vendredi 3 juillet 2020
  • Route_71_290x400 (2).jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • EGC BOURG CHALON - 1.jpg

EHPAD LACHARME CHARNAY - 2.jpg
Communiqué
 
Aucun cas de covid déclaré à la Résidence
Comme dans tous les établissements accueillant des personnes âgées, la résidence les Charmes a dès le début de la période de confinement mis en place un protocole sanitaire strict afin de garantir la sécurité et le bien-être de ses résidents. 
L’équipe présente sur place en journée, composée d’une directrice, de trois auxiliaires de vie et d’un gardien s’est fortement mobilisée pour permettre la continuité de l’accompagnement des résidents tout en respectant les mesures imposées.  Deux agents municipaux supplémentaires interviennent par ailleurs en renfort de l’équipe pour assurer la désinfection quotidienne des locaux. 
« Les familles n’ayant plus accès à l’établissement, nous sommes le seul contact physique avec lequel le résident peut échanger.  Nous allons quand cela est nécessaire faire leurs courses, poster une lettre... Notre présence renforcée permet aussi d’évaluer la condition physique et psychique de chacun et de pouvoir proposer une prise en charge différente selon les personnes. » indique la directrice Blandine Bonnet. 
Des visites interdites, une salle de restauration fermée, des prestataires extérieurs qui n’accèdent plus à l’établissement,... des mesures sanitaires qui se révèlent aujourd’hui efficaces et qui permettent de ne déplorer aucun décès du au Covid-19 à la résidence. 
Nous sommes très contents de ce constat qui permet aussi aux résidents de garder le moral. Grâce à cela nous pouvons aussi organiser des activités en petits groupes. Notre coach sportif Lucas Berthaire par exemple, enregistre des cours de gym très douce que nous proposons aux personnes qui souhaitent pratiquer un peu d’exercice.   Et de temps en temps des goûters sont organisés dans le jardin extérieur de la résidence. Une bouffée d’air, toujours dans la bonne humeur, qui fait du bien à tout le monde ! précise Blandine Bonnet. 
Renforcer le lien avec les familles grâce à la tablette offerte par le Lions Club de Mâcon
Un établissement fermé ne signifie pas des résidents coupés de tout contact. L’isolement ne doit pas créer une solitude.  
Aussi, la résidence a aménagé dès que cela a été autorisé un coin rencontre pour permettre aux familles de venir rendre visite aux résidents. Entrées et sorties différenciées, mise à disposition d’un point d’eau pour le lavage des mains, de gel, de masques et de gants si nécessaire...tout est fait pour que ces rencontres se passent dans les meilleures conditions sanitaires. 
Pour compléter le dispositif et pour les résidents ne pouvant recevoir de visite, un outil précieux a donc été offert par le Lions Club de Mâcon :   une tablette numérique, qui est venue renforcer les deux tablettes déjà présentes dans la résidence. Ces 3 tablettes sont à la disposition des personnes âgées pour qu’elles puissent converser en vidéo avec leur famille.  
Des conversations virtuelles mises en place depuis l’année dernière dans l’établissement et avec lesquelles les résidents se sont très vite familiarisés tant le bonheur éprouvé en voyant leur proche est grand ! 
La Ville remercie encore le Lions Club de Mâcon pour ce geste de solidarité important pour la vie de la résidence.
 
 
EHPAD LACHARME CHARNAY - 1.jpg

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid-19 et gestes barrières : La préfecture très préoccupée par le relâchement des comportements

COVID19 71.jpg
Actualisé ce 03 juillet. Elle déplore les nombreuses « attitudes irresponsables ». 24 personnes sont toujours hospitalisées pour covid dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : La baisse de subventions allouées aux écoles sur la table

C'est par une question diverse posée par Delphine Mermet (opposition) en fin de conseil que le sujet a été mis sur la table. Catherine Carle-Viguier a expliqué sa décision. Sa réponse en intégralité.

MACON : 150 personnes à la manifestation pour l'hôpital

manifestation santé Mâcon.jpg
Actualisé - La manifestation a vu la participation de Jacques Asdrubal, médecin-chef des urgences.

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid : Un foyer de contamination détecté à Chauffailles

C'est à la suite d'une réunion de famille que des membres ont été testés positifs.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Plus de 59 millions d'investissements au budget primitif 2020

MACON VUE AERIENNE.jpg
Jean-Patrick Courtois s'est dit heureux de trouver un excédent « pour continuer à investir sans emprunter ». Les élus de gauche ont voté contre le budget.

MÂCON : « Le vélo est mon geste barrière » avec Mâcon Vélo en Ville

MACON MVV geste barriere.JPG
L'association organise une nouvelle action de sensibilisation routière à destination des cyclistes et des automobilistes mâconnais le samedi 4 juillet après-midi

MÂCON : Repas convivial de fin d'année à la MJC des Blanchettes

RepasBlanchet.jpg
La MJC a clos le dernier cours de l'atelier poterie-mosaïque contemporaine par un repas partagé.

SAÔNE-ET-LOIRE : Bénédicte Kiehl-Redon, nouvelle commissaire divisionnaire, directrice départementale de la Sécurité publique

BENEDICTE KHIEL REDON2 - 1.jpg
Elle annonce la création d'un centre d'information et de commandement à vocation départemental dans les locaux du commissariat de Mâcon. Rencontre.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Jean-Patrick Courtois annonce une enveloppe de 500 000€ pour la relance économique

Le premier conseil municipal de la nouvelle mandature est réuni ce soir. Au cours de son propos liminaire, en ouverture, le maire a évoqué l’effet coronavirus sur la collectivité et annoncer l’adhésion de la collectivité au Comité National d’Actions Sociales. Retrouvez l’intégralité de son discours.

MUNICIPALES 2020 - 2ème tour : La participation s'effondre en Saône-et-Loire par rapport à 2014

Actualisé à 17h. Elle est à peine plus élevée qu'au 1er tour.

MÂCON : Deux jeunes lui foncent dessus en scooter et reviennent lui casser la figure. Il s'en remet au procureur…

AGRESSION MACON - 2.jpg
Le récit de cette agression a été fait à partir du témoignage de la victime, qui a pris contact avec macon-infos.

SAÔNE-ET-LOIRE - État d'urgence sanitaire : « Les patrons de discothèques à l'agonie »...

L'UMIH 71, organisation patronale du secteur, alerte préfet et parlementaires dans un courrier adressé au préfet ce vendredi.