jeudi 28 mai 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • VOTRE ANNONCE ICI.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

HOPITAL MACON COVID 6AVRIL222 - 1.jpg

Cette phrase prononcée en conférence de presse par Alain Boissau, directeur par intérim de l'hôpital, résume toute la mobilisation des soignants, des médecins, des personnels administratifs et de la société civile, des entreprises notamment, mais pas seulement, pour faire face.

 

Pas seulement en effet... Alain Boissau l'a souligné en montrant une visière : « elle a été fabriquée par un jeune garçon de 13 ans, Marceau Cotin, à l'aide d'une imprimante 3D. » 50 pièces ont été livrées à l'hôpital.

Nous l'avons déjà écrit, le magasin Décathlon a également livré des masques de plongée transformés en masques à oxygène, « très utiles et efficaces pour différer l'admission en réanimation » a précisé Roland Devarax, médecin-chef du service réanimation.

« C'est en effet un immense effort de logistique qui a été fait très vite » a conclu Alain Boissau sur ce sujet.

Pour ce qui est des soins, « notre volonté première était de passer devant la courbe. Nous tournons avec 4 tours de garde au lieu de 2 au départ » a rappelé le docteur Devarax.

« On a couru derrière l'épidémie tout le mois de mars » complétait le directeur, qui aperçoit le bout du tunnel, sans triomphalisme, au contraire. La prudence est de rigueur encore pour quelques temps... « ce mois d'avril, on sort plus de la réa et de l'hospitalisation. C'est le signe que nous arrivons au plateau. Mais évidemment, nous prenons des décisions par 24h, car nous ne sommes pas à l'abri d'un rebond. Nous nous préparons de toutes façons au pire depuis 5 semaines, depuis l'arrivée du premier patient covid+ le 3 mars, en espérant bien sûr qu'il n'arrive pas. On va continuer avec cet état d'esprit. Quant au confinement, il reste tout à fait nécessaire, il faut qu'il continue. »

Le directeur a confirmé la situation particulière à Mâcon par rapport au reste de la Saône-et-Loire, ville halte qui a été touchée par les retours de sport d'hiver et par les retours du rassemblement religieux de Mulhouse.

Et d'ajouter, « parmi les dispositions prises, celle de fluidifier l'aval de l'hospitalisation. Pour cela, la capacité de prise en charge est passée de 25 à 50 places ! »

A noter qu'aucun cas de covid-19 n'a été déclaré dans les EHPAD dépendant du centre hospitalier de Mâcon. « Nous avons fermé nos EHPAD tout de suite, ce qui a permis de préserver les résidents. »

En matière de test, quand bien même le Département soit fer de lance, « nous ne testerons pas toute la population » a dit clairement Alain Boissau, « seulement les personnes à risque. »

Question Chloroquine, Roland Devarax a confirmé la position qu'il avait donné à macon-infos en interview il y a deux semaines : « Nous basons nos décisions sur le rapport bénéfice/risque. Quand celui-ci plaide en faveur du traitement pour un patient, nous n'hésitons pas. Malheureusement, on ne peut donner de chiffres sur son efficacité avant la réa car il faudrait rentrer dans un protocole qui dépend des CHU et qui a été refusé... 

Ceci étant dit, si un malade a des antécédents cardiaques, nous ne lui en donnons pas, car elle augmente les risques de complications. Si il n'y a pas de risques cardiaques, alors oui, nous en donnons.

Nous ne sommes pas des commerciaux mais des scientifiques. Nos décisions changent aussi en fonction des données scientifiques.

Quoi qu'il en soit, si nous observons la baisse de la charge virale avec la chloroquine, notre travail, notre vocation, c'est de sauver les gens. Les autres considérations importent peu. »

Quelques chiffres

5 services de médecine dédiés au covid-19, soit plus de 50% des capacités d'accueil ;

L'hôpital dispose de 20 lits de réa pour le covid, et 8 pour les patients non covid ;

A Bel Air, le service dispose de 24 lits de soins de suite et de ré-adpatation (SSR). Il ya des services SSR également à Cluny et à Tournus ;

35 patients sont passés par la réanimation depuis le début du mois de mars ;

88 personnels soignants ont été infectés par le covid-19 ;

16 patients sont en réanimation aujourd'hui.

Rodolphe Bretin

 

HOPITAL MACON COVID 6AVRIL - 2.jpg

Le maire de Mâcon Jean-Patrick Courtois, président du Conseil de surveillance, a salué l'engagement de tous les services, les ambulanciers, les infirmières, mais également les entreprises, le personnel des espaces verts de la Ville qui entamait le nettoyage ce lundi après-midi. Il a eu une pensée pour les malades et leurs familles, pour les commerçants en souffrance.

HOPITAL MACON COVID 6AVRIL22234 - 1 (1).jpg

A noter que la conférence de presse s'est déroulée en présence de Pierre-Guillaume Yème, directeur de la polyclinique du Val de Saône, et Bastien Rambaud, président de la commission médicale d'établissement de la polyclinique. 5 lits de réa à la polyclinique ont été équipés par l'ARS.

HOPITAL MACON COVID 6AVRIL - 3.jpg

HOPITAL MACON COVID 6AVRIL22 - 1.jpg

HOPITAL MACON COVID 6AVRIL - 16.jpg

Le docteur Roland Devarax présentant le désormais fameux masque Décathlon

HOPITAL MACON COVID 6AVRIL - 15.jpgHOPITAL MACON COVID 6AVRIL - 13.jpg

HOPITAL MACON COVID 6AVRIL - 11.jpg

Alain Boissau a présenté la situation à l'hôpital

HOPITAL MACON COVID 6AVRIL - 9.jpg

La visière de Marceau Cotin

HOPITAL MACON COVID 6AVRIL2223 - 1.jpg

Les dons, dont celui de la Ville de Mâcon : 45 000 masques

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Covid-19 : L'ARS accompagne la reprise d'activité dans les piscines

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
1.001 décès sont à déplorer en milieu hospitalier depuis le début de l'épidémie de Covid-19. Le dépistage a permis de détecter 18 nouveaux cas en une journée.

MUNICIPALES 2020 : Le 2ème tour aura bien lieu le 28 juin

Les candidats.es sont invités.es à déposer leur candidature entre le 29 mai et le 02 juin

SAÔNE-ET-LOIRE : Avec les Francas, des Ados confinés mais des ados qui s’expriment !

ADOS FRANCAS71.jpg
Les Francas de Saône-et-Loire proposent aux jeunes du département de s'exprimer sur leur condition de vie durant cette période de crise sanitaire, soit directement, soit par l'intermédiaire des accueils de jeunes.

SAÔNE-ET-LOIRE : La directrice départementale de la Sécurité Publique Myriam Akkari sur le départ

MYRIAM AKKARI DEPART.jpg
Ne pouvant organiser une cérémonie de départ, Myriam Akkari, commissaire divisionnaire à Mâcon depuis 5 ans, a posté un message sur la page facebook de la police. Elle avait reçu récemment le secrétaire d'Etat auprès du ministère de l'Intérieur Laurent Nuñes fin janvier, lui montrant des photos réalisées par Emilie Fontaine au sein du commissariat, commandées par elle-même.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Emilie Clerc et Maxim Plat, nouveaux adjoints et benjamins de l'assemblée municipale

MAXIME PLAT EMILIE CLERC ADJOINTS CM MACON - 1.jpg
À 28 et 27 ans, ils ont été élus hier soir respectivement 11ème et 4ème adjoints.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Hervé Carreau installé dans sa fonction de maire

HERVE CARREAU MAIRE LACHAPELLE GUINCHAY2 - 1.jpg
Actualisé - « Nous débutons ce mandat sans prétention mais avec la volonté de favoriser la mise en place projets ayant pour but le bien-être des Chapelloises et Chapellois » annonce le nouveau maire dans un communiqué

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Roger Thévenot installé dans sa fonction de maire

CRECHES conseil et ses adjoints.JPG
Réuni ce lundi soir, le conseil municipal a élu Roger Thévenot, nouveau maire de Crêches, et ses six adjoints.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Jean-Patrick Courtois a revêtu l'écharpe de maire

ELECTION CONSEIL MUNICIPAL MACON 25 MAI JPC - 4.jpg
A lire aussi, les noms et attributions des tous les adjoints.es. Actualisé : le discours intégral du maire lors de ce conseil municipal d'installation.

THÉÂTRE DE MÂCON - Laurence Terk : « La saison 2020-2021 est prête depuis mars ! »

LAURENCE TERK THEATRE MACON MAI2020.jpg
La directrice du théâtre - Mâcon Scène nationale s'est confiée à macon-infos sur le confinement, l'intervention du chef de l'état pour soutenir la culture et ses acteurs, ainsi que sur l'état de santé du théâtre. 5 questions à Laurence Terk.

EXPRESSION CITOYENNE : « Vraiment, on en est là ??? » (suite)

Actualisé - Une adhérente handicapée de l'A.M.i habitant à Mâcon mais confinée à Dijon s'était vue refusée l'octroi d'un masque par la Ville de Dijon. La municipalité s'est excusée après de l'A.M.i

MÂCON : Plus de 87 000 masques distribués en 3 jours !

MasqueS BIOUX 2205.jpg
La population était encore bien au rendez-vous ce matin, sur les trois derniers sites de distribution : les parkings du théâtre, du centre commercial de Bioux et de la salle Pavillon.

HÔPITAL DE MÂCON : « Les personnels des hôpitaux en ont assez des promesses, des mensonges » rappelle la CGT

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
Un préavis de grève est déposé au niveau national, il sera suivi localement, tous les mardis à compter du 29 mai et au moins jusqu'au 16 juin 2020. Il est temps d'aller au delà des applaudissements des soirs de confinement.

BOURGOGNE : Très grosse saisie de cannabis et de médicaments sur l'A31

Les douaniers ont reçu les félicitations du minsitre Gérald Darmanin.

CHARNAY : La distribution de masques gratuits, un bel exemple de solidarité, salué par le maire

distribution masques Charnay maire.jpg
Le maire Jean-Louis Andrès a salué, lors d’une conférence de presse tenue ce mardi, l’élan de solidarité des bénévoles et des agents de la commune de Charnay qui ont distribué gratuitement plus de 4 000 masques à tous les habitants.

MÂCON : Le comité départemental de la Ligue contre le cancer de nouveau ouvert

LIGUE CANCER MACON 2005.jpg
Rappelons que le cancer tue 150 000 personnes tous les ans en France !

MÂCON - MJC Héritan et confinement : Continuer avec les adhérents.es !

MJC HERITAN MASQUES COVID - 3.jpg
Tel fut le mot d'ordre de la MJC pendant cette longue période de confinement. De nombreux masques ont été confectionnés. Les nouvelles de la MJC.

MÂCON : Une distribution de masques à grande échelle

MASQUES MACON 19052020 - 1.jpg
La Ville de Mâcon a débuté ce mardi à 11h la distribution de masques gratuits aux Blanchettes, aux Gautriats et à Flacé. La population était au rendez-vous dès les premières minutes.