpg
Mercredi 27 mai, les élus du conseil municipal ont élu le maire et ses 4 adjoints. Gilles Jondet succède en tant que maire à Roger Moreau. A voir aussi, la composition complète du conseil municipal.

MACONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Des changements dans les transports à partir du 02 juin

Suites aux mesures annoncées hier par le Premier ministre, de nombreux changements vont s’opérer dès le 2 juin 2020, notamment pour les transports.

MÂCON : Appel à candidature pour le conseil d'administration du CCAS

Les listes doivent être déposées au plus tard le 09 juin

Déconfinement : l’enquête CPME auprès de 3000 entreprises fait clairement apparaitre les difficultés de la reprise d’activité

Dans une entreprise sur deux (52%), l’ensemble des salariés a réintégré physiquement l’entreprise tandis que 41% maintiennent encore une partie, ou la totalité, de leurs effectifs en chômage partiel.

DAVAYÉ - Viticulture : 300 emplois à pourvoir via la formation tractoriste à l'ABC Agro bio campus

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Egalement 16 places en bac pro Vigne et vin ! A voir, l'infographie qui présente l'emploi viticole en France et en Saône-et-Loire.

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Une plate-forme numérique pour les professionnels de la santé mentale

Depuis sa mise en place en 2018, le Conseil local en santé mentale du Mâconnais Sud Bourgogne, rattaché au Contrat local de santé, s'est employé à créer du lien, à développer une culture commune ou encore à fédérer et coordonner les initiatives locales dans un esprit de complémentarité. C'est ainsi que le projet ambitieux de création d'un portail dédié à la santé mentale a vu le jour, aidé pour…

MUNICIPALES À CLUNY - Henri Boniau : « Ce premier tour est non représentatif avec une abstention record »

Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - MUNICIPALES 2020 ...
Le maire sortant, candidat à sa ré-élection et tête de liste Cluny en Clunisois, fait part, dans un communiqué, d'un certain nombre de réflexions issues de son retour d’expérience en tant que Maire qui a géré l’urgence sanitaire de ces 2 derniers mois. Il évoque également la façon dont il aborde le deuxième tour des élections municipales.

CHARNAY - EREA Claude Brosse : L’inspection académique veut supprimer son poste à un an de la retraite et après 29 ans à l’EREA...

EREA CLAUDE BROSSE 2705  - 1.jpg
Forcément, ça fait réagir. Les collègues d'Alain Cornu, le professeur en question, se sont mobilisés pour tenter d'empêcher ça. A lire aussi, les explications du principal intéressé ainsi que celles de Fabien Ben, IEN-DASEN (directeur académique des services de l'Education nationale).

DÉCONFINEMENT : Un 1er grand ouf !

CARTE DECONF.jpg
La Saône-et-Loire est en vert ! Plus de limitation de circulation de 100 kilomètres à partir du 2 juin. Les plages, les musées, les salles de spectacles, seront rouverts, ainsi que les piscines et les salles de sport. Les cinémas rouvriront fin juin. Toutes les mesures annoncées par le Premier ministre.

La Bourgogne-Franche-Comté repasse en vert : « Une décision majeure pour l’économie régionale »

Le Premier ministre a annoncé que la région Bourgogne-Franche-Comté sera classée parmi les zones “vertes” à partir du 2 juin.

SAÔNE-ET-LOIRE : L’Assurance Maladie, les médecins et l’Agence Régionale de Santé au cœur du « contact tracing »

contact tracing covid 71 - 1.jpg
La stratégie de déconfinement s’appuie sur un dispositif en 3 volets : « protéger / tester / isoler ». Son enjeu : identifier toutes les personnes dépistées positives au covid-19 et les personnes contacts pour casser les chaînes de contamination. Il s’agit ainsi de limiter les risques de propagation de l’épidémie et d’éviter un reconfinement. Tout sur le « contact tracing ».

CHARNAY - EREA Claude Brosse : « Non à la suppression du poste de notre collègue M. Alain Cornu » protestent-ils

Une lettre adressée au DASEN est restée sans réponse à ce jour. Une manifestation est prévue cet après-midi sur le parvis de la cité adminsitrative à Mâcon.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Covid-19 : L'ARS accompagne la reprise d'activité dans les piscines

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
1.001 décès sont à déplorer en milieu hospitalier depuis le début de l'épidémie de Covid-19. Le dépistage a permis de détecter 18 nouveaux cas en une journée.

FOOTBALL : Faire de la Mâcon Football Académie une référence

MACON FOOTBALL ACADEMIE 20202 - 1.jpg
C'était avant le confinement, il y a 2 mois 1/2, les dirigeants.tes de deux clubs et une association étaient réunis au footsal, dirigé maintenant par Jacky Nomblot, pour une soirée de présentation aux sponsors*.

MUNICIPALES 2020 : Le 2ème tour aura bien lieu le 28 juin

Les candidats.es sont invités.es à déposer leur candidature entre le 29 mai et le 02 juin

SAÔNE-ET-LOIRE : Avec les Francas, des Ados confinés mais des ados qui s’expriment !

ADOS FRANCAS71.jpg
Les Francas de Saône-et-Loire proposent aux jeunes du département de s'exprimer sur leur condition de vie durant cette période de crise sanitaire, soit directement, soit par l'intermédiaire des accueils de jeunes.

SAÔNE-ET-LOIRE : La directrice départementale de la Sécurité Publique Myriam Akkari sur le départ

MYRIAM AKKARI DEPART.jpg
Ne pouvant organiser une cérémonie de départ, Myriam Akkari, commissaire divisionnaire à Mâcon depuis 5 ans, a posté un message sur la page facebook de la police. Elle avait reçu récemment le secrétaire d'Etat auprès du ministère de l'Intérieur Laurent Nuñes fin janvier, lui montrant des photos réalisées par Emilie Fontaine au sein du commissariat, commandées par elle-même.

AUTOMOBILE - Marie-Guite Dufay : « Un plan de relance qui concilie compétitivité, transition écologique et souveraineté industrielle de la filière »

Le site de Sochaux est directement concerné, la Région Bourgogne - Franche-Comté y a investi plus de 7 millions d'€.